Quel interêt d'être prof ?

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par roxanne le Jeu 30 Déc 2010 - 20:05

Et puis sincérement si tu es tellement en souffrance dans cette profession ,, si tu t'y sens tellement mal , il y a bien d'autres choses à faire sur terre, où tu pourras t"épanouir.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Invité le Jeu 30 Déc 2010 - 22:36

comme quoi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Carabas le Jeu 30 Déc 2010 - 23:05

Même question.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Pili le Jeu 30 Déc 2010 - 23:08

Malheureusement, personne n'a VOTRE réponse...C'est perso ça !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Invité le Jeu 30 Déc 2010 - 23:09

trop facile de répondre ça! Wink
(je ne crois plus au travail qui permet de se réaliser...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Lornet le Ven 31 Déc 2010 - 0:53

@lene75 a écrit:Le sentiment d'impunité me paraît être un gros problème. STG, dernier cours avant les vacances, un "incident" que je n'ai pas eu le temps de régler : 10 min après le début du cours, une fille m'informe sans lever la main et en plein milieu d'une de mes phrases (et je dis bien m'informe, pas me demande) qu'elle sortira en plein milieu du cours pour récupérer des clés que son frère va lui apporter.

Je lui aurais répondu "Dans ce cas, il te faudra un billet de retard." et j'aurais accepté qu'elle sorte mais refusé qu'elle entre à nouveau (exclusion de cours sinon, avec motif "au bout d'une demi-heure de cours, cette élève est subitement entrée, sans billet de retard.")
Comme ça, une fois au bureau de la vie sco, l'élève s'exclame : "Ah ouais ! Comment elle est chelou, la prof ! Je sors deux minutes pour voir mon frère et elle m'exclut parce que j'ai pas de billet de retard." Elle se dénonce elle-même avant que le rapport "Sort de mon cours sans autorisation." soit écrit.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par roxanne le Ven 31 Déc 2010 - 8:46

Ah mais ça c'est à chacun de trouver .C'est sûr que la vie est difficile, et que le monde du travail ne nous attend pas .Ceci dit , j'ai autour de moi des exemples de personnes qui se sont reconverties professionnellement après 30 ans (et avec des enfants ) pour devenir infirmière , as..on peut faire de la cuisine, de la menuiserie ( une de nos collègues agrégée d'anglais avait pris une année pour se former à l'ébénisterie ..et puis elle est revenue ..).Je ne dis pas que ce soit facile et ça demande des sacrifices financiers voir personnels mais c'est long une vie professionnelle quand on est en souffrance...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Reine Margot le Ven 31 Déc 2010 - 9:41

il est certain que pour nous la reconversion est d'autant plus difficile que notre profil suscite la méfiance (formation très spécifique qui ne sert à rien ailleurs, et le fait de quitter un statut protégé )

pour autant, on peut quand même s'interroger sur les évolutions du métier, qui me semblent aller dans le mauvais sens.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par CarmenLR le Ven 31 Déc 2010 - 9:49

+ 1.

On peut effectivement trouver les ados plus qu'attachants et avoir envie de quitter le métier parce que l'institution scolaire prend l'eau, c'est-à-dire justement parce qu'on a à la fois de l'exigence et de la bienveillance pour les ados.

Ce métier, tu l'aimes ou tu le quittes ? Ben non, tu es exigeant avec ce métier et avec ses missions parce que tu y mets du sens. Et effectivement, l'institution en prend pour son grade parce qu'elle se moque du monde et, notamment (mais pas seulement) des ados qu'elle prétend former.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par roxanne le Ven 31 Déc 2010 - 10:32

pfff..ce n'est pas ce que j'ai dit.Là je m'adressais surtout à Dani ou àLorica qui n'en parlent qu'en termes négatifs, qui sont "humiliés agressés " , donc si c'est comme ça qu'ils le vivent pourquoi continuer en effet ?
Pour le reste je suis bien d'accord avec vous, ça ne va pas dans le bon sens, et on a parfois l'impression de prêcher dans le désert.Toutefois , il y a encore des satisfactions , du positif, et des gamins qui donnent envie de se battre.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par lene75 le Ven 31 Déc 2010 - 13:07

@Lornet a écrit:
@lene75 a écrit:Le sentiment d'impunité me paraît être un gros problème. STG, dernier cours avant les vacances, un "incident" que je n'ai pas eu le temps de régler : 10 min après le début du cours, une fille m'informe sans lever la main et en plein milieu d'une de mes phrases (et je dis bien m'informe, pas me demande) qu'elle sortira en plein milieu du cours pour récupérer des clés que son frère va lui apporter.

Je lui aurais répondu "Dans ce cas, il te faudra un billet de retard." et j'aurais accepté qu'elle sorte mais refusé qu'elle entre à nouveau (exclusion de cours sinon, avec motif "au bout d'une demi-heure de cours, cette élève est subitement entrée, sans billet de retard.")
Comme ça, une fois au bureau de la vie sco, l'élève s'exclame : "Ah ouais ! Comment elle est chelou, la prof ! Je sors deux minutes pour voir mon frère et elle m'exclut parce que j'ai pas de billet de retard." Elle se dénonce elle-même avant que le rapport "Sort de mon cours sans autorisation." soit écrit.

Ouais mais là s'il lui arrive le moindre truc, je suis responsable : elle était présente au début de mon cours, toute la classe est témoin, je la laisse sortir, elle est donc sous mon entière responsabilité jusqu'à la fin officielle du cours. À vrai dire, je ne pense pas qu'elle va nier, simplement il y a des chances pour que la CPE prenne son parti en disant qu'il fallait bien qu'elle récupère ses clés. Je préfère, de mon côté, ne pas être en tort : 1) elle est sous ma responsabilité donc je n'ai pas à la laisser sortir, 2) son frère est extérieur au lycée (je ne le savais pas) donc il n'a pas à pénétrer dans le lycée. Conclusion : même pour quelqu'un qui penserait qu'on peut déranger un cours de cette manière, il n'y avait aucune solution pour qu'elle récupère ses clés. Mais ce que je trouve incroyable dans l'histoire, c'est qu'elle pense qu'on va lui donner raison (et elle n'a pas forcément tort).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par roxanne le Ven 31 Déc 2010 - 13:12

C'est surtout totalement inadmissible sur la forme.Admettons qu'elle ait eu un réel problème de clés , elle aurait pu te demander discrétement l'autorisation en début de cours de sortir pour les récupérer à la vie sco avec mot à l'appui effectivement.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par lene75 le Ven 31 Déc 2010 - 13:16

@roxanne a écrit:C'est surtout totalement inadmissible sur la forme.

On est bien d'accord là-dessus et c'est bien ça la raison de mon rapport, c'est elle qui réduit ça à "un rapport pour un simple problème de clés".

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum