Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 12 Oct 2020 - 14:50
Les chiffres montrent que l'épidémie s'est accentuée chez les 20-29 ans dès la mi-juillet (regarder le compte twitter de Germain Forestier).
Une version dynamique est désormais disponible mais elle commence au 8 août. On peut suivre l'évolution chez les enfants du primaire et collégiens-lycéens. Chez les 10-19 ans le seuil d'alerte de 50 pour 100 000 a été franchi fin août.
 
Le gouvernement a privilégié le tourisme estival, de ne pas casser le moral des français, de laisser faire jusqu'en septembre. On va désormais en payer le prix. J'ai l'impression que la note va être salée dans plusieurs domaines.
avatar
volny
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par volny le Lun 12 Oct 2020 - 18:00
En juin-juillet, les chiffres de contamination baissaient et pour beaucoup de monde, l'épidémie avait quasi disparu.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 12 Oct 2020 - 18:03
Voir ce genre de photos m'agace prodigieusement ! Je vous laisse comprendre pourquoi. C'est bien un établissement français.
 

Et là c'est un collège affraid Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 395380252 affraid affraid affraid affraid Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 4161987430
Edit : c'est une photo du temps passé...Excusez-moi !!!! Smile
 

On peut aussi chercher l'intrus sur cette photo

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mélusine2 le Lun 12 Oct 2020 - 18:10
@Celadon a écrit:Oui, l'article est excellent, merci Halybel.
Encore un qu'on ne verra jamais sur aucune chaîne télé...
C'est terrible. On se sent livré pieds et poings liés à l'incompétence crasse, arrogante et méprisante.

Oui (deux fois !).
Ce qu'il y a de formidable dans le secondaire, c'est qu'aucun cas positif ne génère de cas-contacts : on a beau dire et répéter que tout est sale et mal aéré (faute de fenêtres qui ouvrent..), qu'on est au coude à coude dans les couloirs, qu'en classe les élèves sont à 30 cm les uns des autres et sont nombreux à porter le masque sous le nez, que la cantine c'est le pompon, le protocole magique fait qu'il n'y a pas de cas-contacts.
Il est drôlement bien, le protocole magique : sans air, sans masque ou à demi, sans distance aucune, en présence de cas positifs, il nous protège quand même.
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 le Lun 12 Oct 2020 - 18:24
@micaschiste a écrit:Voir ce genre de photos m'agace prodigieusement ! Je vous laisse comprendre pourquoi. C'est bien un établissement français.
 

Et là c'est un collège affraid Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 395380252 affraid affraid affraid affraid Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 4161987430
Edit : c'est une photo du temps passé...Excusez-moi !!!! Smile
 

On peut aussi chercher l'intrus sur cette photo
Ce que je comprends.
Pas de ministre, pas de masque, même à touche touche. Si j'étais un parent, Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 2790680366
Ministre, masques partout
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Jouanne le Lun 12 Oct 2020 - 18:30
@Guermantes729 a écrit:
@Vivivava a écrit:C'est parce que, comme le dit Proton, les journalistes, comme la majorité de l'opinion publique, se fichent des écoles, collèges, lycées et post-bac. Ils imaginent que les établissements sont sous contrôle, puisque Blanquer le dit. Il y a pourtant plusieurs médecins qui disent que les enseignants sont les patients qu'ils voient le plus, mais ça n'intéresse pas les journalistes qui ne rebondissent pas quand ces médecins leur en parlent. Quand nous parlons de nos conditions de travail, des établissements mal ventilés, des couloirs bondés, ils n'y croient pas, alors que des photos des transports en commun parisiens les affolent. Peut-être devrions-nous faire des photos de nos établissements.
Ils vivent aussi sur de vieux souvenirs de l'école (beaucoup des journalistes ont plus de 40 ans).
A la place, on préfère dire que les jeunes font n'importe quoi. Or, ils sont peut-être plus à l'abri dans plein d'autres lieux que dans leurs établissements.
Pourtant, on aurait pu faire autrement, sans avoir à imaginer des confinements locaux.

Je ne sais pas...l'immense majorité des journalistes (qui ne sont pas des stars donc), ont des enfants qui vont dans des établissements scolaires "normaux". Et ils savent tout ça. Ni plus ni moins que les autres parents d'élèves. Notamment tous les journalistes (là aussi, très majoritaires) de la presse régionale qui sont loin d'être des stars surpayées.

Je pense que bien plus prosaïquement, les journalistes, comme les autres salariés, ont besoin d'avoir leurs enfants gardés. Donc que les écoles restent ouvertes tout le temps, à fonctionnement plein (cantines, garderie, etc,...), tout simplement :/
Oui, c'est pratique d'avoir une garderie (maternelle, école, collège,...) pour les enfants (voire indispensable), c'est pratique aussi la cantine. Donc cela explique que l'on ne soit pas trop regardant sur les conditions et que les parents (et les parents journalistes) soient près à accepter tous les bobards que peuvent raconter le gouvernement sur la non contagiosité des enfants et des jeunes ou relativisent pas mal ce que peuvent raconter leurs enfants.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 12 Oct 2020 - 18:34
@Dame Jouanne a écrit:
@Guermantes729 a écrit:
@Vivivava a écrit:C'est parce que, comme le dit Proton, les journalistes, comme la majorité de l'opinion publique, se fichent des écoles, collèges, lycées et post-bac. Ils imaginent que les établissements sont sous contrôle, puisque Blanquer le dit. Il y a pourtant plusieurs médecins qui disent que les enseignants sont les patients qu'ils voient le plus, mais ça n'intéresse pas les journalistes qui ne rebondissent pas quand ces médecins leur en parlent. Quand nous parlons de nos conditions de travail, des établissements mal ventilés, des couloirs bondés, ils n'y croient pas, alors que des photos des transports en commun parisiens les affolent. Peut-être devrions-nous faire des photos de nos établissements.
Ils vivent aussi sur de vieux souvenirs de l'école (beaucoup des journalistes ont plus de 40 ans).
A la place, on préfère dire que les jeunes font n'importe quoi. Or, ils sont peut-être plus à l'abri dans plein d'autres lieux que dans leurs établissements.
Pourtant, on aurait pu faire autrement, sans avoir à imaginer des confinements locaux.

Je ne sais pas...l'immense majorité des journalistes (qui ne sont pas des stars donc), ont des enfants qui vont dans des établissements scolaires "normaux". Et ils savent tout ça. Ni plus ni moins que les autres parents d'élèves. Notamment tous les journalistes (là aussi, très majoritaires) de la presse régionale qui sont loin d'être des stars surpayées.

Je pense que bien plus prosaïquement, les journalistes, comme les autres salariés, ont besoin d'avoir leurs enfants gardés. Donc que les écoles restent ouvertes tout le temps, à fonctionnement plein (cantines, garderie, etc,...), tout simplement :/
Oui, c'est pratique d'avoir une garderie (maternelle, école, collège,...) pour les enfants (voire indispensable), c'est pratique aussi la cantine. Donc cela explique que l'on ne soit pas trop regardant sur les conditions et que les parents (et les parents journalistes) soient près à accepter tous les bobards que peuvent raconter le gouvernement sur la non contagiosité des enfants et des jeunes ou relativisent pas mal ce que peuvent raconter leurs enfants.
surtout quand une éditorialiste politique est en couple avec le ministre de l'éducation. Razz

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dita le Lun 12 Oct 2020 - 18:36
En lycée et BTS, point n'est besoin de garderie. Alors ?
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 12 Oct 2020 - 18:37
Je vous laisse apprécier la vidéo.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Mathador
Mathador
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador le Lun 12 Oct 2020 - 18:44
@dita a écrit:En lycée et BTS, point n'est besoin de garderie. Alors ?
Il y en a besoin si l'on veut éviter d'avoir trop de cassos' qui traînent dans les rues. Et dans certains quartiers il y en a déjà trop en temps normal.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dita le Lun 12 Oct 2020 - 18:49
@Mathador a écrit:
@dita a écrit:En lycée et BTS, point n'est besoin de garderie. Alors ?
Il y en a besoin si l'on veut éviter d'avoir trop de cassos' qui traînent dans les rues. Et dans certains quartiers il y en a déjà trop en temps normal.
Je ne suis pas d'accord pour risquer ma vie pour des cassos.
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT le Lun 12 Oct 2020 - 18:53
@micaschiste a écrit:Je vous laisse apprécier la vidéo.
 

Préparer le déconfinement aurait pu être, rien que sur le plan sanitaire :
- recruter des soignants (listes complémentaires, étrangers, etc.)
- investir dans des machines de tests de laboratoire
- user des moyens de l'État pour s'approvisionner suffisamment en réactifs
- ne pas fermer de lits

Mais là, Monsieur Déconfinement a dit :
- allez, zou, on déconfine, hein et soyez sages !

Et, quelques mois plus tard, le même, devenu premier ministre:
- bah, les Français font n'importe quoi, c'est inouï
- à l'école, tout va bien, on a un super protocole

Je crois qu'on a rarement eu des gens plus nuls et/ou cyniques aux manettes, et pourtant je ne suis plus tout jeune …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel le Lun 12 Oct 2020 - 18:54
@micaschiste a écrit:Je vous laisse apprécier la vidéo.
 

La tendance de Twitter c'est #reconfinement avec #macronmenteur

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermiony le Lun 12 Oct 2020 - 18:59
Nos chefs nous ont demandé de les aider à repérer les cas contacts (ce que la direction avoue avoir du mal à faire) : faire noter tous les jours aux élèves avec qui ils ont mangé à la cantine.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
NLM76
NLM76
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par NLM76 le Lun 12 Oct 2020 - 19:02
J'essaie d'explorer une piste peut-être un peu trop optimiste.
Il ne me semble pas avoir lu quoi que ce soit sur le sujet suivant. Avez-vous vu quelque chose ? Je veux parler de l'immunité : j'ai entendu qu'on pouvait être à nouveau positif PCR une deuxième fois. Mais il m'a pas semblé entendre de précisions sur l'état de santé des gens contaminés deux fois. Autrement dit, ne serait-il pas possible que lors de la deuxième contamination, on NE soit PAS malade, un peu comme le fait que nous sommes tous porteurs de staphylocoques dorés, mais en suffisamment petit nombre pour que ce soit parfaitement normal. Ou alors que le nombre de virus soit contrôlé par le système immunitaire, ou quelque chose de cet ordre ? Ce qui impliquerait une immunité sinon collective, du moins individuelle.
D'autre part, si le virus circule si activement dans les crèches et les établissements scolaires, sans être détecté, avec de nombreux cas asymptomatiques, cela ne peut-il pas nous laisser espérer que la proportion de gens qui peuvent tomber gravement malades du COVID19 baisse tendanciellement ? En gros, on ne serait pas loin de ce que tout le monde l'a eu; non que nous ayons une immunité collective — il semble que la proportion de gens possesseurs d'anticorps, qui bloquent donc la circulation du virus — soit assez faible. Mais je ne sais plus quel système de protection plus léger (capacité à produire à nouveau des anticorps, mais plus rapidement) serait en place chez beaucoup.
Si c'était un peu vrai, cela ne dédouanerait aucunement l'impéritie des uns et des autres, mais nous laisserait espérer un retour à une vie plus humaine pour dans quelques semaines.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • http://slecc.fr/GRIP.htm
  • https://grip-editions.fr

Mes « œuvres » complètes...

  • Bellum Gallicum, I
  • Amphitryon
  • Linguæ Latīnæ Libellus Prīmus
  • Dē amīcitiā
  • Premier cahier d'orthographe française: Homophones grammaticaux
  • Grammaire de la négation
  • Débat de Folie et d'Amour
  • Ab urbe conditā, I
  • www.lettresclassiques.fr

Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermiony le Lun 12 Oct 2020 - 19:05
NLM76 : pour savoir cela, il faudrait qu'un test massif soit fait en une fois sur une population conséquente. Cela donnerait à peu près le nombre "réel" possible de cas positifs. Il me semble avoir lu cette proposition venant d'une médecin, dans l'autre fil.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Une passante
Une passante
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Une passante le Lun 12 Oct 2020 - 19:11
J'avais lu (mais désolée, je ne sais plus où) que ceux qui ont attrapé le virus une deuxième fois étaient en effet moins malades, avec moins de symptômes (voire asymptomatiques). Cela confirmerait ton hypothèse...
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Lun 12 Oct 2020 - 19:17
Un texte collectif dénonçant le bas niveau de sécurité sanitaire dans les établissements scolaires et universitaires.
https://www.humanite.fr/education-nationale-et-universites-clusters-tous-les-etages-blanquer-nous-contamine-694658

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
jeromebr
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Lun 12 Oct 2020 - 19:25

Je ne sais plus quand et où mais il me semble avoir entendu l épidémiologiste blachier dire que des cas de recontamination, on en avait qu une vingtaine, sur des souches différentes sur des millions de cas donc sans affirmer que cela n était pas possible, il disait que la logique c est l immunité individuelle et la recontamination un cas exceptionnel


Dernière édition par jeromebr le Lun 12 Oct 2020 - 19:27, édité 1 fois
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Lun 12 Oct 2020 - 19:26
@RogerMartin a écrit:Un texte collectif dénonçant le bas niveau de sécurité sanitaire dans les établissements scolaires et universitaires.
https://www.humanite.fr/education-nationale-et-universites-clusters-tous-les-etages-blanquer-nous-contamine-694658
Ça fait du bien mais pourvu que ce ne soit pas un cri dans le désert !
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Lun 12 Oct 2020 - 19:28
Une journaliste de Mediapart recherche des témoignages  faiza.zerouala(at)Mediapart
https://twitter.com/faizaz/status/1315610163580219392

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
TFS
TFS
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par TFS le Lun 12 Oct 2020 - 19:34
@Clecle78 a écrit:
@RogerMartin a écrit:Un texte collectif dénonçant le bas niveau de sécurité sanitaire dans les établissements scolaires et universitaires.
https://www.humanite.fr/education-nationale-et-universites-clusters-tous-les-etages-blanquer-nous-contamine-694658
Ça fait du bien mais pourvu que ce ne soit pas un cri dans le désert !

+ 1
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Jouanne le Lun 12 Oct 2020 - 19:37
@RogerMartin a écrit:Un texte collectif dénonçant le bas niveau de sécurité sanitaire dans les établissements scolaires et universitaires.
https://www.humanite.fr/education-nationale-et-universites-clusters-tous-les-etages-blanquer-nous-contamine-694658
Je me retrouve tout à fait dans cet extrait:
Cette incurie ministérielle est directement liée à la contradiction majeure qui structure la politique conduite dans l’éducation : n’accorder aucun moyen supplémentaire à l’école en pleine crise sanitaire tout en exigeant que l’éducation nationale préserve coûte que coûte les intérêts des (grandes) entreprises en permettant aux parents-salariés de continuer à travailler. De cette contradiction majeure dérivent mille incohérences sur le terrain. Ici on interdit tout rassemblement de plus de 10 personnes dans une zone et on autorise l’entassement dans une salle de classe exiguë de plusieurs dizaines de personnes toute la journée. Là on interdit tout rassemblement temporaire de plus de 1 000 personnes alors que quotidiennement des centaines de lycées rassemblent beaucoup plus d’élèves et de salarié.e.s. Ailleurs on ferme bars et restaurants mais on ne touche pas à l’organisation pathogène de la restauration scolaire. Partout dans l’espace public on exige le port du masque mais on dénie les risques pris par les professeur.e.s des écoles qui travaillent au quotidien dans leur classe avec des enfants non masqués.
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Lun 12 Oct 2020 - 19:40
@Dame Jouanne a écrit:
@RogerMartin a écrit:Un texte collectif dénonçant le bas niveau de sécurité sanitaire dans les établissements scolaires et universitaires.
https://www.humanite.fr/education-nationale-et-universites-clusters-tous-les-etages-blanquer-nous-contamine-694658
Je me retrouve tout à fait dans cet extrait:
Cette incurie ministérielle est directement liée à la contradiction majeure qui structure la politique conduite dans l’éducation : n’accorder aucun moyen supplémentaire à l’école en pleine crise sanitaire tout en exigeant que l’éducation nationale préserve coûte que coûte les intérêts des (grandes) entreprises en permettant aux parents-salariés de continuer à travailler. De cette contradiction majeure dérivent mille incohérences sur le terrain. Ici on interdit tout rassemblement de plus de 10 personnes dans une zone et on autorise l’entassement dans une salle de classe exiguë de plusieurs dizaines de personnes toute la journée. Là on interdit tout rassemblement temporaire de plus de 1 000 personnes alors que quotidiennement des centaines de lycées rassemblent beaucoup plus d’élèves et de salarié.e.s. Ailleurs on ferme bars et restaurants mais on ne touche pas à l’organisation pathogène de la restauration scolaire. Partout dans l’espace public on exige le port du masque mais on dénie les risques pris par les professeur.e.s des écoles qui travaillent au quotidien dans leur classe avec des enfants non masqués.

C'est exactement ça ...
HORA
HORA
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA le Lun 12 Oct 2020 - 19:50
Les écoles allemandes ont pour protocole d’ouvrir les fenêtres toutes les vingt minutes. Si cette règle apparaît contraignante à l’entrée dans l’hiver, elle seule permet d’éviter un niveau de concentration du virus dans l’air pouvant le rendre infectant, transformant une salle de classe en cluster (parce que oui, contrairement aux enfants français, les petits Allemands, comme tous les enfants du monde, se transmettent le coronavirus entre eux et le transmettent aux adultes). En France, la préconisation d’aérer seulement trois fois par jour ne correspond à aucune donnée scientifique… [...]

A titre expérimental, des purificateurs d’air sont installés dans les classes de Hambourg. Les essais semblant très concluants, le gouvernement allemand prépare d’ores et déjà un plan d’urgence de 500 millions d’euros pour équiper ses écoles de tels appareils… En attendant, et malgré l’hiver qui approche, la recommandation est déjà en vigueur dans tous les bâtiments publics outre-Rhin : ouvrir les fenêtres pour renouveler l’air toutes les vingt minutes. [...]

A l’heure où, toujours avec un coup de retard, les ministres prennent les mesures qu’il eût fallu prendre il y a un mois, je pense pouvoir affirmer m’être trompé. J’aurais dû écouter Michel Rocard : «Toujours préférer l’hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.»

https://www.liberation.fr/france/2020/10/07/covid-19-de-l-incompetence-dans-l-air_1801645


Colère, haine, rage contre ce gouvernement. Ils devraient avoir honte. Même ça, ils en sont incapables.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 12 Oct 2020 - 20:33
@HORA a écrit:Les écoles allemandes ont pour protocole d’ouvrir les fenêtres toutes les vingt minutes. Si cette règle apparaît contraignante à l’entrée dans l’hiver, elle seule permet d’éviter un niveau de concentration du virus dans l’air pouvant le rendre infectant, transformant une salle de classe en cluster (parce que oui, contrairement aux enfants français, les petits Allemands, comme tous les enfants du monde, se transmettent le coronavirus entre eux et le transmettent aux adultes). En France, la préconisation d’aérer seulement trois fois par jour ne correspond à aucune donnée scientifique… [...]


On reproche ici à nos journalistes de ne pas se pencher sur la réalité mais si on s'en tient aux textes,  il est aussi recommandé d'aérer le plus souvent possible et au moins 15 minutes à chaque fois et minimum toutes les 3 heures (pas seulement 3 fois par jour comme l'article le dit).

Tous les établissements allemands sont en top état avec des fenetres qui s'ouvrent correctement ?
Les fenêtres allemandes laissent sortir le virus mais pas rentrer le froid ? Et on parle d'ouvrir les fenêtres toutes les vingt minutes mais pendant combien de temps ?
Bref, je suis curieux de voir comment ça se passe concrètement...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum