[5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par lapetitemu le Ven 24 Juin 2016 - 18:02

Je rapatrie ici les messages concernant Bisclavret qui ont été postés dans les topics niveau 5e / nouveaux programmes. Je pense que ça facilitera le travail de tous ceux qui envisagent d'étudier ce lai. Miss T



Pour répondre à la question initiale : je tiens fermement aux trois OI que je fais d'habitude, à savoir Vendredi (qui entrera dans les thèmes Le voyage et l'aventure + L'homme et la nature), Tristan et Iseut (en complément d'un GT sur le héros) et Scapin (pour Amis, famille, réseaux). Le conte merveilleux, si j'arrive à me décider sur un, sera étudié en plus, et rapidement.
J'ai trouvé dans L'envol des lettres une proposition qui m'intéresse : Bisclavret de Marie de France, qui permet au moins d'avoir un "conte" s'inscrivant dans un contexte historique propre au niveau 5e.
Je ne vois en effet pas du tout comment on va pouvoir réinventer l'eau chaude avec nos 5e qui auront tous vus cette année en 6e les caractéristiques d'un conte merveilleux.

Et à ce propos : je suis la seule à trouver complètement aberrant l'association de "conte merveilleux" avec "univers nouveau" ? L'immense majorité des contes qu'on appelle merveilleux ne s'inscrivent aucunement dans un univers nouveau. A la limite, on peut dire qu'Alice invente un monde, mais c'est l'adjectif "nouveau" qui me pose problème.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par Anarore le Ven 24 Juin 2016 - 18:15

@lapetitemu a écrit:Pour répondre à la question initiale : je tiens fermement aux trois OI que je fais d'habitude, à savoir Vendredi (qui entrera dans les thèmes Le voyage et l'aventure + L'homme et la nature), Tristan et Iseut (en complément d'un GT sur le héros) et Scapin (pour Amis, famille, réseaux). Le conte merveilleux, si j'arrive à me décider sur un, sera étudié en plus, et rapidement.
J'ai trouvé dans L'envol des lettres une proposition qui m'intéresse : Bisclavret de Marie de France, qui permet au moins d'avoir un "conte" s'inscrivant dans un contexte historique propre au niveau 5e.
Je ne vois en effet pas du tout comment on va pouvoir réinventer l'eau chaude avec nos 5e qui auront tous vus cette année en 6e les caractéristiques d'un conte merveilleux.

Et à ce propos : je suis la seule à trouver complètement aberrant l'association de "conte merveilleux" avec "univers nouveau" ? L'immense majorité des contes qu'on appelle merveilleux ne s'inscrivent aucunement dans un univers nouveau. A la limite, on peut dire qu'Alice invente un monde, mais c'est l'adjectif "nouveau" qui me pose problème.

Sauf que le Bisclavret est un lai, forme médiévale qui n'a rien à voir avec le conte... c'est une poésie, parfois un chant, qui est cousin du fabliau mais n'aborde pas les mêmes thèmes.

Par contre effectivement, tout le problème du choix à ce niveau vient de l'inadéquation "conte"/"imaginer un monde merveilleux". Il faudrait pour bien faire basculer sur du récit merveilleux, ce qui n'est pas pareil et nous ôterai une sacrée épine du pied Very Happy

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

5e : le conte merveilleux - Bisclavret 3

Message par Anarore le Sam 25 Juin 2016 - 8:45

@miss terious a écrit:Cette histoire de "conte merveilleux" me pose aussi problème.
Comme lapetitemu, j'avais un temps envisagé de commencer l'année par Bisclavret. Ça ferait un lien avec la thématique du "monstre" travaillée en 6e et annoncerait le travail sur le Moyen Âge que je voudrais faire en chapitre 2. Mais s'il y a bien du merveilleux, on est loin de la forme du conte, comme la rappelle Anarore.
Du coup, je m'interroge.
Est-ce qu'on ne pourrait pas caser ici Gargantua ? Les personnages sont des géants (ça relève du merveilleux, non ?) qui vivent dans un "monde imaginaire". Et, comme dans Gulliver (proposé par V. dans TDL) où on se fait la guerre pour une histoire de gros/petit bout d'œuf, on se fait la guerre pour des fouasses. En plus, ça permettrait de combiner les attentes des thèmes "imaginer des univers nouveaux" et "héros/héroïnes et héroïsme" : la naissance pour le moins extra-ordinaire de Gargantua, les pèlerins qui "visitent" l'intérieur de Gargantua, le registre épique avec le combat de frère Jean, l'utopie avec l'abbaye de Thélème. On peut même caser le questionnement complémentaire ("évolution des paysages) avec le voyage de Gargantua jusqu'à Paris où sa jument aplanit le paysage et amène à la création de la Beauce (où je vis !).
Ça se défend, non ?

Sinon, j'envisage de travailler ces OI : 
• Molière, Les Fourberies de Scapin (► "avec autrui...")
• Poe, Le Scarabée d'or (recyclage) ou si j'ai le temps de préparer ce chapitre L'Île au trésor de Stevenson (mais là, le nombre de pages du roman me freine pcq je connais mon "public" ; ils ont déjà du mal à venir à bout de la nouvelle de Poe, alors les presque 300 pages de L'Île au trésor...) (► "le voyage et l'aventure")
• C. de Troyes, Yvain ou Le Chevalier au lion (recyclage, là encore) : travail de 4 extraits inclus dans un GT sur la chevalerie (► "héros/héroïnes...")
• Verne, pour l'anticipation (peut-être L'Éternel Adam ?) avec en LC une nouvelle de SF sur le thème du respect de la nature (► "l'être humain est-il maître de la nature ?")

J'ajoute un GT sur la poésie (► "le voyage et l'aventure...")

Il me manque donc le conte... ! Que pensez-vous de mes deux idées (Bisclavret ou Gargantua) ?

Une collègue envisageait Comment Wang-fô fut sauvé, récit que je n'ai jamais lu mais, d'ap. quelques renseignements glanés ici et là, j'ai cru comprendre que c'est une nouvelle fantastique. Ça ne rentre donc pas dans les attentes, n'est-ce pas ?

La précision que j'ai apportée pour le Bisclavret était plus pour nous que pour nos élèves. Je pense qu'il vaut mieux tricher un peu et leur éviter de revoir la même oeuvre pour la millième fois de toute façon.
Le Bisclavret est une bonne transition, un rappel du conte, des fabliaux et de Renart en 6e, vers la chevalerie en 5eme. Il faut juste bien baliser la chose pour que les élèves ne confondent pas tout. Mais comme c'est une période qui les passionne, en général ils font des efforts !

Gargantua se défend aussi : c'est un monde merveilleux et utopique, avec des passages qui font en général lire les élèves, et qui aurait le mérite de prolonger le Moyen Âge.

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

5e : le conte merveilleux - Bisclavret

Message par miss terious le Ven 1 Juil 2016 - 10:23

Je suis en train de lire Les Lais de Marie de France dans la coll. Lettres gothiques et la préface renforce ma conviction. Laurence HARF-LANCNER y indique que les lais sont une mise en poème de contes traditionnels oraux permettant d'en garder trace, « pur remembrance ». Je vais donc bel et bien travailler Bisclavret et donnerai 2 (ou 3) autres à lire, encore à déterminer (peut-être Lanval et Yonec).
Je vais aussi chercher l'aventure de Sidi Numan dans Les Mille et une nuit, conte oriental en lien avec Bisclavret (une sorcière se débarrasse de son mari en le transformant en chien - en loup dans certaines versions).


Dernière édition par miss terious le Ven 5 Aoû 2016 - 17:35, édité 2 fois

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Ven 1 Juil 2016 - 11:20

@miss terious a écrit:Je suis en train de lire Les Lais de Marie de France dans la coll. Lettres gothiques et la préface renforce ma conviction. Laurence HARF-LANCNER y indique que les lais sont une mise en poème de contes traditionnels oraux permettant d'en garder trace, « pur remembrance ». Je vais donc bel et bien travailler Bisclavret et donnerai 2 (ou 3) autres à lire, encore à déterminer (peut-être Lanval et Yonec).
Je vais aussi chercher l'aventure de Sidi Numan dans Les Mille et une nuit, conte oriental en lien avec Bisclavret (une sorcière se débarrasse de son mari en le transformant en chien - en loup dans certaines versions).
Je pensais faire moi aussi un GT comprenant "Lycaon" (Ovide, Les Métamorphoses), Le Bisclavret, et La Belle et la Bête. Je te remercie pour l'aventure de Sidi Numan (je ne connaissais pas), et je pense l'inclure. Je cherche depuis quelques jours un texte (nouvelle fantastique ou d'anticipation) qui reprenne ce thème de la métamorphose d'un homme en loup (ou en animal). Mais je ne trouve pas ou plus exactement rien ne me vient à l'esprit... Je cherche aussi un poème en lien avec ce thème ; pour l'instant, j'ai choisi Christine de Pisan « Je ne sais comment je dure »...
http://www.persee.fr/docAsPDF/ahess_0395-2649_1985_num_40_1_283152.pdf

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par V.Marchais le Ven 1 Juil 2016 - 11:36

Tannat, si tu souhaites travailler sur le thème du loup-garou, je me permets de te conseiller deux textes :
- Le loup-garoup, de Boris Vian. C'est une nouvelle très drôle, parodique, qui raconte comment un loup commence, suite à une malédiction, à se changer en homme, et découvre toute l'horreur de sa situation. Bon, c'est du Vian, c'est truculent, parfois paillard (évidemment, il va à Paris et tombe sur une prostituée et son mac) : il faudrait sans doute faire des coupes pour de jeunes élèves, mais l'ensemble est drôle, plein de jeux de mots (du Vian, quoi) et revisite le mythe.
- Les nouvelles de Claude Seignolle, en particulier Le Galoup, qui raconte une chasse au loup-garou mâtinée de fantastique.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Ven 1 Juil 2016 - 11:40

Formidable ! Merci beaucoup...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Ven 1 Juil 2016 - 12:44

Le Gâloup, de Claude Seignolle ne semble plus édité...
Quelqu'un en aurait-il un extrait ou un texte complet, s'il vous plaît ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par F.Lemoine le Ven 1 Juil 2016 - 16:58


_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par F.Lemoine le Ven 1 Juil 2016 - 17:07


_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Ven 1 Juil 2016 - 19:16

Tout d'abord merci beaucoup d'avoir pris la peine de chercher !! La médiathèque de ma ville possède, La malvenue mais Le Galoup n'est pas dans les pages de cet ouvrage... dommage !

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par miss terious le Ven 1 Juil 2016 - 23:23

Merci pour les références. Je vais chercher le texte de Vian.

Édit : En PDF (ou epub ou mobi) : http://ebook-gratuit-francais.com/ebook/vian-le-loup-garou/

Édit 2 : le texte de l'Aventure de Sidi Nouman dans Les Mille et une nuits : https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Mille_et_Une_Nuits/Histoire_de_Sidi_Nouman (possibilité de le télécharger en pdf)

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Sam 2 Juil 2016 - 10:46


_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Sam 2 Juil 2016 - 10:48

@miss terious a écrit:Merci pour les références. Je vais chercher le texte de Vian.

Édit : En PDF (ou epub ou mobi) : http://ebook-gratuit-francais.com/ebook/vian-le-loup-garou/
L'as-tu téléchargé ?



_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

5e : le conte merveilleux - Bisclavret

Message par miss terious le Dim 3 Juil 2016 - 0:25

Merci pour le lien
@tannat a écrit:
@miss terious a écrit:Merci pour les références. Je vais chercher le texte de Vian.

Édit : En PDF (ou epub ou mobi) : http://ebook-gratuit-francais.com/ebook/vian-le-loup-garou/
L'as-tu téléchargé ?


Oui, je l'ai téléchargé mais n'ai pas encore vérifié sur ma liseuse ce que ça donne.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par Hermiony le Dim 17 Juil 2016 - 15:34

J'ai choisi de prendre le Lai de Bisclavet, sur le thème du loup-garou, avec un GT pour l'accompagner.
En 6e, je fais lire Perrault, Grimm, Andersen, Alice, Peter Pan, Pinocchio et Oz (les 3 derniers sont répartis suivant le niveau des élèves dans une même classe). Il est donc impossible de ne pas avoir de redites en 5e. Comme mes collègues étudient aussi tout ou partie de ces oeuvres, nous avons choisi de ne pas les faire en 5e. En revanche, les Mille et Une Nuits ne sont pas faites, donc il est possible de les faire étudier. L'an prochain, ce sera déjà plus "simple", parce qu'on ne peut plus vraiment caser Alice au programme de 6e (ce n'est pas un roman d'aventures à proprement parler).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par saocae le Dim 17 Juil 2016 - 16:47

@Hermiony a écrit:J'ai choisi de prendre le Lai de Bisclavet, sur le thème du loup-garou, avec un GT pour l'accompagner.

Hermiony, je compte moi aussi faire Le Bisclavret, en utilisant notamment l'envol des lettres. As-tu déjà des titres pour ton GT ? Cela m'intéresserait !

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par adelou le Dim 17 Juil 2016 - 18:46

@saocae a écrit:
@Hermiony a écrit:J'ai choisi de prendre le Lai de Bisclavet, sur le thème du loup-garou, avec un GT pour l'accompagner.

Hermiony, je compte moi aussi faire Le Bisclavret, en utilisant notamment l'envol des lettres. As-tu déjà des titres pour ton GT ? Cela m'intéresserait !

Sur le thème du loup-garou, il y a aussi le court-métrage d'Ocelot ("le loup-garou" dans les "Contes de la nuit"). Sympa à réutiliser je pense. J'aime beaucoup Ocelot.

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par Hermiony le Dim 17 Juil 2016 - 19:17

@saocae a écrit:
@Hermiony a écrit:J'ai choisi de prendre le Lai de Bisclavet, sur le thème du loup-garou, avec un GT pour l'accompagner.

Hermiony, je compte moi aussi faire Le Bisclavret, en utilisant notamment l'envol des lettres. As-tu déjà des titres pour ton GT ? Cela m'intéresserait !

Il y a Lycaon chez Ovide et j'ai vu qu'un manuel de 6e proposait d'autres textes sur ce thème. Je pense m'en servir.

@adelou
: je ne connaissais pas, je note !

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

5e : le conte merveilleux - Bisclavret (2)

Message par V.Marchais le Dim 17 Juil 2016 - 22:44

@adelou a écrit:
@saocae a écrit:
@Hermiony a écrit:J'ai choisi de prendre le Lai de Bisclavet, sur le thème du loup-garou, avec un GT pour l'accompagner.

Hermiony, je compte moi aussi faire Le Bisclavret, en utilisant notamment l'envol des lettres. As-tu déjà des titres pour ton GT ? Cela m'intéresserait !

Sur le thème du loup-garou, il y a aussi le court-métrage d'Ocelot ("le loup-garou" dans les "Contes de la nuit"). Sympa à réutiliser je pense. J'aime beaucoup Ocelot.

Pour ceux que cela intéresse, il y a une étude de ce court-métrage dans TDL 6e, ainsi que du lai de Mélion, qui est une variante de Bisclavret.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par miss terious le Ven 5 Aoû 2016 - 17:22

Au cours de mes recherches, j'ai trouvé ce site : http://ecrits-vains.com/global/auteurs/melion.htm
Il s'y trouve une traduction du lai de Mélion (celle que le TDL 6e utilise pour ses extraits) ainsi qu'une étude intéressante.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tabou le Sam 6 Aoû 2016 - 21:05

Je comptais aussi étudier le lai de Bisclavret, j'aurai l'envol des Lettres à la rentrée et j'avais aussi pensé aux contes de la nuit ... Pour ceux qui pensaient au Galoup, vous avez une série qui plait bien aux ados intitulée Louis le Galoup de Jean Luc Marcastel.

tabou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par miss terious le Sam 13 Aoû 2016 - 16:03

J'arrive au bout de ma préparation de chapitre.
Je planche actuellement sur le devoir bilan.
J'ai cherché (et il m'a fallu un moment) un lai qui puisse convenir et j'ai fini par me décider pour celui du Guingamor. J'ai coupé un gros morceau que j'ai résumé en quelques lignes. Je le donnerai à lire aux élèves avant le devoir (2-3 jours) et, si on a le temps, on le lira ensemble en classe avant le jour J.

Je travaille sur le questionnaire à soumettre aux élèves. J'ai déjà quelques idées mais suis preneuse des vôtres. Je mets donc le lai en PJ pour ceux qui voudraient réfléchir avec moi au questionnaire. Je partagerai le mien en MP, ou ici si je vois que des collègues sont intéressés et partagent le fruit de leur travail.

Merci d'avance.
Fichiers joints
Lai-de-Guingamor.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(37 Ko) Téléchargé 64 fois

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par miss terious le Sam 13 Aoû 2016 - 16:37

@tannat a écrit:
@miss terious a écrit:Merci pour les références. Je vais chercher le texte de Vian.

Édit : En PDF (ou epub ou mobi) : http://ebook-gratuit-francais.com/ebook/vian-le-loup-garou/
L'as-tu téléchargé ?


Téléchargé sans souci et lu sans souci itou. La mise en page est bonne et je n'ai pas noté d'erreurs. En revanche, comme le disait V., ce n'est pas adapté à des 5e, en tout cas pas la virée chez les prostituées.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] le conte merveilleux - Bisclavret

Message par tannat le Dim 14 Aoû 2016 - 18:02

@miss terious a écrit:
Téléchargé sans souci et lu sans souci itou. La mise en page est bonne et je n'ai pas noté d'erreurs. En revanche, comme le disait V., ce n'est pas adapté à des 5e, en tout cas pas la virée chez les prostituées.
Merci beaucoup... En fait, j'ai acheté plusieurs ouvrages dont Le loup-garou et autres nouvelles (de Vian) et l'anthologie sur le loup-garou Les morsures du loup-garou, par Alain Pozzuoli.

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum