Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par KrilinXV3 le Mer 14 Sep 2016 - 14:56

@Rendash a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:Un des problèmes, pour ces histoires d'exclusion, c'est que le texte est absurde en fait.

Chaque établissement devrait pouvoir définir une ligne commune sur les exclusions, qui serait adapté au public. Mais on ne peut pas le faire, parce que le texte, c'est "exclusion seulement en cas de la mise en danger d'autrui". C'est intenable. Parfois on a besoin de marquer le coup, aussi. Les CPE, directions le savent très bien et le comprennent très bien (sauf si vous tombez sur des sguegs ou qu'ils vous ont dans le nez, à tort ou à raison).

Bref, la même hypocrisie que celle du Droit sur le cannabis. (je sais, je suis hs).

pas tant HS que ça : ceux qui ont pondu cette bouse avaient dû s'en rouler un p'tit avant Laughing

C'est surtout, comme toujours, une absence totale de nouilles qui a présidé à la rédaction dudit texte. Pas les tripes d'interdire totalement l'exclusion comme le réclame la FCPE nationale, pas non plus envie de l'autoriser franchement pour ne pas fâcher ladite FCPE, donc on tranche au couteau à beurre et on cague ça. Faut croire que la demi-molle n'est pas la marque du seul Hollande.

Edité Intégrer les parents (FCPE ou autres) dans une démarche de réflexion (à échelle d'établissement) sur les exclusions c'est quand même plus rationnel que ménager la chèvre et le choux.

Sauf si la question est uniquement politique, et pas du tout éducative (ah, dans l'oreillette on me dit que...) Neutral


Dernière édition par Jenny le Mer 14 Sep 2016 - 15:00, édité 1 fois (Raison : appel à la violence)

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par KrilinXV3 le Mer 14 Sep 2016 - 15:00

@Rendash a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:
Bien sûr, c'est une soupe interne qui n'a probablement rien de légal dans notre univers très codifié. Et on trouvera bien quelques vieux tromblons (pas d'offense, je connais beaucoup de jeunes "vieux tromblons" dans le métier) qui estimerons que "faire un boulot de secrétaire", c'est se rabaisser. Dans ce cas-là, ils doivent accepter les interruptions.

topela +1.

Et que le vieux tromblon se change en secrétaire canon yesyes

Il y a des "vieux tromblons" canons (jeunes ou vieilles, d'ailleurs). Je n'ai vraiment rien contre celles et ceux qui portent leur fonction d'enseignant avec l'opiniâtreté, l'irréformabilité, et la fierté d'un hidalgo. Le tout étant d'assumer.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par horribla le Mer 14 Sep 2016 - 15:30

La politique en matière d'exclusions dépend, de fait, des CDE. Il y a deux le chef lors d'un conseil de classe d'une 3ème très agitée nous a demandé d'exclure et de lui amener dans son bureau tout élève qui gênerait le bon déroulement du cours (matériel, bavardages, devoirs non faits..) et a demandé aux délégués de classe de relayer le message. Après une semaine, le problème a été résolu : plus aucun élève exclu de l'année, ni aucune punition pour devoirs non faits ! Mais encore une fois, ce n'est ni la faute des profs ni celle des CPE lorsque les exclusions deviennent systématiques c'est souvent au sommet de la pyramide qu'il faut creuser...

horribla
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:31

lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !


Dernière édition par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:33, édité 1 fois

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Reine Margot le Mer 14 Sep 2016 - 15:33

@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire de virer un élèves mais lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

Oui, en fait quand un élève refuse d'obéir devant toute la classe ou insulte le prof et qu'il le renvoie c'est de la garderie...Ben justement si la classe est un lieu de travail c'est pour pouvoir le préserver qu'on vous envoie les élèves, tiens.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par roxanne le Mer 14 Sep 2016 - 15:35

Ce qui serait bien, ce serait un réel travail commun entre profs et CPE.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par mafalda16 le Mer 14 Sep 2016 - 15:35

@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

Cesse de taper systématiquement sur les profs et après on verra. furieux

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Reine Margot le Mer 14 Sep 2016 - 15:36

Oui, les établissements qui fonctionnent sont ceux où l'enseignant est soutenu par la vie sco et l'administration. Les profs sans autorité existent mais ne sont pas légion. Et un prof qui renvoie pour des motifs comme ceux donnés ci-dessus n'est pas mauvais.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:37

Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:39

@mafalda16 a écrit:
@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

Cesse de taper systématiquement sur les profs et après on verra. furieux

On verra quoi ? Tu tapes sur le CPE et je n'ai pas le droit d'exprimer mon désaccord ? C'est un forum ! Ensuite ce sujet ne donne pas la légitimité aux seuls enseignants de donner une opinion. Il faut rappeler la base du pourquoi l'élève va à l'école !?! L'enseignant éduque aussi et pas seulement aux bons élèves ! Ce serait trop facile


Dernière édition par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:40, édité 1 fois

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Reine Margot le Mer 14 Sep 2016 - 15:40

@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Ah oui, alors j'imagine la scène: kévinou vient d'insulter son prof, qui dit "attention, je fais un rapport". Kévinou continue de faire le kéké pendant toute l'heure et le reste de la classe, qui le voit rester en cours, s'amuse bien...de quoi intimider en effet... Rolling Eyes
Sinon je ne généralise pas, on parle de cas concrets donnés plus haut.


Dernière édition par Reine Margot le Mer 14 Sep 2016 - 15:42, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par mafalda16 le Mer 14 Sep 2016 - 15:41

Alors moi précisément je n'ai tapé sur personne et on ne peut pas en dire autant de tes interventions régulières en ce sens.

Bon par contre, si tu t'ennuies j'ai des copies à sous-traiter.


Dernière édition par mafalda16 le Mer 14 Sep 2016 - 15:42, édité 1 fois

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 15:41

@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

Ne pas savoir gérer un élève perturbateur, c'est de l'incompétence ?
Un élève pour lequel on a tout essayé en amont, mais qui continue de lancer des cris d'animaux ?
Donc ceux qui surveillent les salles de perm en bordel, sont eux aussi incompétents, non ?
Je ne dis pas que je suis d'accord avec ceux qui excluent 15 élèves par heure (chiffre qui me semble exagéré quand même, ou alors tu parles d'un grand débutant, contractuel ou stagiaire, complètement débordé, et qui du coup est excusable).
Quant au droit à l'instruction, ben oui, là je suis d'accord avec toi : les 24 autres élèves ont le droit à l'instruction, donc dans certains cas l'exclusion est nécessaire.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par horribla le Mer 14 Sep 2016 - 15:45

@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Lorsqu'un élève t'insulte, en tant que CPE, tu fais quoi ? Tu ne dis rien puis rédige un rapport ou tu coupe court à toute conversation ?

horribla
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:50

vous essayez toujours de justifier l'injustifiable et en lançant des attaques personnelles qui n'ont pas lieues d'être. J'ai vu et je vois des enseignants ne pas savoir gérer une classe et virer en masse des élèves, des enseignants en difficulté cela existe et ce n'est pas une tare de le dire ou de l'être. Exclure des élèves n'est pas la solution ! Quant à l'élève qui fait n'importe quoi, certainement qu'il s'ennuie , qu'il ne trouve pas un intérêt, mais collège unique oblige, il faut composer avec tous les élèves même les perturbateurs. des solutions collectives sont possibles, mais il faut s'investir dans une commission éducative, tenter de trouver de vraies solutions, plutôt qu'exclure l'élève et donc le punir de cours !


Dernière édition par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:54, édité 2 fois

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 15:50

Le message des Espe : si un élève vous insulte ou vous frappe, c'est parce que vous avez eu une attitude qui l'a amené à le faire.

Et avec un tel état d'esprit, on s'étonne d'avoir du mal à recruter...

Je suis T2 et je réfléchis déjà à une reconversion.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:52

@horribla a écrit:
@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Lorsqu'un élève t'insulte, en tant que CPE, tu fais quoi ? Tu ne dis rien puis rédige un rapport ou tu coupe court à toute conversation ?

Alors pour ton info, je ne me suis jamais faite insultée par un élève. Si cela devait se produire, il existe des solutions pour répondre à cette violence : oui je ferai un rapport d'incident (heureusement), puis un entretien avec l'élève, avec les représentants légaux et je demanderai en fonction de la situation de l'élève et du contexte, soit une punition ou une sanction au CDE.

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 15:54

@GreenCpe a écrit:vous essayez toujours de justifier l'injustifiable et en lançant des attaques personnelles qui n'ont pas lieu d'être. J'ai vu et je vois des enseignants ne savoir gérer une classe et vire en masse des élèves, des enseignants en difficulté cela existe et ce n'est pas une tare de le dire ou de l'être. Exclure des élèves n'est pas la solution ! Quant à l'élève qui fait n'importe quoi, certainement qu'il s'ennuie , qu'il ne trouve pas un intérêt, mais collège unique oblige, il faut composer avec tous les élèves même les perturbateurs. des solutions collectives sont possibles, mais il faut s'investir dans une commission éducative, tenter de trouver de vraies solutions, plutôt qu'exclure l'élève et donc le punir de cours !

Oui d'accord mais ça ce n'est pas au seul enseignant de le faire.
Si le restant de l'équipe refuse de faire quoi que ce soit ("ah non avec moi il est très bien"), ainsi que la direction, que reste-t-il à l'enseignant qui n'arrive pas à gérer le zozo ?
On manque de moyens, c'est tout. On a trop d'élèves par classe. On vante le système scandinave, mais eux ils mettent la main au porte-monnaie, aussi. C'est pas avec l'équipe de bras cassés qu'on a à Matignon qu'on va parvenir à quelque chose de positif.
Alors taxer le professeur d'incompétence, juste parce qu'il n'y arrive pas avec UN élève (mais qu'il y arrive très bien avec tous les autres), c'est, comment dire,

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par horribla le Mer 14 Sep 2016 - 15:56

@horribla a écrit:
@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Lorsqu'un élève t'insulte, en tant que CPE, tu fais quoi ? Tu ne dis rien puis rédige un rapport ou tu coupe court à toute conversation ?

Tu ne me réponds pas donc je me cite.
Il ne s'agit pas d'une attaque personnelle, ni contre les CPE en général, les miennes sont exceptionnelles. Il y a des mauvais profs, des mauvais CPE, des mauvais CDE... Des incompétents on en trouve dans toutes les professions. Mais tu affirmes que tous les élèves sont gérables et doivent être gérés et gardés en classe. Donc je te le redemande : en tant que CPE, si un élève, dans le hall, t'insulte devant d'autres élèves, quelle serait ta réaction ?


Dernière édition par horribla le Mer 14 Sep 2016 - 15:57, édité 1 fois (Raison : orthographe)

horribla
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 15:57

kiko30 a écrit:
@GreenCpe a écrit:vous essayez toujours de justifier l'injustifiable et en lançant des attaques personnelles qui n'ont pas lieu d'être. J'ai vu et je vois des enseignants ne savoir gérer une classe et vire en masse des élèves, des enseignants en difficulté cela existe et ce n'est pas une tare de le dire ou de l'être. Exclure des élèves n'est pas la solution ! Quant à l'élève qui fait n'importe quoi, certainement qu'il s'ennuie , qu'il ne trouve pas un intérêt, mais collège unique oblige, il faut composer avec tous les élèves même les perturbateurs. des solutions collectives sont possibles, mais il faut s'investir dans une commission éducative, tenter de trouver de vraies solutions, plutôt qu'exclure l'élève et donc le punir de cours !

Oui d'accord mais ça ce n'est pas au seul enseignant de le faire.
Si le restant de l'équipe refuse de faire quoi que ce soit ("ah non avec moi il est très bien"), ainsi que la direction, que reste-t-il à l'enseignant qui n'arrive pas à gérer le zozo ?
On manque de moyens, c'est tout. On a trop d'élèves par classe. On vante le système scandinave, mais eux ils mettent la main au porte-monnaie, aussi. C'est pas avec l'équipe de bras cassés qu'on a à Matignon qu'on va parvenir à quelque chose de positif.
Alors taxer le professeur d'incompétence, juste parce qu'il n'y arrive pas avec UN élève (mais qu'il y arrive très bien avec tous les autres), c'est, comment dire,

je parle d'incompétence quand c'est la seule solution que l'enseignant met en place. Non l'enseignant n'est pas seul et il faut travailler avec tous les acteurs du système et pas seulement ses pairs.

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par mafalda16 le Mer 14 Sep 2016 - 15:58

Moi j'ai aussi vu des CPE qui écrivent des messages en faisant des fautes j'en déduis pas pour autant que tous les CPE sont incompétents.

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Saska le Mer 14 Sep 2016 - 16:00

@roxanne a écrit:Ce qui serait bien, ce serait  un réel travail commun entre profs et CPE.
C'est ce que quelques uns disent sur ce fil, c'est ce que beaucoup d'entre nous vivons au quotidien, mais curieusement sur Néo, ce discours là est assez inaudible...

kiko30 a écrit:Le message des Espe : si un élève vous insulte ou vous frappe, c'est parce que vous avez eu une attitude qui l'a amené à le faire.

Et avec un tel état d'esprit, on s'étonne d'avoir du mal à recruter...

Je suis T2 et je réfléchis déjà à une reconversion.
On n'a pas du fréquenter la même ESPE alors affraid

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 16:00

@GreenCpe a écrit:
@horribla a écrit:
@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Lorsqu'un élève t'insulte, en tant que CPE, tu fais quoi ? Tu ne dis rien puis rédige un rapport ou tu coupe court à toute conversation ?

Alors pour ton info, je ne me suis jamais faite insultée par un élève. Si cela devait se produire, il existe des solutions pour répondre à cette violence : oui je ferai un rapport d'incident (heureusement), puis un entretien avec l'élève, avec les représentants légaux et je demanderai en fonction de la situation de l'élève et du contexte, soit une punition ou une sanction au CDE.

Oui, c'est ce qu'on fait aussi, en fait.
Sauf que quand un élève te lance un merveilleux "ta g.ueule" au moment où t'expliques une consigne, tu ne peux absolument pas continuer ton cours dans ces conditions.
Quand c'est quelqu'un d'un tout autre métier qui se fait insulter de la sorte, on trouve normal qu'il cesse de bosser sur le moment (et parfois ses collègues aussi) jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée.
Quand c'est un prof, non non, il n'a qu'à garder l'élève qui lui lance pendant les 50 mn restantes des regards de victoire. Après tout, nous sommes bien payés pour servir de défouloir, n'est-ce pas ?
Les enseignants aussi ont droit au respect de leur personne.

Pour info, lors de ma première année (complètement bordélisée, mais tellement bordélisée que je ne savais qui exclure, du coup je n'excluais pas), la cde m'avait dit qu'en cas de nouvelle insulte (ça venait de se produire), il fallait que je cesse immédiatement de faire cours.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par GreenCpe le Mer 14 Sep 2016 - 16:00

@horribla a écrit:
@horribla a écrit:
@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Lorsqu'un élève t'insulte, en tant que CPE, tu fais quoi ? Tu ne dis rien puis rédige un rapport ou tu coupe court à toute conversation ?

Tu ne me réponds pas donc je me cite.
Il ne s'agit pas d'une attaque personnelle, ni contre les CPE en général, les miennes sont exceptionnelles. Il y a des mauvais profs, des mauvais CPE, des mauvais CDE... Des incompétents on en trouve dans toutes les professions. Mais tu affirmes que tous les élèves sont gérables et doivent être gérés et gardés en classe. Donc je te le redemande : en tant que CPE, si un élève, dans le hall, t'insulte devant d'autres élèves, quelle serait ta réaction ?

le diriger dans mon bureau, puis avoir un entretien avec lui, lui dire ce qu'il risque, faire mon rapport d'incidence, alerter la famille et demander à la recevoir. puis demander une sanction au CDE en le conseillant en fonction de la situation. et bien entendu je demanderai des excuses à cet élève qui aurait été irrespectueux certainement pour une raison. Je chercherais à comprendre pourquoi cette insulte. Il n'est pas normal qu'un élève insulte gratuitement un adulte.

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par the educator le Mer 14 Sep 2016 - 16:01

Oui d'accord mais ça ce n'est pas au seul enseignant de le faire.
Le problème c'est que ce n'est pas non plus au cpe. Greencpe à raison (seulement) quand elle parle de droit à la scolairté, c'est pour ça que la FCPE nous emmerde. Mais clairement, la responsabilité pédagogique d'un élève, face à son droit à la scolarité, ça n'incombe pas au cpe (et de moins en moins vu la tonalités de nos missions).

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Reine Margot le Mer 14 Sep 2016 - 16:03

Un prof qui vire un élève lorsqu'il y a insulte ou autre chose qui remette en question gravement son autorité n'est pas un prof incompétent ou en difficulté. Lorsque tu prends à part ton élève dans ton bureau tu es seule, la différence est que le prof a le reste de la classe à gérer.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum