NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ergo le Dim 15 Mar 2015, 21:19

http://www.mlfmonde.org/IMG/pdf/47_77_ams62.pdf
On notera également qu'ils ont supprimé le corps des inspecteurs. angedemon

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par User5899 le Dim 15 Mar 2015, 21:24

républicain a écrit:On peut être très jolie et mener une politique désastreuse.
CQFD...
(Quand même, elle est super mimi, notre ministre... Il faut au moins reconnaître cela, non? )
Je préférerais Hamon dans mon lit, pour tout dire.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Aliceinwonderland le Dim 15 Mar 2015, 21:31

Oui elle est jolie. Je suis en train de finir la saison 1 de House of Cards et elle me fait penser au personnage de Claire joué par Robin Wright : belle, dans la comm, la poudre aux yeux, le paraître, le reste elle s'en fout. En fait je pense qu'on n'est pas loin de ce que sort le personnage de Francis Underwood au syndicaliste, quand il lui dit qu'il a le pouvoir et que lui ( je censure)... Excellente série mais très déprimante à regarder dans le contexte actuel.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par ycombe le Dim 15 Mar 2015, 21:33

Cripure a écrit:
républicain a écrit:On peut être très jolie et mener une politique désastreuse.
CQFD...
(Quand même, elle est super mimi, notre ministre... Il faut au moins reconnaître cela, non? )
Je préférerais Hamon dans mon lit, pour tout dire.
Trahit sua quemque voluptas.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Kapellmeister le Dim 15 Mar 2015, 21:34

Cripure a écrit:
républicain a écrit:On peut être très jolie et mener une politique désastreuse.
CQFD...
(Quand même, elle est super mimi, notre ministre... Il faut au moins reconnaître cela, non? )
Je préférerais Hamon dans mon lit, pour tout dire.

Et Allègre ?

Spoiler:

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Écusette de Noireuil le Dim 15 Mar 2015, 21:47

Cripure a écrit:
républicain a écrit:On peut être très jolie et mener une politique désastreuse.
CQFD...
(Quand même, elle est super mimi, notre ministre... Il faut au moins reconnaître cela, non? )
Je préférerais Hamon dans mon lit, pour tout dire.

Moi aussi (pour une fois nous avons les mêmes goûts! Wink  )
ALLÈGRE!  Beark! affraid pale

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par ysabel le Dim 15 Mar 2015, 22:15

@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
républicain a écrit:On peut être très jolie et mener une politique désastreuse.
CQFD...
(Quand même, elle est super mimi, notre ministre... Il faut au moins reconnaître cela, non? )
Je préférerais Hamon dans mon lit, pour tout dire.

Et Allègre ?

Spoiler:

Arrête ! Cripure va faire des cauchemars !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Thierry30 le Lun 16 Mar 2015, 06:18

Cripure a écrit:
républicain a écrit:On peut être très jolie et mener une politique désastreuse.
CQFD...
(Quand même, elle est super mimi, notre ministre... Il faut au moins reconnaître cela, non? )
Je préférerais Hamon dans mon lit, pour tout dire.

Ouh la!!!
affraid

Je n'ai pas parlé de lit, moi!
Je ne m'intéresse pas aux gamines! Pas fou!
pale

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par linkus le Lun 16 Mar 2015, 08:27

Il a de la chance ce Boris. Hihihi.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Robin le Lun 16 Mar 2015, 09:11

Le "vrai" problème, c'est que le collège unique à la française est devenu, au fil des années invivable. L'ennui fait partie intégrante de tout apprentissage et n'est pas totalement négatif. Mais personne aujourd'hui, ne comprend ce discours et ne veut l'entendre, puisqu'il s'agit avant tout de "divertir" (du latin divertere = détourner).

Je vais peut-être en surprendre plus d'un, mais je pense qu'au point où en sont les choses, il faut aller jusqu'au bout de la logique du système.

Mais il faut savoir, en prenant pour modèle l'esprit du collège Clisthènes, à quoi nous engageons les futures générations d'enseignants et d'élèves : augmentation massive des heures de présence dans l’Établissement, suppression des disciplines au profit de la "transversalité, multiplication des réunions de concertation et baisse drastique des exigences au niveau des savoirs (allègement des Programmes). La suppression des notes et de l'examen final d'évaluation fait évidemment partie du lot.

Si c'est la seule manière de sortir de l'enfer actuel du collège unique, pourquoi pas ? Si nous continuons dans cette voie, nous aurons peut-être moins de violence et d'incivilités, ce qui n'est pas négligeable et des élèves plus "détendus", mais il faudra aussi renoncer à dégager une élite et à faire comprendre aux élèves ce qu'est un "travail intellectuel". On ne peut pas, comme on dit vulgairement, avoir le beurre et l'argent du beurre + la crémière, etc.

Je ne comprends pas très bien pourquoi on s'en prend au pauvre Houellebecq et à sa prophétie de la "soumission", puisque, dans tous les domaines, nous n'arrêtons pas de chérir les causes de ce dont nous déplorons les effets. Enseigner en collège dans les conditions actuelles en maintenant des exigences et j'en sais quelque chose est devenu au fil des années une tâche héroïque, voire impossible.

Et il est dans l'ordre des choses qu'après des ministres "gestionnaires" de Droite (pour autant que le mot ait encore un sens), ce soit une ministre socialiste marquée par le gauchisme culturel et l'air du temps (l'équivalent à Gauche du populisme du FN) qui initie les choses, parce qu'il faut avoir un angle vraiment mort dans son rétroviseur pour comprendre viscéralement ce que l'on y perd. Bien creusé, vielles taupes ! (Karl Marx)

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par KinetteKinette le Lun 16 Mar 2015, 11:14

@doctor who a écrit:Idem pour la science nat' avec une expérience de jardinier.
Si déjà on pouvait faire correctement des activités expérimentales, des vraies (pas des pseudo-expériences sur ordinateurs...) ce serait bien (avant de se lancer dans des projets "jardin", etc...).
Les élèves sont très demandeurs, c'est normalement aussi important que les aspects théoriques (enfin, c'est complémentaire...), ça permet à des élèves de raccrocher le cours à quelque chose de concret...

Mais:
- on est en train de perdre tous nos demi-groupes (c'est "coton" pour faire pas mal de choses en classes complètes).
- il y a du budget pour du matériel informatique et des "bidules" inutilisables, mais pour racheter des microscopes par exemple...
- le temps de préparation est loin d'être anodin, et avec tous les trucs qui nous prennent sans arrêt des heures, la motivation pour passer des heures à préparer des TP va décroissante...

K

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par KinetteKinette le Lun 16 Mar 2015, 11:16

@JPhMM a écrit:Au moins un tiers de mes élèves ne connaissent pas l'ensemble de leurs tables de multiplication.
Une bonne partie de mes 6eme ne sait pas comment multiplier par 100... Rolling Eyes

K

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par User5899 le Lun 16 Mar 2015, 11:18

L'ennui avait déjà été évoqué par le ministre Luc Ferry il y a 12 ans. Un dessin du Canard de l'époque.



User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Daphné le Lun 16 Mar 2015, 11:21

lol! lol! lol!

Les choses ne changent pas beaucoup !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Honchamp le Lun 16 Mar 2015, 11:55

Cripure : Hamon ? Pas Peillon ? J'hésiterais... Very Happy

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par V.Marchais le Lun 16 Mar 2015, 13:08

@Elyas a écrit:
@Finrod a écrit:hé ben... sachant que dans le livre make it stick les auteurs précisent bien qu'il n'existe pas pour le moment de résultats probants exploitables en classe sur les intelligences multiples...

Pas besoin de lire Make it stick! Les psychologues cognitivistes français (et Lieury par exemple) clashent assez violemment cet obscurantisme.

Tu aurais des références à me conseiller, Elyas ? J'en ai plus que ma claque qu'on me saoûle avec Gardner. Je suis un jour allée à une conférence sur le sujet, j'ai mis en défaut la conférencière elle-même en montrant les contradictions du truc (une intelligence émotionnelle sans intelligence linguisitique, quand on sait l'importance du logos pour dépasser le stade de la pulsion, c'est sujet à caution ; et une intelligence interpersonnelle sans intelligence émotionnelle, je demande à voir. Et pus intelligence ne veut plus rien dire, on mélange tout. Enfin bref...) mais quelques réflexions plus étayées sur le sujet m'intéresseraient.
Merci.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Kolyma le Lun 16 Mar 2015, 13:39

@Ancolie a écrit:
@isajan a écrit:Absolument. Les Finlandais sont des gens serieux et pragmatiques. Les bases, rien que les bases.

Tout les restes, les notes etc... c'est une question secondaire, largement culturelle.

Oui , on ne parle pas des effectifs non plus...Des deux enseignants par classe souvent, des élèves en difficultés sortis de certains cours pour être aidés quasi individuellement (mais ici il vaut mieux baisser le niveau, c'est ça l'égalité...). Finalement la Finlande ça me plait bien, si on m'enlève 10 élèves d'une classe et que ceux qui ne savent pas lire soient aidés sérieusement.
Pourtant les notes (entre autres) j'ai pas envie de les lâcher mais je me demande si dans ces conditions un effort ne serait pas le bienvenu. Et pourtant la Finlande à toutes les sauces, ça me gonfle.

La Finlande dépense 6,8 % de son PIB pour l'éducation, la France 5,7 % (en 2012)...

_________________
« Quand on dit que l'éducation n'est pas une question de moyens, c'est qu'on s'apprête à les réduire... »

Kolyma
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par ycombe le Lun 16 Mar 2015, 14:00

@Kolyma a écrit:
@Ancolie a écrit:
@isajan a écrit:Absolument. Les Finlandais sont des gens serieux et pragmatiques. Les bases, rien que les bases.

Tout les restes, les notes etc... c'est une question secondaire, largement culturelle.

Oui , on ne parle pas des effectifs non plus...Des deux enseignants par classe souvent, des élèves en difficultés sortis de certains cours pour être aidés quasi individuellement (mais ici il vaut mieux baisser le niveau, c'est ça l'égalité...). Finalement la Finlande ça me plait bien, si on m'enlève 10 élèves d'une classe et que ceux qui ne savent pas lire soient aidés sérieusement.
Pourtant les notes (entre autres) j'ai pas envie de les lâcher mais je me demande si dans ces conditions un effort ne serait pas le bienvenu. Et pourtant la Finlande à toutes les sauces, ça me gonfle.

La Finlande dépense 6,8 % de son PIB pour l'éducation, la France 5,7 % (en 2012)...
C'est parce qu'ils ont un petit PIB par habitant et plus d'élèves que nous?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par pailleauquebec le Lun 16 Mar 2015, 14:10

@KinetteKinette a écrit:
@JPhMM a écrit:Au moins un tiers de mes élèves ne connaissent pas l'ensemble de leurs tables de multiplication.
Une bonne partie de mes 6eme ne sait pas comment multiplier par 100... Rolling Eyes

K

En journée portes ouvertes, j'ai fait passer les CM2 futurs 6ième sur des "jeux" de calcul mental en salle info. (peut être une réminiscence du concours d'entrée en 6ième?)

Constat :
- sur des exercices de niveau CM2, les 3/4 des élèves se font ridiculiser (tables non automatisées, trop lentes), au point que leurs parents tombent des nues et les houspillent.
- je suis donc passé à des exercices de CE1 et là ça allait, tout le monde était content (certains faisaient quand même peur avec la non maîtrise de l'addition)
- quelques élèves y arrivaient très bien et ne voulaient plus partir, leurs parents étaient obligés de les emmener "de force".

En tout cas c'était très instructif sur les illusions qu'ont les parents sur le niveau de leurs enfants.


Dernière édition par pailleauquebec le Lun 16 Mar 2015, 14:19, édité 1 fois

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Kolyma le Lun 16 Mar 2015, 14:12

@ycombe a écrit:
@Kolyma a écrit:
@Ancolie a écrit:

Oui , on ne parle pas des effectifs non plus...Des deux enseignants par classe souvent, des élèves en difficultés sortis de certains cours pour être aidés quasi individuellement (mais ici il vaut mieux baisser le niveau, c'est ça l'égalité...). Finalement la Finlande ça me plait bien, si on m'enlève 10 élèves d'une classe et que ceux qui ne savent pas lire soient aidés sérieusement.
Pourtant les notes (entre autres) j'ai pas envie de les lâcher mais je me demande si dans ces conditions un effort ne serait pas le bienvenu. Et pourtant la Finlande à toutes les sauces, ça me gonfle.

La Finlande dépense 6,8 % de son PIB pour l'éducation, la France 5,7 % (en 2012)...
C'est parce qu'ils ont un petit PIB par habitant et plus d'élèves que nous?

Non c'est en % du PIB. Et en Finlande les moins de 20 ans représentent 23 % de la population, contre 24 % en France.

Ce site donne quelques détails et un point de vue relativement nuancé sur la question : http://www.inegalites.fr/spip.php?article1792


Dernière édition par Kolyma le Lun 16 Mar 2015, 14:51, édité 2 fois

_________________
« Quand on dit que l'éducation n'est pas une question de moyens, c'est qu'on s'apprête à les réduire... »

Kolyma
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Kolyma le Lun 16 Mar 2015, 14:29

La contribution d'un jeune youtubeur américain aux propositions de NVB :


_________________
« Quand on dit que l'éducation n'est pas une question de moyens, c'est qu'on s'apprête à les réduire... »

Kolyma
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum