Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Lun 16 Nov 2020 - 14:16
@jeromebr a écrit:2 collèges 2 ambiances.
Jeudi je mange près d'une collège qui s'avère vendredi soir positive au covid. Appel du chef dimanche, ceux qui ont mangé à la cantine près d'elle ne sont pas cas contact car on mange en quinconce.
Aujourd'hui appel d'un collègue d'un collège voisin, il est isolé comme cas contact pour la même situation. (repas pris en quinconce également). Dans ce cas précis, le collègue positif aurait eu l'ARS qui lui aurait dit que même en quinconce, il était contact (du coup quel intérêt de manger ainsi?).
Bref je ne comprends rien à l'incohérence de toutes ces situations.
C'est incompréhensible, sauf si c'est le chef d'établissement qui décide de qui est cas contact. Ou que des personnes au sein de l'ARS sont plus compétentes que d'autres?
D'ailleurs je ne comprends pas comment ton collègue peut s'avérer être positif le LENDEMAIN du repas. Il me parait improbable qu'il ait eu les symptômes, le rendez-vous médical, le test et le résultat le vendredi. Il est donc venu, et a mangé à la cantine alors qu'il était cas contact et en attente de test? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 1665347707 Ou test antigénique fait par le médecin le vendredi ?
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 16 Nov 2020 - 14:26
Manger un quinconce permet quoi qu'il arrive de réduire le nombre de cas contact (on passe de 5 à 2 en éliminant ses 3 voisins directs).

Quant à la définition exacte de cas contact, elle dépend effectivement de l'interlocuteur. On trouve des différences de discours entre les médecins et entre deux coups de téléphone de l'ARS
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mafalda16 le Lun 16 Nov 2020 - 14:39
C'est insupportable ces variations !
C'est quand même pas compliqué de donner une définition claire et précise de ce qu'on souhaite appeler cas contact. Et si on considère que quand on a le masque on n'est pas cas contact, il est évident que le moment du repas est par définition le moment de "contacterie" ! furieux

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 16 Nov 2020 - 14:53
Pas si évident que ça. Il y a aussi la notion de distance.
Le virus ne s'arrête pas net.
Nos connaissances et nos décisions évoluent (durée d'isolement par exemple)

On a déjà eu le débat de la distance (variable selon les pays) tout comme on a eu le débat du délai d'aération et du nombre de personnes acceptable dans une salle.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mafalda16 le Lun 16 Nov 2020 - 15:08
Je ne dis pas que la réalité de la contamination est facile à mesurer, je dis que décider d'une définition commune à tous les établissements de France, si ça c'est facile.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hélips le Lun 16 Nov 2020 - 15:15
En tout cas, une règle de décision commune à tous les interlocuteurs d'une même ARS sur une durée de 48h, ça ne parait pas délirant comme demande. Parce qu'on en est là quand même.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Moulinex
Moulinex
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Moulinex le Lun 16 Nov 2020 - 15:19
Je te rejoins Mafalda, ce serait nettement plus clair !

De même que nous avons notre liberté pédagogique, les médecins ont leur "liberté de prescription", mais je ne sais pas dans le détail comment celle-ci est encadrée...
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 16 Nov 2020 - 15:37
Je ne peux que vous rejoindre la dessus...

Je ne sais pas quelle est l'origine de ces différences de discours.
Peut-être qu'il y a des discours qui ne font pas l'unanimité et dont l'interlocuteur prend quelques libertés dans ses décisions.

Pour reprendre l'exemple de liberté pédagogique de Moulinex, nous sommes à la mode des îlots et autres joyeusetés pédagogiques quand certains continuent de soutenir que rien ne vaut un bon cours magistral (et le font).
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Lun 16 Nov 2020 - 16:25
@Flo44 a écrit:
@jeromebr a écrit:2 collèges 2 ambiances.
Jeudi je mange près d'une collège qui s'avère vendredi soir positive au covid. Appel du chef dimanche, ceux qui ont mangé à la cantine près d'elle ne sont pas cas contact car on mange en quinconce.
Aujourd'hui appel d'un collègue d'un collège voisin, il est isolé comme cas contact pour la même situation. (repas pris en quinconce également). Dans ce cas précis, le collègue positif aurait eu l'ARS qui lui aurait dit que même en quinconce, il était contact (du coup quel intérêt de manger ainsi?).
Bref je ne comprends rien à l'incohérence de toutes ces situations.
C'est incompréhensible, sauf si c'est le chef d'établissement qui décide de qui est cas contact. Ou que des personnes au sein de l'ARS sont plus compétentes que d'autres?
D'ailleurs je ne comprends pas comment ton collègue peut s'avérer être positif le LENDEMAIN du repas. Il me parait improbable qu'il ait eu les symptômes, le rendez-vous médical, le test et le résultat le vendredi. Il est donc venu, et a mangé à la cantine alors qu'il était cas contact et en attente de test?  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 1665347707 Ou test antigénique fait par le médecin le vendredi ?


Alors je te réponds. Depuis le début de semaine son mari et sa fille présentaient des symptômes particuliers (lui fatigue,  elle fièvre). Ils ont été se faire tester et elle a eu les résultats le vendredi matin . Elle est partie et est allée se faire tester dans l après midi. Et je me suis trompé dans le chronologie elle a eu les résultats le samedi soir 

Édit : désolé pour les balises je suis sur mon téléphone ?


Dernière édition par Hélips le Lun 16 Nov 2020 - 17:14, édité 1 fois (Raison : balises de citation)
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 16 Nov 2020 - 16:34
@jeromebr a écrit:
@Flo44 a écrit:
@jeromebr a écrit:2 collèges 2 ambiances.
Jeudi je mange près d'une collège qui s'avère vendredi soir positive au covid. Appel du chef dimanche, ceux qui ont mangé à la cantine près d'elle ne sont pas cas contact car on mange en quinconce.
Aujourd'hui appel d'un collègue d'un collège voisin, il est isolé comme cas contact pour la même situation. (repas pris en quinconce également). Dans ce cas précis, le collègue positif aurait eu l'ARS qui lui aurait dit que même en quinconce, il était contact (du coup quel intérêt de manger ainsi?).
Bref je ne comprends rien à l'incohérence de toutes ces situations.
C'est incompréhensible, sauf si c'est le chef d'établissement qui décide de qui est cas contact. Ou que des personnes au sein de l'ARS sont plus compétentes que d'autres?
D'ailleurs je ne comprends pas comment ton collègue peut s'avérer être positif le LENDEMAIN du repas. Il me parait improbable qu'il ait eu les symptômes, le rendez-vous médical, le test et le résultat le vendredi. Il est donc venu, et a mangé à la cantine alors qu'il était cas contact et en attente de test?  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 1665347707 Ou test antigénique fait par le médecin le vendredi ?


Alors je te réponds. Depuis le début de semaine son mari et sa fille présentaient des symptômes particuliers (lui fatigue,  elle fièvre). Ils ont été se faire tester et elle a eu les résultats le vendredi matin . Elle est partie et est allée se faire tester dans l après midi. Et je me suis trompé dans le chronologie elle a eu les résultats le samedi soir 

Édit : désolé pour les balises je suis sur mon téléphone ?


On peut bien mettre en place tous les protocoles que l'on veut, si quelqu'un qui vit avec deux personnes ayant des symptômes évocateurs ne prend pas de précautions supplémentaires, on ne peut pas y faire grand chose...
Isis39
Isis39
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 le Lun 16 Nov 2020 - 16:59
La situation de la médecine scolaire ne risque pas de s'améliorer.
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Lun 16 Nov 2020 - 17:08
@Enaeco a écrit:On peut bien mettre en place tous les protocoles que l'on veut, si quelqu'un qui vit avec deux personnes ayant des symptômes évocateurs ne prend pas de précautions supplémentaires, on ne peut pas y faire grand chose...

De quelles précautions supplémentaires parles-tu?


Dernière édition par Danska le Lun 16 Nov 2020 - 17:45, édité 1 fois (Raison : balises de citation corrigées)
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 16 Nov 2020 - 17:17
Éviter la cantine pour la fin de semaine ou au moins prendre davantage de distance avec les collègues afin de ne pas en faire des cas contact, le temps que son mari et sa fille aient leurs résultats de test.
Ca me parait du bon sens en fait... Ta collègue sait qu'elle vit avec 2 potentiels covid+ puisqu'ils ont des signes assez évocateurs pour être allés se faire tester (ce qui signifierait qu'elle serait potentiellement pendant sa phase d'incubation contagieuse), pour moi ça implique de se comporter comme quelqu'un de contagieux.
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par volny le Lun 16 Nov 2020 - 17:40
@Moulinex a écrit:L’Allemagne va peut être imposer la division par 2 des effectifs, d’après plusieurs articles de presse.
Obligation effective ou recommandation ?
Quels niveaux concernés ?

On en saura plus demain apparemment. Et on verra si cela a un impact sur les décisions ici.

Le virus circule nettement moins donc ce n'est plus maintenant qu'on va nous imposer demi-groupes ou fermetures.
Peut être en janvier lors de la 3 ème vague?
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Lun 16 Nov 2020 - 17:46
Ah, parce que tu prévois déjà la date et l'intensité de la 3e vague ?
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mafalda16 le Lun 16 Nov 2020 - 17:47
@volny a écrit:
@Moulinex a écrit:L’Allemagne va peut être imposer la division par 2 des effectifs, d’après plusieurs articles de presse.
Obligation effective ou recommandation ?
Quels niveaux concernés ?

On en saura plus demain apparemment. Et on verra si cela a un impact sur les décisions ici.

Le virus circule nettement moins donc ce n'est plus maintenant qu'on va nous imposer demi-groupes ou fermetures.
Peut être en janvier lors de la 3 ème vague?

Tu as pris contact avec Mme Irma ?
Joli !
Rolling Eyes

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par volny le Lun 16 Nov 2020 - 17:49
@mafalda16 a écrit:
@volny a écrit:
@Moulinex a écrit:L’Allemagne va peut être imposer la division par 2 des effectifs, d’après plusieurs articles de presse.
Obligation effective ou recommandation ?
Quels niveaux concernés ?

On en saura plus demain apparemment. Et on verra si cela a un impact sur les décisions ici.

Le virus circule nettement moins donc ce n'est plus maintenant qu'on va nous imposer demi-groupes ou fermetures.
Peut être en janvier lors de la 3 ème vague?

Tu as pris contact avec Mme Irma ?
Joli !
Rolling Eyes
  abi

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=131206
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum