NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par JPhMM le Dim 15 Mar 2015 - 15:00

Pour éviter que les élèves s'ennuient, il faut les nourrir de ce pour quoi ils viennent en cours, élever le niveau d'exigence, et refuser d'essayer de faire semblant de leur faire croire que savoir faire 7 x 8 de tête en quatrième est un exploit, car ils ne sont pas dupe.

Une fois ceci acquis, observons l'évolution des programmes depuis des années...

Bref.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 15:03

@JPhMM a écrit:Pour éviter que les élèves s'ennuient, il faut les nourrir de ce pour quoi ils viennent en cours, élever le niveau d'exigence, et refuser d'essayer de faire semblant de leur faire croire que savoir faire 7 x 8 de tête en quatrième est un exploit.

Une fois ceci acquis, observons l'évolution des programmes depuis des années...

Bref.

veneration Merci JPhMM. Quand je regarde les certains cours (et je pense sérieusement que les profs veulent bien faire pale ) de mon fils, je me dis que dans l'état d'esprit où nous étions en troisième, ils auraient eu une vraie mutinerie, l'exigence allait dans les deux sens.

Ce que j'ai souligné en gras, certains de mes collègues l'appliquent et le défendent bec et ongle parce qu'il faut bien qu'ils réussissent les élèves...

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par JPhMM le Dim 15 Mar 2015 - 15:08

Au moins un tiers de mes élèves ne connaissent pas l'ensemble de leurs tables de multiplication.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Trinity le Dim 15 Mar 2015 - 15:11

@JPhMM a écrit:Au moins un tiers de mes élèves ne connaissent pas l'ensemble de leurs tables de multiplication.

Les 3/4 de mes élèves galèrent à équilibrer une équation-bilan de base parce qu'ils bloquent sur la table de multiplication des... 2. Beaucoup comptent sur leurs doigts.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 15:11

@JPhMM a écrit:Au moins un tiers de mes élèves ne connaissent pas l'ensemble de leurs tables de multiplication.

Je sais, les tables de multiplication sont autorisées en classe de 6eme et 5eme pour certains élèves par chez moi.

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Elyas le Dim 15 Mar 2015 - 15:12

@Ancolie a écrit:
@Nadejda a écrit:
@Ancolie a écrit:

Je ne pense pas que ce soit de vrais tests, c'est sous forme de petits questionnaires pour savoir quelles intelligences les élèves ont et ainsi adapter en classe.
Oui ça craint comme dit isajan!


A l'ESPE ils nous ont beaucoup parlé de ça... Rolling Eyes

pale

De toutes façons certains collègues sont à fond déjà, et ils sont loin de l'ESPE. Discussion informelle vendredi sur les EPI: c'est super les gamins vont savoir faire plein de trucs!

Ce qui est possible.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Thierry30 le Dim 15 Mar 2015 - 15:13

@JPhMM a écrit:Au moins un tiers de mes élèves ne connaissent pas l'ensemble de leurs tables de multiplication.

C'est normalement acquis dès le CM1 (et ce n'est vraiment pas difficile à apprendre)... Suspect

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 15:15

@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Nadejda a écrit:

A l'ESPE ils nous ont beaucoup parlé de ça... Rolling Eyes

pale

De toutes façons certains collègues sont à fond déjà, et ils sont loin de l'ESPE. Discussion informelle vendredi sur les EPI: c'est super les gamins vont savoir faire plein de trucs!

Ce qui est possible.


Je ne nommerai pas les trucs cités pour l'anonymat mais j'ai ri jaune.
C'est bien, vous êtes optimiste.

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Elyas le Dim 15 Mar 2015 - 15:21

@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:

pale

De toutes façons certains collègues sont à fond déjà, et ils sont loin de l'ESPE. Discussion informelle vendredi sur les EPI: c'est super les gamins vont savoir faire plein de trucs!

Ce qui est possible.


Je ne nommerai pas les  trucs cités pour l'anonymat mais j'ai ri jaune.
C'est bien, vous êtes optimiste.

Tant que ce type de témoignage reste dans le vague et sans exemple, sincèrement, ça reste du domaine de la fantasmagorie. Attendons les textes d'application, on verra bien.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Igniatius le Dim 15 Mar 2015 - 15:29

@doctor who a écrit:Il n'est pas illégitime de vouloir accentuer la dimension pratique du collège. C'est sans doute son absence qui perd une partie des élèves, ceux qui aimeraient être debout, circuler et faire quelque chose de leurs dix doigts.
Et puis, ne pas négliger l'apport intellectuel des activités manuelles. Un lycée en S ne peut que profiter en physique et même en maths, d'une expérience de bricoleur. Idem pour la science nat' avec une expérience de jardinier.

Il faut des ateliers et des plantations scolaires dans tous les collèges qui le peuvent (en ville, c'est un peu chaud). Mais finalement, les élèves se déplacent pour aller au gymnase : pourquoi pas pour aller au jardin, à la serre ou à l'atelier.


C'est sans doute pour cela que le "nouveau" lycée n'a jamais été aussi peu pratique : les élèves font tout sur ordi, via des interfaces qui masquent l'aspect concret de la physique.
Honnêtement, en S aujourd'hui, on ne sait pas ce qu'est le théorème fondamental de la dynamique mais on étudie des documents imbuvables sur le spectroscope : les gamins n'y pigent rien car c'est effectivement très compliqué.
Les élèves qui venaient en STI pour aller sur des machines sont écoeurés : nos lycées les ont toutes revendues et les gamins bossent aussi sur ordi, et ils détestent cela pour beaucoup. Ceux qui étaient fâchés avec l'école.

On marche sur la tête.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 16:10

@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:

Ce qui est possible.


Je ne nommerai pas les  trucs cités pour l'anonymat mais j'ai ri jaune.
C'est bien, vous êtes optimiste.

Tant que ce type de témoignage reste dans le vague et sans exemple, sincèrement, ça reste du domaine de la fantasmagorie. Attendons les textes d'application, on verra bien.

J'aimerais beaucoup que le constat de l'augmentation des inégalités et la fabrication d'individus peu enclin à la réflexion soit de la fantasmagorie plutôt que la conséquence de ce type de réforme, mais pour vous avoir lu je connais votre position, d'autant que vous ne doutez absolument pas de votre travail, ça aide pour l'optimisme...

Pour les exemples désolée, ici je suis pour l'anonymat et je ne tiens pas à encore plus de querelles dans ma SDP. Après si vous pensez que je fabule ou que je tente de faire peur, c'est votre problème.

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Igniatius le Dim 15 Mar 2015 - 16:35

@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:


Je ne nommerai pas les  trucs cités pour l'anonymat mais j'ai ri jaune.
C'est bien, vous êtes optimiste.

Tant que ce type de témoignage reste dans le vague et sans exemple, sincèrement, ça reste du domaine de la fantasmagorie. Attendons les textes d'application, on verra bien.

J'aimerais beaucoup que le constat de l'augmentation des inégalités et la fabrication d'individus peu enclin à la réflexion soit de la fantasmagorie plutôt que la conséquence de ce type de réforme, mais pour vous avoir lu je connais votre position, d'autant que vous ne doutez absolument pas de votre travail, ça aide pour l'optimisme...

Pour les exemples désolée, ici je suis pour l'anonymat et je ne tiens pas à encore plus de querelles dans ma SDP. Après si vous pensez que je fabule ou que je tente de faire peur, c'est votre problème.

Laughing

Je suis plutôt d'accord avec toi : ce qui relève pour moi de la fantasmagorie c'est d'espérer que les élèves puissent apprendre quelque chose, en mieux ou en sus, par rapport à avant, avec moins d'heures disciplinaires qu'auparavant.
C'est juste mathématique : moins d'heures = moins d'apprentissages.
Et ce sera massivement un échec sur le territoire.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Elyas le Dim 15 Mar 2015 - 16:48

@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:


Je ne nommerai pas les  trucs cités pour l'anonymat mais j'ai ri jaune.
C'est bien, vous êtes optimiste.

Tant que ce type de témoignage reste dans le vague et sans exemple, sincèrement, ça reste du domaine de la fantasmagorie. Attendons les textes d'application, on verra bien.

J'aimerais beaucoup que le constat de l'augmentation des inégalités et la fabrication d'individus peu enclin à la réflexion soit de la fantasmagorie plutôt que la conséquence de ce type de réforme, mais pour vous avoir lu je connais votre position, d'autant que vous ne doutez absolument pas de votre travail, ça aide pour l'optimisme...

Pour les exemples désolée, ici je suis pour l'anonymat et je ne tiens pas à encore plus de querelles dans ma SDP. Après si vous pensez que je fabule ou que je tente de faire peur, c'est votre problème.

Bah ! On verra ! Vous ne doutez pas non plus, apparemment Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 17:14

@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:

Tant que ce type de témoignage reste dans le vague et sans exemple, sincèrement, ça reste du domaine de la fantasmagorie. Attendons les textes d'application, on verra bien.

J'aimerais beaucoup que le constat de l'augmentation des inégalités et la fabrication d'individus peu enclin à la réflexion soit de la fantasmagorie plutôt que la conséquence de ce type de réforme, mais pour vous avoir lu je connais votre position, d'autant que vous ne doutez absolument pas de votre travail, ça aide pour l'optimisme...

Pour les exemples désolée, ici je suis pour l'anonymat et je ne tiens pas à encore plus de querelles dans ma SDP. Après si vous pensez que je fabule ou que je tente de faire peur, c'est votre problème.

Bah ! On verra ! Vous ne doutez pas non plus, apparemment Wink

Il est clair que je ne doute pas du constat que je fais ...

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Jézabel le Dim 15 Mar 2015 - 20:40

@the educator a écrit:
@frdm a écrit:
@the educator a écrit:
Tu vois j'étais un bon élève, et l'école m'a sans doute apporté (même si, comme NVB, je n'ai pas eu le choix, pour répondre à celui qui pense que NVB devait remercier l'école de l'avoir conduite au ministère...), mais pour moi élève, dire bonjour ou merci à un prof par principe était impensable.
Tu étais malpoli et tu t'es corrigé, mieux vaut tard que jamais. Mais les élèves dans ce genre, pour qui c'est une torture d'adresser un sourire à un prof, ou simplement de dire bonjour et merci, j'en croise malheureusement tous les jours et je ne leur trouve aucune excuse. Ce sont des têtes à claques mal éduquées.
j'etais malpoli, et pourtant bon élève: preuve que dire bonjour a mes oppresseurs (huhu) n'avait pas grand interet... mon education ne me semblait pas mauvaise: je reste raccord avec ce principe, les gens ont le droit a mon respect par defaut, mais des lors qu'il m'emmerdent, ilsdoivent vite ce contenter du minimum syndical. en fait, je trouve ça tres sain. du coup, le consensus n'existe pas, sur la politesse. mais on s'ecarte serieusement du sujet de l'ennui, que tous peuvent tromper sauf les eleves (mon dieu les engueulades que j'ai prises parce que je faisais mon courrier au fond de la classe...)...

Quelle insolence... Et adulte, il continue (il faut voir les posts qu'il publie depuis qu'il est inscrit sur Néo...).

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Roumégueur Ier le Dim 15 Mar 2015 - 20:52

Pire que l'ennui, c'est le stress scolaire. Documentaire ce soir sur LCP, un extrait du paragraphe de présentation de Télérama :
"Dans un système éducatif qui ne remplit plus son rôle de creuset égalitaire, les jeunes Français sont devenus les champions européens du stress scolaire."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Rendash le Dim 15 Mar 2015 - 21:02

Y'avait pas une étude qui montrait que non? Je crois avoir lu un truc comme ça sur le blog de Luigi B., mais je me trompe peut-être.

edit : http://www.laviemoderne.net/detox/26-la-souffrance-scolaire-mythe-utile


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par linkus le Dim 15 Mar 2015 - 21:07

Je regarde en ce moment. C'est interessant.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par zoupinette le Dim 15 Mar 2015 - 21:55

@linkus a écrit:Je regarde en ce moment. C'est interessant.
J'ai regardé 5 minutes et c'était déprimant avec le ticket gagnant Meirieu -Finlande.

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 21:59

@zoupinette a écrit:
@linkus a écrit:Je regarde en ce moment. C'est interessant.
J'ai regardé  5 minutes et c'était déprimant avec le ticket gagnant Meirieu -Finlande.

Je veux bien que l'on crache sur le modèle finlandais avec lequel on nous bassine à longueur de temps sauf qu'en primaire ( ou l'équivalent je ne sais plus le terme), les enseignants insistent sur...les bases, étrange non?

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par isajan le Dim 15 Mar 2015 - 22:01

Absolument. Les Finlandais sont des gens serieux et pragmatiques. Les bases, rien que les bases.

Tout le reste, les notes etc... c'est une question secondaire, largement culturelle.


Dernière édition par isajan le Dim 15 Mar 2015 - 22:01, édité 1 fois

isajan
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par linkus le Dim 15 Mar 2015 - 22:01

Ça commençait bien pourtant.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 22:04

@isajan a écrit:Absolument. Les Finlandais sont des gens serieux et pragmatiques. Les bases, rien que les bases.

Tout les restes, les notes etc... c'est une question secondaire, largement culturelle.

Oui , on ne parle pas des effectifs non plus...Des deux enseignants par classe souvent, des élèves en difficultés sortis de certains cours pour être aidés quasi individuellement (mais ici il vaut mieux baisser le niveau, c'est ça l'égalité...). Finalement la Finlande ça me plait bien, si on m'enlève 10 élèves d'une classe et que ceux qui ne savent pas lire soient aidés sérieusement.
Pourtant les notes (entre autres) j'ai pas envie de les lâcher mais je me demande si dans ces conditions un effort ne serait pas le bienvenu. Et pourtant la Finlande à toutes les sauces, ça me gonfle.


Dernière édition par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 22:12, édité 1 fois

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ergo le Dim 15 Mar 2015 - 22:11

Sans parler du fait que la langue s'écrit comme elle se prononce...de la taille du pays et de son immigration...de l'absence de doublage à la télévision...et de, ah ben en fait, rien à voir avec la France. Smile

Qu'on pioche, d'accord mais qu'on soit honnête...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ancolie le Dim 15 Mar 2015 - 22:14

@Ergo a écrit:Sans parler du fait que la langue s'écrit comme elle se prononce...de la taille du pays et de son immigration...de l'absence de doublage à la télévision...et de, ah ben en fait, rien à voir avec la France. Smile

Qu'on pioche, d'accord mais qu'on soit honnête...

Ah mais non justement pas d'honnêteté furieux

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ergo le Dim 15 Mar 2015 - 22:19

http://www.mlfmonde.org/IMG/pdf/47_77_ams62.pdf
On notera également qu'ils ont supprimé le corps des inspecteurs. angedemon

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum