EPI LCA et histoire en cycle 4

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seriez-vous prêt, en prenant sur votre horaire d'histoire, à participer à un EPI "Langues et cultures de l'antiquité" ?

7% 7% 
[ 7 ]
93% 93% 
[ 88 ]
 
Total des votes : 95

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 19:18

Oui mais si le président CSP lui-même dit qu'on peut le faire...

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par pallas le Ven 8 Mai 2015 - 19:19

Mais n'importe quelle matière sera dans l'illégalité, puisqu'il faudrait une matière comme je ne sais pas moi, le latin, ou le grec, pour pouvoir faire un EPI avec comme thèmes langues et cultures de l'antiquité. Aucune matière ne comporte de mention sur le latin, sauf le français avec sa ligne et demie dans le programme.
Le français peut donc faire une partie de son programme avec cet EPI... Interdisciplinaire on disait donc... Français et latin/grec, mais en fait que français puisque le latin/grec sont effacés en tant que matières (il n'y a aucun programme de latin/grec proposé avec la réforme du collège).

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 19:23

@Luigi_B a écrit:Oui mais si le président CSP lui-même dit qu'on peut le faire...

Le prof d'histoire doit alors sacrifier son programme et en inventer un pour l'EPI LCA. Ce serait une faute professionnelle (oui, c'est dit). Sauf si dans les textes, il est écrit :
"Le professeur d'histoire-géographie peut donner jusqu'à 1h de son horaire disciplinaire pour l'EPI LCA dans lequel il n'est pas contraint de faire le programme de cycle 4 mais de remobiliser les thèmes liés à l'EPI dans le programme de 6e en cycle 3."

Là, il ne pourra faire que les chapitres obligatoires de l'année... enfin, jusqu'aux programmes révises après consultations, programmes qui auront sans doute tout en obligatoire. Bonne chance, cher collègue pour finir le programme à 70% en faisant l'EPI LCA !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ycombe le Ven 8 Mai 2015 - 19:33

Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 19:37

@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Ilse le Ven 8 Mai 2015 - 19:40

Euh, en français non plus : il n'y a pas de langue dans l'EPI LCA (juste de la civilisation) et les "thèmes" en lecture (eh oui, plus de vrai programme de littérature) ne portent pas sur l'Antiquité

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ycombe le Ven 8 Mai 2015 - 19:47

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).
Rien n'oblige à ce que l'EPI inclue une partie du programme, c'est d'ailleurs le sens du message de Michel Lussault. Ce qui est obligatoire, c'est qu'il prenne une partie des heures. Si tu peux finir le programme avec moins d'heures, ça marche très bien.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par maher le Ven 8 Mai 2015 - 19:48

J'ai voté non pour plusieurs raisons :

1 - A tort peut-etre, j'ai l'impression que le prof d'histoire-géo est le bon pigeon qui accepte tout : il a fallu accepter l'éducation civique (or, on ne passe pas de Capes Education civique) on est donc déjà "trivalents" les passations d'ASSR sont souvent pour notre pomme...

2 - Des programmes, surtout en Histoire, qui sont quasiment impossibles à terminer sauf à "saupoudrer les connaissances" dans des chapitres de 2-3heures. Alors perdre une heure ou 1/2 heure par semaine, non merci.

3 - Eventuellement un EPI couplé avec le latin ou le grec en 6° car on aborde ces thèmes mais dès la 5°, aucun lien avec le programme.

4 - L'interdisciplinarité ne se décrète pas, elle se construit. Ce n'est pas en imposant de travailler avec telle ou telle discipline et donc collègue que cela va prendre.

5 - J'ai trop de respect pour le latin et le grec pour accepter d'en faire des "sous-matières" délaissées. Bientôt ce ne seront plus que des thèmes transversaux comme la citoyenneté et le développement durable. Et on aura droit à "Latin et cuisine" ; "Grec et tourisme" comme on a "tri sélectif et développement durable" ou "gastronomie et citoyenneté", comme si tout était développement durable ou citoyenneté !

6 - A bas les EPI ! Il ne faut pas les envisager (les envisager, c'est déjà les accepter) mais bien se battre pour conserver des heures de cours de latin et de grec. Point !

maher
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par maher le Ven 8 Mai 2015 - 19:50

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).
Rien n'oblige à ce que l'EPI inclue une partie du programme, c'est d'ailleurs le sens du message de Michel Lussault. Ce qui est obligatoire, c'est qu'il prenne une partie des heures. Si tu peux finir le programme avec moins d'heures, ça marche très bien.


Déjà que finir le programme avec 3h par semaine c'est quasi impossible, soyons honnetes... Ou alors on bourre comme des ânes en perdant la moitié au moins des élèves.

maher
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 19:53

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).
Rien n'oblige à ce que l'EPI inclue une partie du programme, c'est d'ailleurs le sens du message de Michel Lussault. Ce qui est obligatoire, c'est qu'il prenne une partie des heures. Si tu peux finir le programme avec moins d'heures, ça marche très bien.


Lussault parle très bien mais, ses mots ne sont pas les textes et ce sont les textes qui vont régenter les EPI. Les textes disent que l'EPI doit concerner une partie du programme de la discipline qui concourt à l'EPI. Enfin bon, ces textes peuvent changer avec la consultation. C'est pas comme si le vent était changeant autour de la girouette.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Olympias le Ven 8 Mai 2015 - 19:53

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).
Ah mais Elyas....il faut ruser...la Renaissance est marquée par un regain d'intérêt pour la culture antique...Et tous nos braves humanistes parlaient latin, grec, hébreu parfois. Pense à Erasme .... Il y a donc des pistes sérieuses à creuser.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Ilse le Ven 8 Mai 2015 - 19:54

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).
Rien n'oblige à ce que l'EPI inclue une partie du programme, c'est d'ailleurs le sens du message de Michel Lussault. Ce qui est obligatoire, c'est qu'il prenne une partie des heures. Si tu peux finir le programme avec moins d'heures, ça marche très bien.


Lussault parle très bien mais, ses mots ne sont pas les textes et ce sont les textes qui vont régenter les EPI. Les textes disent que l'EPI doit concerner une partie du programme de la discipline qui concourt à l'EPI. Enfin bon, ces textes peuvent changer avec la consultation. C'est pas comme si le vent était changeant autour de la girouette.
C'est aussi ce que j'ai compris.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ycombe le Ven 8 Mai 2015 - 19:54

@maher a écrit:
@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).
Rien n'oblige à ce que l'EPI inclue une partie du programme, c'est d'ailleurs le sens du message de Michel Lussault. Ce qui est obligatoire, c'est qu'il prenne une partie des heures. Si tu peux finir le programme avec moins d'heures, ça marche très bien.


Déjà que finir le programme avec 3h par semaine c'est quasi impossible, soyons honnetes... Ou alors on bourre comme des ânes en perdant la moitié au moins des élèves.

Ce que je disais (et qui concerne n'importe quelle discipline qui fournira l'EPI LCA) c'est que c'est jouable avec des élèves rapides et capables de travailler plus à la maison. Et comme ce n'est pas jouable autrement, il faudra bien réserver le latin (EPI et option) à ces élèves-là.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ycombe le Ven 8 Mai 2015 - 19:56

@Ilse a écrit:
@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:
Rien n'oblige à ce que l'EPI inclue une partie du programme, c'est d'ailleurs le sens du message de Michel Lussault. Ce qui est obligatoire, c'est qu'il prenne une partie des heures. Si tu peux finir le programme avec moins d'heures, ça marche très bien.


Lussault parle très bien mais, ses mots ne sont pas les textes et ce sont les textes qui vont régenter les EPI. Les textes disent que l'EPI doit concerner une partie du programme de la discipline qui concourt à l'EPI. Enfin bon, ces textes peuvent changer avec la consultation. C'est pas comme si le vent était changeant autour de la girouette.
C'est aussi ce que j'ai compris.
Les textes ne disent rien de tel.
Le projet d'arrêté voté au CSE a écrit: les enseignements pratiques interdisciplinaires permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.
Rien ne dit que ces connaissances sont celles du programme du cycle.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Ilse le Ven 8 Mai 2015 - 19:57

Mais si on traite une partie du programme en EPI, comment faire si tous les élèves ne suivent pas le même EPI ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 20:00

Tu me mets soudain le doute, Ycombe. J'avais pourtant lu un truc sur les programmes. Si ce détail n'est pas inclus, ça va être carnaval ! Je n'ai pas le temps ce soir de chercher et seul l'avenir nous le dire. Je ne pense pas que cette réforme tienne. La DEGESCO qui en est responsable ne dit rien de rien pour la défendre. Najat prend tout. On va avoir un coup à la Lang qui revient et qui fera 90% de ce que Najat voulait mais, comme c'est Jack !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Sullien le Ven 8 Mai 2015 - 20:06

@ Elyas & Ycombe. Pour avoir planché un moment sur ces EPI, voici les textes :
Arrêté relatif à l’organisation des enseignements dans les classes de collège :

Article 3, 1°) a écrit:Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés.

Article 5 a écrit:Le programme d’enseignement du cycle 4 fixe le cadre des contenus enseignés pour chacune de ces thématiques.


Dernière édition par Sullien le Ven 8 Mai 2015 - 20:08, édité 1 fois

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 20:07

Ah bah voilà, merci Sullien !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Feuchtwanger le Ven 8 Mai 2015 - 20:13

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).

Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Peinard le Ven 8 Mai 2015 - 20:14

La formulation laisse place à pas mal d'interprétations.
Selon moi, l'arrêté dit simplement que les contenus des EPI doivent respecter les programmes de cycle; pas que le professeur, désigné pour faire un EPI, soit forcément un professeur de la discipline associée à ces contenus...

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 20:18

@Feuchtwanger a écrit:
@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).

Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).

C'est tout de même pas mal tordu pour arriver à faire un truc et ce que j'ai mis en gras est une perversion du point de vue de la méthode historique, ce n'est pas de l'histoire. En outre, avec ce genre de thèmes, souvent inaccessibles à des élèves de la 5e à la 3e, on doit aussi choisir d'occulter des bases. On entre donc dans des établissements à niveau variable. Sans moi.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 20:20

@Feuchtwanger a écrit:Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).
Plus pertinent que la colonne trajane. Mais, en supposant que ce soit autorisé, serais-tu prêt à consacrer 0,5h ou 1h de ton horaire pendant un an à l'un de ces sujets, finalement plus proches de sujets de mémoire que de programmes de collège ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Elyas le Ven 8 Mai 2015 - 20:21

Ah bah, jour magique, Luigi_B et moi sommes d'accord Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Jenny le Ven 8 Mai 2015 - 20:25

J'y pensé aussi, notamment pour le lien avec la Renaissance mais ça ne semble pas jouable en terme de temps…


Dernière édition par Jenny le Ven 8 Mai 2015 - 20:26, édité 1 fois

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Feuchtwanger le Ven 8 Mai 2015 - 20:25

@Luigi_B a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).
Plus pertinent que la colonne trajane. Mais, en supposant que ce soit autorisé, serais-tu prêt à consacrer 0,5h ou 1h de ton horaire pendant un an à l'un de ces sujets, finalement plus proches de sujets de mémoire que de programmes de collège ?

Ah non entendons-nous bien, je suis opposé aux EPI.
Je sais que je n'en ferai jamais et que tout sera saboté dans mon établissement.
Mais c'est une gymnastique intellectuelle amusante de voir comment on peut rentrer dans les cases.
Au pire, nous nous arrangerons pour transformer les EPIs en mini-mémoires que nos élèves seront capables de réaliser.
Dans l'exemple cité, je fais passer tout l'étude de la Révolution en EPI, ce qui fait 9 heures en tout (0,5 heures par semaine pendant un semestre).
Mais bien évidemment, tout ceci n'est possible parce que je ne suis pas dans un établissement avec des publics classiques.

On peut faire aussi en géo des études de cas (tourisme, patrimoine, écologie) sur des sites romains ou antiques et aboutir à la constitution d'une carte.
s
Quant à ta remarque Elyas sur la perversion de la méthode historique, il suffit de dire que l'EPI est un mixte EMC/histoire.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Iphigénie le Ven 8 Mai 2015 - 20:30

@Feuchtwanger a écrit:Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).
Oh vouais! j'adore quand l'exprême nouveauté pédagogique nous renvoie aux vieilles aberrations du XIXe! ça ne vous rappelle rien?
Spoiler:
On nous a donné l’autre jour comme sujet, — « Thémistocle haranguant les Grecs. » Je n’ai rien trouvé, rien, rien !

« J’espère que voilà un beau sujet, hé ! » a dit le professeur en se passant la langue sur les lèvres, — une langue jaune, des lèvres crottées.

C’est un beau sujet certainement, et, bien sûr, dans les petits collèges, on n’en donne pas de comme ça ; il n’y a que dans les collèges royaux, et quand on a des élèves comme moi.

Qu’est-ce que je vais donc bien dire ?

« Mettez-vous à la place de Thémistocle. »

Ils me disent toujours qu’il faut se mettre à la place de celui-ci, de celui-là, — avec le nez coupé comme Zopyre ? avec le poignet rôti comme Scévola ?

C’est toujours des généraux, des rois, des reines !

Mais j’ai quatorze ans, je ne sais pas ce qu’il faut faire dire à Annibal, à Caracalla, ni à Torquatus, non plus !

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum