ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 28 Oct 2013 - 11:40

@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Bon soit, admettons qu'il s'agisse d'un recrutement (même si visiblement tu ne connais pas les procédures de détachement, qui ne sont guère possibles pour une catégorie C vers PE, mais comme d'habitude tu parles sans savoir).
Même dans ce cas, le copinage serait de règle pour l'affectation telle que tu la conçois. Et je ne comprends pas qu'on puisse être contre le copinage pour le recrutement, mais pour le copinage pour l'affectation. J'ai bien compris que dans ton esprit (dont j'ai du mal à comprendre les méandres) tu faisais un barrage entre les deux, mais pour moi, le point commun est évident, et c'est le copinage.
Ben disons que le copinage a plus de chance de jouer pour s eviter un concours et obtenir une promotion que pour etre affecté dans un college de stains

Jdis ça jdis rien mais bon
Mais ce que tu ne comprends visiblement pas, c'est que si le collège de Stains fait ses affectations comme ça, le lycée Henri IV à Paris le fera aussi.
Alors il vaudrait mieux que tu ne dises rien.
Je ne peux également que marquer ma solidarité avec Cath et les PLP qui peuvent se sentir légitimement insultés par tes derniers messages. Un PLP détaché en lycée/collège et intégré dans le corps des certifiés, ça n'est même pas une promotion (c'est la même grille de salaire), c'est impossible à comparer avec un personnel de catégorie C qui deviendrait PE.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par C'est pas faux le Lun 28 Oct 2013 - 11:48

@Ergo a écrit:Ah mais pour moi, ça va de pair avec la baisse d'effectifs (c'est ce que j'expliquais pour la classe relais où nous étions deux, trois ou quatre selon les heures pour 12 élèves maximum - j'ai fait 3 encadrants pour 4 élèves à la 1e session). L'idée, c'est simplement d'avoir quelqu'un qui puisse aider les élèves par un dédoublement de la classe, par exemple.
Chez nous, il y avait un moyen supplémentaire lecture qui tournait sur les 4 CP du groupe scolaire et un peu les CE1 de manière à travailler la lecture en petits groupes. Système efficace, collègue compétente et sympa, tout le monde était content.
Oui, mais elle vient d'être bombardée PDMQDC, donc plus le droit de fonctionner comme ça, co-intervention obligatoire (donc 2 ensemble avec la classe, et non dédoublement), contrôle étroit des référents Eclair, réunions à l'IA où l'inspecteur référent les somme de produire leurs projets, bref usine à gaz avec des apparatchiks en transe pour cause de département désigné pilote par not' bon miniss' pour son machin.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par WonderWoman le Lun 28 Oct 2013 - 11:50

@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Bon soit, admettons qu'il s'agisse d'un recrutement (même si visiblement tu ne connais pas les procédures de détachement, qui ne sont guère possibles pour une catégorie C vers PE, mais comme d'habitude tu parles sans savoir).
Même dans ce cas, le copinage serait de règle pour l'affectation telle que tu la conçois. Et je ne comprends pas qu'on puisse être contre le copinage pour le recrutement, mais pour le copinage pour l'affectation. J'ai bien compris que dans ton esprit (dont j'ai du mal à comprendre les méandres) tu faisais un barrage entre les deux, mais pour moi, le point commun est évident, et c'est le copinage.
Ben disons que le copinage a plus de chance de jouer pour s eviter un concours et obtenir une promotion que pour etre affecté dans un college de stains

Jdis ça jdis rien mais bon
Alors tais toi et ne dis rien effectivement parce que tu dis n'importe quoi et en plus de façon méprisante furieux 

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par lovelyday le Lun 28 Oct 2013 - 11:53

@victor44 a écrit:
@Cath a écrit:Les PLP n'ont pas besoin de passer le CAPES.
Pour aller acheter des fraises effectivement, par contre pour enseigner ailleurs qu en LP c est incontournable

Je sais pourquoi je ne fréquente pas de profs en dehors de mon boulot...

lovelyday
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Cath le Lun 28 Oct 2013 - 11:55

Merci MK.


Tiens, j'ai même une collègue PLP qui est partie PE. Sans concours.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Asha Kraken le Lun 28 Oct 2013 - 11:58

Mon Dieu quelle catastrophe pour les gamins ! Laughing  J'en tremble, sera-t-elle à la hauteur? Rolling Eyes  Allez, je retourne à ma confiture de fraises...araignée

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par victor44 le Lun 28 Oct 2013 - 12:01

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais ce que tu ne comprends visiblement pas, c'est que si le collège de Stains fait ses affectations comme ça, le lycée Henri IV à Paris le fera aussi.
Alors il vaudrait mieux que tu ne dises rien.
Je ne peux également que marquer ma solidarité avec Cath et les PLP qui peuvent se sentir légitimement insultés par tes derniers messages. Un PLP détaché en lycée/collège et intégré dans le corps des certifiés, ça n'est même pas une promotion (c'est la même grille de salaire), c'est impossible à comparer avec un personnel de catégorie C qui deviendrait PE.
Moi je parle d un corps pour les ZEP pas pour H IV et pour ta gouverne des secretaires a bac+3 il y en a des tonnes et avec 3 enfants itou. Si je te prends cet exemple ce n est ps par hasard

Pour ce qui est des plp s il n y a pas promotion en terme d indice, il y en a en terme de population eleve. Si c était tel que tu le dis il n y aurait qu un concours pour lp colleges et lgt. Moi je connais plein de plp qui n ont pas obtenu le detachement et qui ont passé le concours parcequ ils voulaient des etablisements plus calmes et de eleves plus studieux

Ce n est pas faire insulte aux plp de dire que le plp lettre hg est plus simple quz le capes de lettres, pas plus que dire que X est plus dur que les mines d ales n est insultant pour les ingenieurs sortis des mines d ales

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 28 Oct 2013 - 12:04

@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais ce que tu ne comprends visiblement pas, c'est que si le collège de Stains fait ses affectations comme ça, le lycée Henri IV à Paris le fera aussi.
Alors il vaudrait mieux que tu ne dises rien.
Je ne peux également que marquer ma solidarité avec Cath et les PLP qui peuvent se sentir légitimement insultés par tes derniers messages. Un PLP détaché en lycée/collège et intégré dans le corps des certifiés, ça n'est même pas une promotion (c'est la même grille de salaire), c'est impossible à comparer avec un personnel de catégorie C qui deviendrait PE.
Moi je parle d un corps pour les ZEP pas pour H IV et pour ta gouverne des secretaires a bac+3 il y en a des tonnes et avec 3 enfants itou. Si je te prends cet exemple ce n est ps par hasard

Pour ce qui est des plp s il n y a pas promotion en terme d indice, il y en a en terme de population eleve. Si c était tel que tu le dis il n y aurait qu un concours pour lp colleges et lgt. Moi je connais plein de plp qui n ont pas obtenu le detachement et qui ont passé le concours parcequ ils voulaient des etablisements plus calmes et de eleves plus studieux

Ce n est pas faire insulte aux plp de dire que le plp lettre hg est plus simple quz le capes de lettres, pas plus que dire que X est plus dur que les mines d ales n est insultant pour les ingenieurs sortis des mines d ales
Si, le ton que tu emploies est insultant (et ton orthographe est une insulte à n'importe quel prof en plus). D'ailleurs, les PLP ici présents se sont sentis insultés.
La secrétaire à bac+3, même si elle a ce diplôme, elle ne peut pas être détachée PE si elle part d'un poste de catégorie C. Déjà parce que son concours est catégorie C, et en plus parce que maintenant pour être PE il faut un master (mais, encore une fois, tu prouves ta constance assez incroyable et en tout cas étonnante dans ton ignorance des sujets que tu prétends maîtriser).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par victor44 le Lun 28 Oct 2013 - 12:24

Je ne meprise pas les plp je dis que leur place n est ni en college ni en lgt sauf a passer un capes

Toi pour un gauchiste, tu es bien méprisant avec les categories C qui doivent surtout le rester.

Pour moi les ZEP c est comme les lp (et je suis en ZEP comme quoi je ne meprise pas les plp) c est un public eleve difficile qui nécessite un recrutement particulier.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par PauvreYorick le Lun 28 Oct 2013 - 12:29

De l'art de brouiller un propos qui pourrait être discuté simplement et calmement, avec une foule de considérations latérales qui non seulement ont le don de provoquer la prise de bec, mais en plus le font totalement inutilement, dans la mesure où elles n'ont à peu près rien à voir avec le schmilblick...

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Raoul Volfoni le Lun 28 Oct 2013 - 12:30

Et les LP en ZEP, dans tout ça ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 28 Oct 2013 - 12:30

@victor44 a écrit:Toi pour un gauchiste, tu es bien méprisant avec les categories C qui doivent surtout le rester.
Je ne suis pas un gauchiste. Je ne méprise pas les catégories C, mais pour devenir catégorie A, il faut selon moi passer un concours de catégorie A (et ainsi on peut progresser). Or les PLP sont catégorie A et leur détachement dans un autre corps de catégorie A, sous certaines conditions, peut être tout à fait légitime. Mais tout cela est trop compliqué pour toi visiblement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 28 Oct 2013 - 12:31

@Raoul Volfoni a écrit:Et les LP en ZEP, dans tout ça ?
Attention à la torsion neuronale pour Victor...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par barèges le Lun 28 Oct 2013 - 12:34

@victor44 a écrit:Je ne meprise pas les plp je dis que leur place n est ni en college ni en lgt sauf a passer un capes

Toi pour un gauchiste, tu es bien méprisant avec les categories C qui doivent surtout le rester.

Pour moi les ZEP c est comme les lp (et je suis en ZEP comme quoi je ne meprise pas les plp) c est un public eleve difficile qui nécessite un recrutement particulier.
... Et ils recréèrent le système à X vitesses qu'ils critiquaient tant dans l'école des années 50, quelques crans en-dessous en termes de niveau.
Pour le public "facile", l'enseignement en collège et lycée.
Pour le public "difficile" :
- collège spécial avec profs spéciaux (et programmes spéciaux ?), les ex-zep
- suite en lycée professionnel.
Les deux partageant un recrutement spécifique, dont témoignerait l'impossibilité de passer d'un "corps" à l'autre. Eh hop, "ghettoïsation" du parcours scolaire.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Asha Kraken le Lun 28 Oct 2013 - 12:41

@barèges a écrit:
@victor44 a écrit:Je ne meprise pas les plp je dis que leur place n est ni en college ni en lgt sauf a passer un capes

Toi pour un gauchiste, tu es bien méprisant avec les categories C qui doivent surtout le rester.

Pour moi les ZEP c est comme les lp (et je suis en ZEP comme quoi je ne meprise pas les plp) c est un public eleve difficile qui nécessite un recrutement particulier.
... Et ils recréèrent le système à X vitesses qu'ils critiquaient tant dans l'école des années 50, quelques crans en-dessous en termes de niveau.
Pour le public "facile", l'enseignement en collège et lycée.
Pour le public "difficile" :
- collège spécial avec profs spéciaux (et programmes spéciaux ?), les ex-zep
- suite en lycée professionnel.
Les deux partageant un recrutement spécifique, dont témoignerait l'impossibilité de passer d'un "corps" à l'autre. Eh hop, "ghettoïsation" du parcours scolaire.
Mais c'est exactement ça !veneration   C'est d'un racisme social confondant, en gros les gamins issus de CSP défavorisés n'auraient droit qu'à des "sous-enseignants" pour faire un "sous-programme", cela barricade totalement leur accès à un lycée général et ce serait une victoire pour l'égalité républicaine.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par victor44 le Lun 28 Oct 2013 - 12:43

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@victor44 a écrit:Toi pour un gauchiste, tu es bien méprisant avec les categories C qui doivent surtout le rester.
Je ne suis pas un gauchiste. Je ne méprise pas les catégories C, mais pour devenir catégorie A, il faut selon moi passer un concours de catégorie A (et ainsi on peut progresser). Or les PLP sont catégorie A et leur détachement dans un autre corps de catégorie A, sous certaines conditions, peut être tout à fait légitime. Mais tout cela est trop compliqué pour toi visiblement.
Donc un gestionnaire comptable (cagegorie A) est legitime pour etre detaché prof de physique?

C est pas trop compliqué pour moi, j y suis opposé. Je préférerai toujours le premier recalé au concours à un détaché qui a juste fayoté auprès de son IPR

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 28 Oct 2013 - 12:46

@victor44 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@victor44 a écrit:Toi pour un gauchiste, tu es bien méprisant avec les categories C qui doivent surtout le rester.
Je ne suis pas un gauchiste. Je ne méprise pas les catégories C, mais pour devenir catégorie A, il faut selon moi passer un concours de catégorie A (et ainsi on peut progresser). Or les PLP sont catégorie A et leur détachement dans un autre corps de catégorie A, sous certaines conditions, peut être tout à fait légitime. Mais tout cela est trop compliqué pour toi visiblement.
Donc un gestionnaire comptable (cagegorie A) est legitime pour etre detaché prof de physique?

C est pas trop compliqué pour moi, j y suis opposé. Je préférerai toujours le premier recalé au concours à un détaché qui a juste fayoté auprès de son IPR
"A certaines conditions" ai-je écrit... Cela veut notamment dire qu'il faut une formation. Or les PLP ont des diplômes universitaires dans les disciplines qu'ils enseignent. Voilà une différence de taille.
Pour la fin, je suis d'accord avec toi sur le fond. Sauf que moi je pousse la logique à son terme et refuse de faire entrer le fayotage dans les affectations.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par WonderWoman le Lun 28 Oct 2013 - 12:46

Enfin, Victor, les PLP peuvent enseigner en BTS - IUT autant que des agrégés ou des certifiés. SI.
Sans fayotage en plus.

(quand je pense que j'étais 2e pour un poste spé, et j'ai pas fayoté ...)
Arrête de balancer des âneries méprisantes envers les PLP stp, rends toi ce service.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Cath le Lun 28 Oct 2013 - 12:50

@victor44 a écrit:

Ce n est pas faire insulte aux plp de dire que le plp lettre hg est plus simple quz le capes de lettres, pas plus que dire que X est plus dur que les mines d ales n est insultant pour les ingenieurs sortis des mines d ales
Reçus au PLP lettres-histoire 2012 : 35,35%
Reçus au CAPES lettres modernes 2012 : 48,26%

http://www.education.gouv.fr/cid60887/donnees-statistiques-caplp-session-2012.html
http://www.education.gouv.fr/cid60943/donnees-statistiques-capes-session-2012.html

En 2011, reçus au PLP : 32.1 %
En 2011, reçus au CAPES : 42.4 %

https://www.pleiade.education.fr/portal/gear/generic/SelectPageContent?itemDesc=contenu&contentid=7050209

...

En 2008, reçus au PLP : 12.71 %
En 2008, reçus au CAPES : 23.67 %

ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/caplp_ext/histlett.pdf
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/capes_ext/lettmod.pdf


Je n'ai pas trouvé de chiffres d'avant 2008, et certains me donneraient certainement tort, mais ceux-là montrent quand même que si tu trouves le PLP plus facile, il est en tout cas plus difficile à obtenir que le CAPES.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par barèges le Lun 28 Oct 2013 - 12:50

Mais c'est exactement ça !veneration   C'est d'un racisme social confondant, en gros les gamins issus de CSP défavorisés n'auraient droit qu'à des "sous-enseignants" pour faire un "sous-programme", cela barricade totalement leur accès à un lycée général et ce serait une victoire pour l'égalité républicaine.
Je rebondis sur le terme "sous-enseignants" : chez Victor44, j'ai l'impression qu'il s'agirait plutôt de sur-enseignants, d'un corps d'élite mais recruté à plus bas niveau universitaire. Des hussards noirs new age.
Ce qui ne change fondamentalement rien, le problème étant l'imperméabilité des parcours qui s'ensuivrait mécaniquement : quelle que soit la "valeur" (?!) des enseignants concernés, une fatalité séculaire enverra les enfants favorisés vers les enseignants "traditionnels", pédagogues déplorables car formés selon les vieilles lunes universitaires du capes ou, pire, de l'agrégation, des collèges et lycées "non-zep". Et ces enfants-là deviendront l'élite.
Je connais la réponse : il y aura des passerelles permettant aux éléments brillants des zep d'aller se mélanger aux enfants favorisés. Ce qu'avait inventé le système scolaire si déterministe d'avant guerre avec les bourses permettant aux élèves du "primaire" d'accéder au "lycée" (voir Pagnol...).

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par benjy_star le Lun 28 Oct 2013 - 13:10

C'est dingue comme les discussions avec Victor ressemblent souvent à des dialogues de sourds...

On lui parle d'un truc, il répond à côté ou fait dire des choses que l'on a pas dites...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Raoul Volfoni le Lun 28 Oct 2013 - 13:23

@Cath a écrit:
@victor44 a écrit:

Ce n est pas faire insulte aux plp de dire que le plp lettre hg est plus simple quz le capes de lettres, pas plus que dire que X est plus dur que les mines d ales n est insultant pour les ingenieurs sortis des mines d ales
Reçus au PLP lettres-histoire 2012 : 35,35%
Reçus au CAPES lettres modernes 2012 : 48,26%

http://www.education.gouv.fr/cid60887/donnees-statistiques-caplp-session-2012.html
http://www.education.gouv.fr/cid60943/donnees-statistiques-capes-session-2012.html

En 2011, reçus au PLP : 32.1 %
En 2011, reçus au CAPES : 42.4 %

https://www.pleiade.education.fr/portal/gear/generic/SelectPageContent?itemDesc=contenu&contentid=7050209

...

En 2008, reçus au PLP : 12.71 %
En 2008, reçus au CAPES : 23.67 %

ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/caplp_ext/histlett.pdf
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/capes_ext/lettmod.pdf


Je n'ai pas trouvé de chiffres d'avant 2008, et certains me donneraient certainement tort, mais ceux-là montrent quand même que si tu trouves le PLP plus facile, il est en tout cas plus difficile à obtenir que le CAPES.
J'ajoute que le CAPLP mène à un métier difficile à exercer, plus difficile à mon sens quedans l'enseignement général. Je ne parle pas des élèves mais de la bivalence que ce concours exige pour les disciplines générales ; enseigner correctement deux matières, ce n'est vraiment pas évident. D'autant plus lorsqu'on a des classes où se côtoient des élèves presque illettrés ou non francophones et d'autres qui ont un excellent niveau.
Juste pour dire que la bivalence, que certains voudraient nous imposer en collège, ce n'est pas anecdotique.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par victor44 le Lun 28 Oct 2013 - 17:47

@Raoul Volfoni a écrit:
@Cath a écrit:
@victor44 a écrit:

Ce n est pas faire insulte aux plp de dire que le plp lettre hg est plus simple quz le capes de lettres, pas plus que dire que X est plus dur que les mines d ales n est insultant pour les ingenieurs sortis des mines d ales
Reçus au PLP lettres-histoire 2012 : 35,35%
Reçus au CAPES lettres modernes 2012 : 48,26%

http://www.education.gouv.fr/cid60887/donnees-statistiques-caplp-session-2012.html
http://www.education.gouv.fr/cid60943/donnees-statistiques-capes-session-2012.html

En 2011, reçus au PLP : 32.1 %
En 2011, reçus au CAPES : 42.4 %

https://www.pleiade.education.fr/portal/gear/generic/SelectPageContent?itemDesc=contenu&contentid=7050209

...

En 2008, reçus au PLP : 12.71 %
En 2008, reçus au CAPES : 23.67 %

ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/caplp_ext/histlett.pdf
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/capes_ext/lettmod.pdf


Je n'ai pas trouvé de chiffres d'avant 2008, et certains me donneraient certainement tort, mais ceux-là montrent quand même que si tu trouves le PLP plus facile, il est en tout cas plus difficile à obtenir que le CAPES.
J'ajoute que le CAPLP mène à un métier difficile à exercer, plus difficile à mon sens quedans l'enseignement général. Je ne parle pas des élèves mais de la bivalence que ce concours exige pour les disciplines générales ; enseigner correctement deux matières, ce n'est vraiment pas évident. D'autant plus lorsqu'on a des classes où se côtoient des élèves presque illettrés ou non francophones et d'autres qui ont un excellent niveau.
Juste pour dire que la bivalence, que certains voudraient nous imposer en collège, ce n'est pas anecdotique.
Et après tu vas nous sortir que le concours de catégorie C à la poste est plus dur parceque moins de 10% le réussissent. Si ça te fait plaisir de penser que l'élite présente le plp...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par philann le Lun 28 Oct 2013 - 17:48

Ce n'est pas du tout ce qu'a dit Raoul !!!
Mais ce n''est pas grave... Rolling Eyes 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par victor44 le Lun 28 Oct 2013 - 17:55

@barèges a écrit:
Mais c'est exactement ça !veneration   C'est d'un racisme social confondant, en gros les gamins issus de CSP défavorisés n'auraient droit qu'à des "sous-enseignants" pour faire un "sous-programme", cela barricade totalement leur accès à un lycée général et ce serait une victoire pour l'égalité républicaine.
Je rebondis sur le terme "sous-enseignants" : chez Victor44, j'ai l'impression qu'il s'agirait plutôt de sur-enseignants, d'un corps d'élite mais recruté à plus bas niveau universitaire. Des hussards noirs new age.
Ce qui ne change fondamentalement rien, le problème étant l'imperméabilité des parcours qui s'ensuivrait mécaniquement : quelle que soit la "valeur" (?!) des enseignants concernés, une fatalité séculaire enverra les enfants favorisés vers les enseignants "traditionnels", pédagogues déplorables car formés selon les vieilles lunes universitaires du capes ou, pire, de l'agrégation, des collèges et lycées "non-zep". Et ces enfants-là deviendront l'élite.
Je connais la réponse : il y aura des passerelles permettant aux éléments brillants des zep d'aller se mélanger aux enfants favorisés. Ce qu'avait inventé le système scolaire si déterministe d'avant guerre avec les bourses permettant aux élèves du "primaire" d'accéder au "lycée" (voir Pagnol...).
Ce type de tirade m'épuise. Vous pensez sincèrement qu'au collège de stains on a les même chances qu'au college de Hoche ou de H IV d'intégrer l'ENS?

Ce qui me révulse c'est que dans ces collège plein d'élève n'ont pas cours ou des ersatz de cours parceque les profs crevent de trouille d'y aller ou ne revent que d'en partir. Alors que plein de collègues s'y sentent bien et s'en sortent. Recrutons autrement et donnons une chance à ces momes des cités. Oui les codes ne sont pas les mêmes, oui c'est plus dur d'obtenir le silence et de se faire respecter, donc recrutons des gesn qui sont pret à y rester et certes ils auront du mal comme nous tous au début, mais une fois ce cap passé, ils n'auront pas pour objectif de s'en aller.

Si on veut que la république joue son role dans ces collège, acceptons que les adultes n'y emploient pas les mêmes méthodes mais n'abaissons pas les exigences pour les momes (très nombreux) qui savent que l'école est leur seule réelle planche de salut.


victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP : y aura-t-il une heure de décharge pour les enseignants de 1000 quartiers en France ?

Message par Raoul Volfoni le Lun 28 Oct 2013 - 19:32

@victor44 a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:
@Cath a écrit:Reçus au PLP lettres-histoire 2012 : 35,35%
Reçus au CAPES lettres modernes 2012 : 48,26%

http://www.education.gouv.fr/cid60887/donnees-statistiques-caplp-session-2012.html
http://www.education.gouv.fr/cid60943/donnees-statistiques-capes-session-2012.html

En 2011, reçus au PLP : 32.1 %
En 2011, reçus au CAPES : 42.4 %

https://www.pleiade.education.fr/portal/gear/generic/SelectPageContent?itemDesc=contenu&contentid=7050209

...

En 2008, reçus au PLP : 12.71 %
En 2008, reçus au CAPES : 23.67 %

ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/caplp_ext/histlett.pdf
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2008/capes_ext/lettmod.pdf


Je n'ai pas trouvé de chiffres d'avant 2008, et certains me donneraient certainement tort, mais ceux-là montrent quand même que si tu trouves le PLP plus facile, il est en tout cas plus difficile à obtenir que le CAPES.
J'ajoute que le CAPLP mène à un métier difficile à exercer, plus difficile à mon sens quedans l'enseignement général. Je ne parle pas des élèves mais de la bivalence que ce concours exige pour les disciplines générales ; enseigner correctement deux matières, ce n'est vraiment pas évident. D'autant plus lorsqu'on a des classes où se côtoient des élèves presque illettrés ou non francophones et d'autres qui ont un excellent niveau.
Juste pour dire que la bivalence, que certains voudraient nous imposer en collège, ce n'est pas anecdotique.
Et après tu vas nous sortir que le concours de catégorie C à la poste est plus dur parceque moins de 10% le réussissent. Si ça te fait plaisir de penser que l'élite présente le plp...
L'élite ? Quelle élite ? Tu sous-entends peut-être que le CAPLP est un concours pour les "mauvais", puisque l'élite ne le passe pas ? Faut-il rappeler que les deux concours se passent à diplôme égal, que les candidats présentent souvent les deux et qu'un certain nombre choisit l'affectation en LP plutôt qu'en enseignement général ? Tes propos sont d'une condescendance incroyable.
Tu dis toi-même que le CAPLP est plus facile que le CAPES de lettres, sans avancer d'autre preuve que ton doigt mouillé. De fait, c'est toi qui compares les deux concours. Cath te montre que tu as tort, chiffres à l'appui, mais tu balaies ces chiffres qui ne vont pas dans ton sens d'une remarque méprisante : ben ouais, l'élite (laquelle, je le répète ?) ne passe pas le CAPLP. Personne n'a parlé du concours catégorie C de la Poste, qui n'a rien à voir avec l'enseignement ou les ZEP, sauf toi qui viens essayer de nous faire croire que c'est la réponse de Cath qui est hors-sujet. Chapeau la mauvaise foi.
Dernière chose, tu n'as probablement pas lu ma réponse, et tu me fais des procès d'intention ("tu vas nous sortir"). J'ignore si cette phrase s'adresse à Cath ou à moi, mais jusqu'à présent, c'est surtout toi qui sors tout et n'importe quoi (affirmer qu'un concours est plus difficile qu'un autre, mais aller dégotter un autre exemple qui n'a rien à voir quand les chiffres te donnent tort...) Cath a répondu à ce que tu disais, avec chiffres et sources, j'ai ajouté une opinion personnelle. Maintenant si tu considères que nos interventions sont uniquement destinées à "nous faire plaisir", libre à toi.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum