Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Lefteris le Dim 10 Fév 2013 - 17:52

@C'est pas faux a écrit:Je pense que Leftéris veut parler des semaines dont nous bénéficions en plus du salarié lambda.
Oui, j'ai fait un raccourci un peu abrupt , parce que je l'ai beaucoup évoqué ailleurs, mais effectivement ça peut paraître une coquille, tout le monde ne lit pas tout le forum, moi le premier Rolling Eyes . C'est bien 5 semaines environ de plus , non pas par rapport au salarié lambda, mais par rapport à un statut comparable de fonctionnaire de catégorie administrative équivalente.

Avant , je bénéficiais non pas des 35 heures , avec une après-midi par-ci par là ou une réduction de la journée , mais comme la plupart des fonctionnaires de catégorie A ou d'encadrement, d'un crédit ARTT de 24-25 jours annuels, donc 10 semaines annuelles avec les 25 jours, plus les ponts fréquemment accordés, et les jours fériés bien évidemment, soit d'office, soit récupérés si travaillés. Donc au minimum 55 jours par an. (Plus les récupérations )
Les 16 semaines de l’enseignement = 80 jours, parmi lesquels se trouvent les jours fériés, donc plutôt 75 jours réels. Pas besoin d'être Pythagore pour voir que le différentiel avec les autres professions similaires n'est pas celui que l'on annonce partout. 5 semaines, c'est vraiment la différence maxi ... , plutôt 3 ou 4 dans les faits, (l'été surtout, car ailleurs, il est difficile il est vrai de prendre plus de trois ou 4 semaines d'affilée, beaucoup de congés se prennent hors -période , mais la prise hors période donnait droit à un bonus de 3 jours )

L'avantage du métier d'enseignant , c'est (c'était ? ) plutôt que les mythiques vacances, de s'organiser, de travailler seul, et d'être dans sa matière .
Maintenant, s'il faut ne plus avoir de vacances, faire autre chose que son métier et se faire c avec des projets et de l'extra-pro , travailler en équipe, je ne vois pas l'intérêt de gagner 25% de moins


Dernière édition par Lefteris le Dim 10 Fév 2013 - 17:56, édité 1 fois

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par User5899 le Dim 10 Fév 2013 - 17:52

@nigousse a écrit:Finalement c'est 4 jours imposés en plus sur l'année. Car si on consulte le calendrier scolaire 2013/2014, il faudra rattraper les 2 jours de la Toussaint, le lundi 2 septembre ( jour déjà travaillé puisque pré-rentrée, sans commentaires!!) et 2 demi-journées de "réflexion" devront êtres effectuées avant les vacances de la Toussaint en plus de la journée de pré-rentrée " en-dehors des heures de cours", astérisque au-dessus du 2 septembre sur le calendrier 2013/2014, bref que du bonheur!! Il y en a MARRE de ce grignotage insidieux. Pour ce qui est du passage aux 38 semaines de cours Peillon ne fait que reprendre le projet Châtel. Il était prévu une reprise le 19 août: une semaine de stages, concertation... des profs et une semaine de remise à niveau des élèves volontaires donc tous les élèves n'étaient pas concernés, la majorité restant à 36 semaines!
Les 2 demi journées de réflexion avant la Toussaint sont obligatoires depuis septembre 2000 et sont notées chaque année, même si beaucoup de CDE ne les assurent pas.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par User5899 le Dim 10 Fév 2013 - 17:56

@phi a écrit:
holderfar a écrit:Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Ben moi non, je trouve ça désolant qu'on nous dise qu'on ne devrait faire que du français et des maths en primaire et que le reste, des petits animateurs peuvent bien s'en occuper (ou pas, on s'en fiche au fond). Nous sommes polyvalents, ça fait partie de notre boulot et quand on brade les matières considérées comme secondaires au périscolaire ça me hérisse le poil :evil:Les enfants dont on s'occupe ont droit à une vraie scolarité générale qui comprend le français, les mathématiques mais aussi les sciences, l'histoire, la géographie, les arts, le sport...
Arrêtez avec ça ! C'est un discours convenu qui ne convainc personne. Les élèves ont droit avant tout à savoir tous lire avant la retraite furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:02

Cripure a écrit:Arrêtez avec ça ! C'est un discours convenu qui ne convainc personne. Les élèves ont droit avant tout à savoir tous lire avant la retraite
Toujours aimable!
Les miens savent lire, malgré tous les bâtons qu'on m'a mis dans les roues pour m'empêcher de leur enseigner, mais mon job ne s'arrête pas là, et je commence à en avoir ras le bol du mépris affiché pour tout ce qui dépasse le seul déchiffrage/calcul et qui est pourtant indispensable aux gamins qui ne sont pas tombés dedans quand ils étaient petits...
Je vais finir par vraiment m'énerver moi

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 18:06

Si ça peut vous mettre d'accord, faire de l'histoire par exemple, c'est pour une large part faire du français, et en particulier de la lecture, non ?

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:08

Oh non, on te dira que c'est un discours convenu qui ne convainc personne. Et je suis bien d'accord qu'il est complétement idiot de faire de l'histoire avec des gamins analphabêtes... Mais jeter le bébé avec l'eau du bain et limiter l'école primaire à l'enseignement du b-a ba, NON.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par doublecasquette le Dim 10 Fév 2013 - 18:11

Cripure a écrit:
@phi a écrit:
holderfar a écrit:Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Ben moi non, je trouve ça désolant qu'on nous dise qu'on ne devrait faire que du français et des maths en primaire et que le reste, des petits animateurs peuvent bien s'en occuper (ou pas, on s'en fiche au fond). Nous sommes polyvalents, ça fait partie de notre boulot et quand on brade les matières considérées comme secondaires au périscolaire ça me hérisse le poil :evil:Les enfants dont on s'occupe ont droit à une vraie scolarité générale qui comprend le français, les mathématiques mais aussi les sciences, l'histoire, la géographie, les arts, le sport...
Arrêtez avec ça ! C'est un discours convenu qui ne convainc personne. Les élèves ont droit avant tout à savoir tous lire avant la retraite furieux

Et ils liront quoi ? Des ba be bi bo bu jusqu'au collège ?

Vous êtes le premier à dire que, dans votre CP, tout le monde ou presque savait lire à Noël. Alors, que vous a fait faire l'instit ensuite ? Plus rien ?

Non, bien sûr, vous avez lu, des contes, des histoires, des récits. Vous avez fait connaissance avec les grands auteurs. Vous avez appris des poèmes et des chants que vous avez recopiés et illustrés (oh, quelle horreur, du dessin).
Vous avez aussi lu dans vos livres de géographie, d'histoire et d'observation (c'est ainsi qu'on appelait SVT et physique à l'école primaire) et on ne vous a pas dit que vous perdiez votre temps, au contraire.
Vous saviez lire un problème de mathématiques et le résoudre, reproduire une figure géométrique et en donner les proportions réelles sachant que vous l'aviez tracée au 1/100e.
Vous avez lu des cartes, des schémas et des petits graphiques simples dans ces livres, vous les avez recopiés, décalqués, appris par cœur pour la semaine suivante, vous avez appris les bases de l'histoire que vous avez ensuite approfondies au collège. En entrant en 6°, vous saviez dessiner de mémoire le système digestif d'un être humain, d'un ruminant, vous reconnaissiez à leur dentition un carnivore, un herbivore, un omnivore, vous connaissiez le mode de reproduction des végétaux, vous saviez qu'un acide attaque une base, vous étiez capable de citer les productions agricoles et industrielles de chaque région de France, vous connaissiez les différents systèmes politiques qu'elle avait traversées au cours de son histoire.
Vous saviez aussi jouer à la balle au prisonnier, courir, sauter, lancer, même si, vous, ça vous ennuyait. Avec un peu de chance, vous étiez tombé sur un instit qui vous avait fait faire un peu de menuiserie, d'électricité, de jardinage.

Et tout ça, pour les gosses de maintenant, ce serait du superflu. "Sait lire, écrire et compter", comme à l'époque de la conscription ?
Mais ça, c'est le programme de ceux qui voulaient que le Peuple reste à sa place, celle des ouvriers et des loufiats, il y a maintenant presque deux siècles.
Et c'est à cela que vous voulez que nous retournions. Pas de Mozart pour les gosses de pauvres ? Pas de Rembrandt, de Picasso, de Delacroix ? Récite tes tables et ton bréviaire et laisse-nous nous cultiver entre nous ?

Très peu pour moi, merci bien !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:13

Merci DC!

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par LadyC le Dim 10 Fév 2013 - 18:14

@Misson a écrit:[...]
Je suis persuadé que 200 jours de cours par an à 4H00 (français, maths, histoire-géo, sciences) et 5 jours par semaine seraient plus efficace que le système actuel. Les autres matières seraient confiées à un grand service de la jeunesse, avec des profs de sport, musique, arts plastiques et de langue recrutés sur concours.

Cripure a écrit:
@phi a écrit:
holderfar a écrit:Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Ben moi non, je trouve ça désolant qu'on nous dise qu'on ne devrait faire que du français et des maths en primaire et que le reste, des petits animateurs peuvent bien s'en occuper (ou pas, on s'en fiche au fond). Nous sommes polyvalents, ça fait partie de notre boulot et quand on brade les matières considérées comme secondaires au périscolaire ça me hérisse le poil :evil:Les enfants dont on s'occupe ont droit à une vraie scolarité générale qui comprend le français, les mathématiques mais aussi les sciences, l'histoire, la géographie, les arts, le sport...
Arrêtez avec ça ! C'est un discours convenu qui ne convainc personne. Les élèves ont droit avant tout à savoir tous lire avant la retraite furieux

@phi a écrit:Oh non, on te dira que c'est un discours convenu qui ne convainc personne. Et je suis bien d'accord qu'il est complétement idiot de faire de l'histoire avec des gamins analphabêtes... Mais jeter le bébé avec l'eau du bain et limiter l'école primaire à l'enseignement du b-a ba, NON.

On a un peu fait dériver les propos de départ, là... entre "français + maths + sciences + HG" comme matières fondamentales (en envisageant de confier à des spécialistes, non des animateurs, le sport + arts + LV), et "le b-a-ba", il y a une marge. Les sciences et l'histoire-géo étaient comprises dans la proposition d'origine... Wink

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par doublecasquette le Dim 10 Fév 2013 - 18:15

@phi a écrit: Merci DC!

Y'a pas d'quoi ! Ça milite pour Mélenchon et ça réagit comme Thiers ! C'est dingue, non ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:17

@LadyC a écrit:
On a un peu fait dériver les propos de départ, là...
entre "français + maths + sciences + HG" comme matières fondamentales
(en envisageant de confier à des spécialistes, non des animateurs,
le sport + arts + LV), et "le b-a-ba", il y a une marge. Les sciences
et l'histoire-géo étaient comprises dans la proposition d'origine... Wink
Oui sauf que je maintiens que sport et arts (bon les langues c'est particulier je suis d'accord) méritent d'être ENSEIGNES en primaire et pas juste de faire l'objet d'un atelier optionnel au périscolaire de temps en temps... Or c'est bien ce que voudraient certains et ça ne choque pas la plupart des gens, qu'on mette les sciences et l'histoire dans le lot ou pas...


Dernière édition par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:21, édité 2 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Lefteris le Dim 10 Fév 2013 - 18:17

@C'est pas faux a écrit:Si ça peut vous mettre d'accord, faire de l'histoire par exemple, c'est pour une large part faire du français, et en particulier de la lecture, non ?
Et faire du latin, sous-matière méprisée par excellence, c'est pourtant faire du français quand je vois les doses de grammaire , de lexique , d'étymologie qu'il faut faire...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 18:19

Comme Thiers ? Vous n'y allez pas à moitié. Car je ne pense pas qu'on puisse prêter à Cripure le cinquième d'une telle intention. Il est juste un peu entier. pingouin

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par doublecasquette le Dim 10 Fév 2013 - 18:27

@C'est pas faux a écrit:Comme Thiers ? Vous n'y allez pas à moitié. Car je ne pense pas qu'on puisse prêter à Cripure le cinquième d'une telle intention. Il est juste un peu entier. pingouin

Faut c'qu'y faut pour frapper les esprits. Vous préférez qui ? Guizot ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 18:34

@doublecasquette a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Comme Thiers ? Vous n'y allez pas à moitié. Car je ne pense pas qu'on puisse prêter à Cripure le cinquième d'une telle intention. Il est juste un peu entier. pingouin

Faut c'qu'y faut pour frapper les esprits. Vous préférez qui ? Guizot ?

Wink

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Gryphe le Dim 10 Fév 2013 - 18:34

@doublecasquette a écrit:Et ils liront quoi ? Des ba be bi bo bu jusqu'au collège ?

Vous êtes le premier à dire que, dans votre CP, tout le monde ou presque savait lire à Noël. Alors, que vous a fait faire l'instit ensuite ? Plus rien ?

Et tout ça, pour les gosses de maintenant, ce serait du superflu. "Sait lire, écrire et compter", comme à l'époque de la conscription ?
Mais ça, c'est le programme de ceux qui voulaient que le Peuple reste à sa place
, celle des ouvriers et des loufiats, il y a maintenant presque deux siècles.
Et c'est à cela que vous voulez que nous retournions. Pas de Mozart pour les gosses de pauvres ? Pas de Rembrandt, de Picasso, de Delacroix ? Récite tes tables et ton bréviaire et laisse-nous nous cultiver entre nous ?

Très peu pour moi, merci bien !
Le problème, c'est que de plus en plus, on voit arriver au collège des élèves qui ne savent plus lire, écrire et compter. Oh, ils savent beaucoup de choses, mais les bases, ils ne les ont pas.
Du coup, tout le monde est un peu désemparé avec ça... Que faut-il faire ? Davantage de français/maths ? Ou en faire autrement ? Ou les positionner... à un autre horaire de l'EDT ( humhum ).
Hier, sur Rue des Écoles, à un moment quelqu'un a dit à peu près ça : "Il y a x% d'élèves qui arrivent en sixième sans maîtriser les bases de la lecture donc il faut... alléger les programmes." (L'évidence du lien logique m'a échappé, c'est le moins qu'on puisse dire.)
Ah, alléger les programmes de quoi ?
Les élèves n'apprennent pas ce qu'on voudrait qu'ils sachent et donc il faut... alléger ?
Je ne suis pas très sûre que tout le monde soit d'accord sur ce qu'il faut alléger et ce qu'il faut renforcer.
Bref, le fait de réclamer le retour aux fondamentaux ne signifie pas de ne pas "donner" à tous les éléments d'une culture solide, mais plutôt le fait d'arrêter de ne pas leur donner les bases nécessaires à la construction de cette culture.
Je ne sais pas si je suis claire, et, DC, pour le primaire, c'est toi la spécialiste... mais je crois comprendre un peu les raisons d'un quiproquo.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:40

Et bien qu'on puisse nous assimiler à ceux qui n'apprennent pas les bases aux élèves sous prétexte que nous refusons de nous limiter à cette base me fait bouillir...
Si les élèves arrivent sans savoir lire au collège, ce n'est pas parce qu'ils ont passé trop de temps à apprendre la musique ou à faire du trampoline...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Ronin le Dim 10 Fév 2013 - 18:45

Le problème Phi, c'est : combien sommes-nous à assurer vraiment les bases aux élèves ? les PE du forum sont-ils représentatifs de l'ensemble de la profession ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Gryphe le Dim 10 Fév 2013 - 18:45

@phi a écrit:Et bien qu'on puisse nous assimiler à ceux qui n'apprennent pas les bases aux élèves sous prétexte que nous refusons de nous limiter à cette base me fait bouillir...
Mais z'enfin, je ne critique pas les PE, et encore moins ceux qui participent à ce forum et à la réflexion commune sur le comment améliorer la chose. Franchement, vous qui écrivez des livres, réalisez les illustrations, y passez vos soirées, vos week-ends et vos vacances pour améliorer la situation, vous seriez vraiment les derniers à qui j'aurais envie de reprocher quelque chose. Vous faites un travail formidable ! Very Happy
C'est plutôt une idéologie ambiante qui est à interroger... humhum (Cf. les 3000 topics sur lesquels on a déjà débattu de ces questions.)

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Invité20 le Dim 10 Fév 2013 - 18:47

Bien sûr, Gryphe. Mais il faut être vigilant car amalgame il y aura et le recentrage des programmes du primaire sur lecture-écriture-calcul se fera par une réduction des horaires et une augmentation du nombre d'élèves par PE: une fournée le matin, l'autre l'après-midi.
peut-être sauront-ils lire mais ça ne sera pas charmant à l'entrée en Sixième, pire qu'à présent encore.


Les professeurs du Secondaire doivent se méfier de ne pas prêter la main à cet avenir quasi-inéluctable. Que le bon peuple marche dans la combine, du vétérinaire au notaire en passant par le garçon boucher, c'est inévitable, mais Cripure se doit d'être plus réfléchi et de se fixer une ligne plus exigeante. Il est professeur de l'enseignement laïc, que diable !
J'espère qu'il tirera profit de la semonce de DC instit.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 18:50

@Ronin a écrit:Le problème Phi, c'est : combien sommes-nous à assurer vraiment les bases aux élèves ? les PE du forum sont-ils représentatifs de l'ensemble de la profession ?

Oui je sais bien que c'est ça le problème Sad Et quand je vois tout ce qu'on se prend dans la gueule quand on les assure tant bien que mal, ces bases, je me dis que ce n'est pas près de changer Sad Mais c'est d'autant plus difficile d'expliquer que ça n'est qu'une partie du problème... C'est tellement simple le "oh ma brave dame de mon temps on apprenait à lire et pis à compter pis maintenant ils savent plus faire alors faudrait t y pas arrêter toutes ces inutilités de matières annexes qui nous coûtent cher?" "non mais franchement, y a t y besoin de bac +5 pour enseigner aux mômes à barbouiller et taper dans un ballon" Sad

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Invité20 le Dim 10 Fév 2013 - 18:52

@Ronin a écrit:Le problème Phi, c'est : combien sommes-nous à assurer vraiment les bases aux élèves ? les PE du forum sont-ils représentatifs de l'ensemble de la profession ?

les PE de ce forum sont des modèles. Si on intime aux autres l'ordre ministériel de suivre ces modèles, avec formations pédagogiques, programmes scolaires et manuels ad hoc, ils obtempéreront, exception faite de quelques militants désobéisseurs.
La majorité silencieuse ne s'exprime pas mais elle fera ce qu'on lui dira de faire, avec plus ou moins de bonheur dans les résultats bien sûr, mais l'amélioration sera réelle et ils se trouveront globalement fort aises d'une ligne de conduite précise à suivre.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Ronin le Dim 10 Fév 2013 - 18:55

Sauf que justement les PE de ce forum ne font pas ce que la grande majorité des ien et formateurs ordonnent aux enseignants de faire, donc ...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 18:55

"les PE de ce forum sont des modèles." Shocked

Vous imaginez, des dizaines de milliers d'instit qui aligneraient les blagues pourries ? Faut que je pense à me désinscrire, moi.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par arcenciel le Dim 10 Fév 2013 - 18:59

@Ronin a écrit:Sauf que justement les PE de ce forum ne font pas ce que la grande majorité des ien et formateurs ordonnent aux enseignants de faire, donc ...
C'est sûr mais de là à être modèle il y a un fossé pour moi! Mais il est vrai que j'adorerais être petite souris dans quelques classes de néos... les voir faire classe doit être jubilatoire!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par varia le Dim 10 Fév 2013 - 18:59

@ Lefteris : en effet, j'étais un peu passée à côté de ça, même si je l'avais vaguement lu ici.

Cependant, j'ai bien peur que ce "crédit ARTT de 24-25 jours annuels" n'existe plus non plus chez les autres cadres A de la fonction publique (puisque c'est surtout la FP qu'on tape), et que les règles du jeu changent très vite chez eux comme chez nous...

Mais ta démonstration est très convaincante, et d'ailleurs tu prêches déjà une convaincue puisque quand je vois mes amis avec leurs RTT et leurs congés qui sont des vrais congés (avec toutes les réserves que l'on peut quand même émettre à ce propos - mais ça serait trop long à développer et il en est déjà souvent question ici), j'en viens souvent à me demander si la différence est tellement patente...

Personnellement, ces 2 semaines de plus ne me touchent pas directement (même si ça me scandalise indirectement) puisque étant chaque année "de bac", je n'ai déjà qu'un mois 1/2 de vacances d'été : ce qui m'énerve c'est que personne ne le sait, à part les profs, et encore !

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum