Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 18:28

@GreenCpe a écrit:
@horribla a écrit:
@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

Lorsqu'un élève t'insulte, en tant que CPE, tu fais quoi ? Tu ne dis rien puis rédige un rapport ou tu coupe court à toute conversation ?

Alors pour ton info, je ne me suis jamais faite insultée par un élève. Si cela devait se produire, il existe des solutions pour répondre à cette violence : oui je ferai un rapport d'incident (heureusement), puis un entretien avec l'élève, avec les représentants légaux et je demanderai en fonction de la situation de l'élève et du contexte, soit une punition ou une sanction au CDE.

Et l'eau, ça mouille Laughing

Une fois qu'on a fini de rappeler ces évidences, on tâche de réfléchir deux secondes, et on percute que ça, ça se fait après. Exclure, c'est parer au plus pressé, donc pendant, de façon à ce que les 29 autres élèves ne soient pas trop pénalisés. Point barre.


@GreenCpe a écrit:Lorsqu'il y a insulte, il y a un rapport d'incident qui doit être rédigé pour obtenir une sanction. Autre possibilité demander à un élève d'aller chercher le CPE ou d'amener l'élève directement chez le CDE, c'est aussi possible d'interrompre le cours en allant chercher un membre de la vie scolaire et agir rapidement sur cette situation inacceptable. Et tous les élèves n'insultent pas, donc pas de généralités !

T'es une flèche, toi Laughing  Il a été question uniquement de ceux pour lesquels une exclusion est justifiée, pas des autres, évidemment.

@Saska a écrit:
@roxanne a écrit:Ce qui serait bien, ce serait  un réel travail commun entre profs et CPE.
C'est ce que quelques uns disent sur ce fil, c'est ce que beaucoup d'entre nous vivons au quotidien, mais curieusement sur Néo, ce discours là est assez inaudible...

Ce n'est pas exactement vrai, en fait. Simplement, lorsqu'on aborde ce sujet, c'est surtout dans les cas où quelque chose va de travers : on ouvre rarement un topic pour dire "chouette, la vie scolaire de mon bahut est efficace"  Razz  C'est ce biais qui donne l'impression qu'on tape systématiquement sur les CPE ; mais en réalité, on n'aborde que les cas où il y a bisbille avec la vie sco.

@ZeSandman a écrit:
@GreenCpe a écrit: Quant à l'élève qui fait n'importe quoi, certainement qu'il s'ennuie , qu'il ne trouve pas un intérêt
Je ne sais pas s'il faut voir des sous-entendus dans cette phrase.
Si c'est le cas je ne les trouve pas très pertinents, surtout au vu des motifs d'exclusion évoqués dans ce fil.

Oui, il y a des sous-entendus, GreenCPE est coutumier du fait Laughing C'est le même qui expliquait ici l'an dernier qu'il avait des copies à corriger, qu'il n'était pas syndiqué mais qu'il râlait après son syndicat, et qu'il faisait des cours de meilleure qualité que "les professeurs qui rabâchent". Histoire de te situer le niveau du machin Laughing


Dernière édition par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 18:29, édité 1 fois

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Saska le Mer 14 Sep 2016 - 18:29

@Lornet a écrit:Au fait, un CPE reçoit la même paye quelle que soit le nombre d'élèves qu'il gère ?

J'y pense parce qu'entre Bidulette qui ne faisait rien de ses journées à part ennuyer ses collègues dans un collège de moins de 200 élèves et Résistant qui était seul avec sa stagiaire (pas toujours là) face à plus de 1000 élèves, dans un collège difficile, et qui faisait ce qu'il pouvait en attendant qu'on crée un 2d poste de CPE... La différence était flagrante. Pas le même travail.
On a la même grille de salaire que les profs certifiés, quel que soit le niveau d'investissement dans le bahut, pour officiellement 35h/semaine dans l'établissement, posées à notre EDT, c'est à dire sans compter les réunions le soir (qu'on est censés récupérer...) - et sans heures supplémentaires, avec la possibilité d'IMP cependant, ou d'heures péri éducatives.
Ton cas de Bidulette est surprenant, parce qu'en général, moins de 200/250 élèves hors éducation prioritaire, le CPE fait aussi fonction d'adjoint (dans cette taille d'établissement, c'est souvent l'un OU l'autre, pas les deux).

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 18:30

Ben si, ça veut dire "estimez-vous heureux qu'il y ait des élèves, sinon vous n'auriez pas de boulot".
C'est sans commentaire, évidemment.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 18:34

@ipomee a écrit:
@the educator a écrit:
Oui d'accord mais ça ce n'est pas au seul enseignant de le faire.
Le problème c'est que ce n'est pas non plus au cpe. Greencpe à raison (seulement) quand elle parle de droit à la scolairté, c'est pour ça que la FCPE nous emmerde. Mais clairement, la responsabilité pédagogique d'un élève, face à son droit à la scolarité, ça n'incombe pas au cpe (et de moins en moins vu la tonalités de nos missions).

euh, "il" pas "elle", Greencpe est un homme, d'après son profil.


Le troll n'a pas de sexe professeur
Plus sérieusement, vu le nombre de bobards qu'il ou elle a balancés depuis son inscription, on est fondé à remettre en cause tout ce qu'il ou elle affirme Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Lornet le Mer 14 Sep 2016 - 18:36

@Saska a écrit:
@Lornet a écrit:Au fait, un CPE reçoit la même paye quelle que soit le nombre d'élèves qu'il gère ?

J'y pense parce qu'entre Bidulette qui ne faisait rien de ses journées à part ennuyer ses collègues dans un collège de moins de 200 élèves et Résistant qui était seul avec sa stagiaire (pas toujours là) face à plus de 1000 élèves, dans un collège difficile, et qui faisait ce qu'il pouvait en attendant qu'on crée un 2d poste de CPE... La différence était flagrante. Pas le même travail.
On a la même grille de salaire que les profs certifiés, quel que soit le niveau d'investissement dans le bahut, pour officiellement 35h/semaine dans l'établissement, posées à notre EDT, c'est à dire sans compter les réunions le soir (qu'on est censés récupérer...) - et sans heures supplémentaires, avec la possibilité d'IMP cependant, ou d'heures péri éducatives.
Ton cas de Bidulette est surprenant, parce qu'en général, moins de 200/250 élèves hors éducation prioritaire, le CPE fait aussi fonction d'adjoint (dans cette taille d'établissement, c'est souvent l'un OU l'autre, pas les deux).

Il n'y avait pas d'adjoint, en effet.
Le principal était bien gentil mais ne savait pas s'imposer.
Du coup, la CPE avait les pleins pouvoirs pour ne rien faire. Un mois après mon arrivée, elle a fait une réunion contre les exclusions de cours. A ce moment-là de l'année, il n'y avait qu'une seule enseignante qui excluait des élèves : elle était stagiaire, à l'IUFM. Des élèves l'avaient insultée (de sal*** notamment), elle les avait exclus et n'avait reçu aucun soutien ni du principal, ni de la CPE (sûrement pas). Elle a très mal vécu cette réunion. Elle a démissionné peu après. J'ai appris qu'elle avait fait une TS, elle ne pouvait même plus venir au collège...
C'est un cas très particulier mais sincèrement, j'ai fini par demander ma mut au bout de 2 ans en grande partie parce que dans ce collège tout petit, j'aimais quand la CPE était absente.
Je n'ai vu ça qu'une fois.
La CPE dans mon collège actuel est une perle. Aucun souci. Et elle ne m'a jamais reproché d'exclure mais je n'exclus pas non plus à tour de bras. Généralement, un(e) seul(e) élève qui a besoin d'être recadré(e) et je sais qu'il/elle va l'être. On a eu pour consigne de ne pas laisser les élèves perturbateurs seuls dans le couloir, devant notre porte, mais de les exclure avec un mot, plutôt.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par ProvençalLeGaulois le Mer 14 Sep 2016 - 18:41

@Rendash a écrit:
@ipomee a écrit:
@the educator a écrit:
Oui d'accord mais ça ce n'est pas au seul enseignant de le faire.
Le problème c'est que ce n'est pas non plus au cpe. Greencpe à raison (seulement) quand elle parle de droit à la scolairté, c'est pour ça que la FCPE nous emmerde. Mais clairement, la responsabilité pédagogique d'un élève, face à son droit à la scolarité, ça n'incombe pas au cpe (et de moins en moins vu la tonalités de nos missions).

euh, "il" pas "elle", Greencpe est un homme, d'après son profil.


Le troll n'a pas de sexe professeur
Plus sérieusement, vu le nombre de bobards qu'il ou elle a balancés depuis son inscription, on est fondé à remettre en cause tout ce qu'il ou elle affirme Laughing

Moi je suis épatée qu'il y ait encore des gens qui répondent à ses provocations, je pensais que c'était un troll avéré.
Le coup du CPE avec des copies, c'était quand même top ! veneration

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 18:45

Non, elle (il) avait expliqué, c'est parce qu'elle donne des cours en fac. C'est possible.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 18:45

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Rendash a écrit:
@ipomee a écrit:
@the educator a écrit:
Le problème c'est que ce n'est pas non plus au cpe. Greencpe à raison (seulement) quand elle parle de droit à la scolairté, c'est pour ça que la FCPE nous emmerde. Mais clairement, la responsabilité pédagogique d'un élève, face à son droit à la scolarité, ça n'incombe pas au cpe (et de moins en moins vu la tonalités de nos missions).

euh, "il" pas "elle", Greencpe est un homme, d'après son profil.


Le troll n'a pas de sexe professeur
Plus sérieusement, vu le nombre de bobards qu'il ou elle a balancés depuis son inscription, on est fondé à remettre en cause tout ce qu'il ou elle affirme Laughing

Moi je suis épatée qu'il y ait encore des gens qui répondent à ses provocations, je pensais que c'était un troll avéré.
Le coup du CPE avec des copies, c'était quand même top ! veneration

Ben, pas tant avéré que ça, sinon j'imagine que la modération l'aurait éjecté à coups de pompes dans le lulu Razz
Il reste sans doute une possibilité que ce soit effectivement un tout nouveau CPE, certes un peu menteur et un brin illettré, mais un vrai de vrai. Enfin, jusqu'à sa démission annoncée, ou son abandon de poste, je ne sais plus Rolling Eyes

kiko30 a écrit:Non, elle (il) avait expliqué, c'est parce qu'elle donne des cours en fac. C'est possible.

Je suis curieux de voir la tronche des polys Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Lornet le Mer 14 Sep 2016 - 18:48

Enfin si, j'exagère en disant que Bidulette ne faisait rien : elle faisait venir une troupe de chanteurs pour la bonne cause (une association), ce qui aurait été louable si elle n'avait pas fait en sorte qu'à chaque fois, les interventions aient toujours lieu pendant le cours de la même collègue. Ainsi, la collègue, que la CPE n'appréciait pas, n'avançait pas dans son programme. De guerre lasse, une semaine, elle avait fini par échanger ses heures avec une autre enseignante pour pouvoir faire cours...Elle est venue le vendredi au lieu du jeudi.

Et bien Bidulette est allée chez le Principal en catimini pour que l'intervention ait lieu durant le cours dont l'horaire avait changé. Les chanteurs sont venus le vendredi au lieu du jeudi. L'enseignante, à bout, a tout de même fait son cours, malgré les chanteurs, la CPE qui criait etc. ça a pratiquement fini en bagarre devant les élèves.

Rolling Eyes C'est rigolo, écrit comme ça, mais c'était quand même n'importe quoi et je suis bien contente d'avoir muté.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par ipomee le Mer 14 Sep 2016 - 18:48

@Rendash a écrit:
@ipomee a écrit:
@the educator a écrit:
Oui d'accord mais ça ce n'est pas au seul enseignant de le faire.
Le problème c'est que ce n'est pas non plus au cpe. Greencpe à raison (seulement) quand elle parle de droit à la scolairté, c'est pour ça que la FCPE nous emmerde. Mais clairement, la responsabilité pédagogique d'un élève, face à son droit à la scolarité, ça n'incombe pas au cpe (et de moins en moins vu la tonalités de nos missions).

euh, "il" pas "elle", Greencpe est un homme, d'après son profil.


Le troll n'a pas de sexe professeur
Plus sérieusement, vu le nombre de bobards qu'il ou elle a balancés depuis son inscription, on est fondé à remettre en cause tout ce qu'il ou elle affirme Laughing

Alors c'est un peu comme les anges, quoi.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 18:49

Oui c'est vrai, quand on voit les tournures de phrases et l'orthographe...

Edit : je répondais à Rendash, plusieurs messages sont arrivés en même temps Wink

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 18:51

@Lornet a écrit:Enfin si, j'exagère en disant que Bidulette ne faisait rien : elle faisait venir une troupe de chanteurs pour la bonne cause (une association), ce qui aurait été louable si elle n'avait pas fait en sorte qu'à chaque fois, les interventions aient toujours lieu pendant le cours de la même collègue. Ainsi, la collègue, que la CPE n'appréciait pas, n'avançait pas dans son programme. De guerre lasse, une semaine, elle avait fini par échanger ses heures avec une autre enseignante pour pouvoir faire cours...Elle est venue le vendredi au lieu du jeudi.

Et bien Bidulette est allée chez le Principal en catimini pour que l'intervention ait lieu durant le cours dont l'horaire avait changé. Les chanteurs sont venus le vendredi au lieu du jeudi. L'enseignante, à bout, a tout de même fait son cours, malgré les chanteurs, la CPE qui criait etc. ça a pratiquement fini en bagarre devant les élèves.

Rolling Eyes C'est rigolo, écrit comme ça, mais c'était quand même n'importe quoi et je suis bien contente d'avoir muté.

Là, outre la connerie la plus crasse, ça relève aussi du harcèlement. Les gens comme ça sont des nuisibles, j'espère qu'elle a pris un sérieux retour de flammes.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Lornet le Mer 14 Sep 2016 - 18:53

Je n'en sais rien. Pas quand j'y étais. Je me suis sauvée assez vite...

Elle avait bien choisi sa victime : l'enseignante en question était contractuelle et ne venait que le jeudi. Du coup, pas trop intégrée dans l'équipe enseignante.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par PauvreYorick le Mer 14 Sep 2016 - 19:02

Bah, le fil prend exactement la tournure prévisible (et d'ailleurs annoncée par, je crois, Ruthven): les CPE expliquent que leurs missions ne correspondent pas à ce que la majorité (écrasante? j'imagine que oui) des profs attend d'eux, mais surtout à autre chose (dont les profs ne voient généralement ni les effets ni tellement l'utilité), de sorte que les missions de "surgé" dont en revanche, les profs jugent qu'on a objectivement besoin, eh bien plus personne ne sait qui au juste est supposé les assumer.

Personne, je suppose.

(Qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit: il y a des bahuts --- à la lumière de ma propre expérience je dirais un peu moins d'un sur dix --- où l'on n'a, de fait, généralement pas besoin d'un surgé.)


Dernière édition par PauvreYorick le Mer 14 Sep 2016 - 19:04, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Tallulah23 le Mer 14 Sep 2016 - 19:03

@mathmax a écrit:
@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

Je trouve ce message très significatif d'un problème de positionnement  : non, un élève ne peut pas "recevoir" des savoirs, par le seul fait de sa présence en classe. Il vient pour apprendre, c'est à dire fournir un travail, consentir un effort. Il a certes des droits mais également des devoirs, sans lesquels il ne pourra pas exercer son droit à l'instruction quelles que puissent être les prouesses pédagogiques des uns ou des autres.

Quant à "sans lui, pas de profs" je ne comprends pas ce que tu veux dire.

+10

Tallulah23
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Thalia de G le Mer 14 Sep 2016 - 19:08

PY, tu as bien résumé. Les CPE ne sont plus les surgés que j'ai connus élève. Je ne dénigre pas la fonction de dialogue et de remédiation de nos actuels CPE, mais il manque peut-être dans cette fonction l"autorité" qu'avaient nos surgés.
Et dire que j'ai dû parfois poireauter parce que mon CPE était en entretien avec un élève, alors que j'avais une information importante à lui transmettre.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par PauvreYorick le Mer 14 Sep 2016 - 19:13

Oui, d'ailleurs je ne suggère pas que les CPE méconnaissent leurs missions, pas du tout, mais simplement que la redéfinition institutionnelle du métier qu'on a observée au cours des 30 ou 40 dernières années (corrigez-moi si j'évalue mal) laisse un peu de côté certains besoins.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par PauvreYorick le Mer 14 Sep 2016 - 19:16

Bref, tout ça pour dire (pardon, amis CPE, qui ne partagerez peut-être pas ce point de vue et n'aimerez peut-être pas les conséquences qu'il aurait sur le métier) que les élèves ont besoin de (et désirent) une instruction libérale dans un cadre disciplinaire strict.

On fait exactement le contraire: en assouplissant le cadre disciplinaire, on contraint l'instruction à se faire de moins en moins libérale (autrement dit, je suis conscient que je vais très vite, on contraint le professeur à être de moins en moins professeur), ou alors à être de moins en moins une instruction (même résultat).

Toujours trop vite: l'instruction ne peut se dérouler convenablement que si tout est fait, que si tous les agents se mettent en quatre, pour laisser aux professeurs le beau rôle. Ce n'est pas une revendication corporatiste, c'est tout le contraire: il y va du fonctionnement de l'institution scolaire.


Dernière édition par PauvreYorick le Mer 14 Sep 2016 - 19:19, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Mer 14 Sep 2016 - 19:18

En ce qui me concerne je n'ai aucune confiance en la vie scolaire de mon établissement. Les heures de retenues ne sont pas toutes faites et les CPE se permettent de juger du bien-fondé de la retenue. En plus, ils font copain-copain avec les élèves, y compris les collés.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Lornet le Mer 14 Sep 2016 - 19:19

@PauvreYorick a écrit:Oui, d'ailleurs je ne suggère pas que les CPE méconnaissent leurs missions, pas du tout, mais simplement que la redéfinition institutionnelle du métier qu'on a observée au cours des 30 ou 40 dernières années (corrigez-moi si j'évalue mal) laisse un peu de côté certains besoins.

Pourtant je trouve que les jeunes CPE, ceux formés ces 10-15 dernières années, sont souvent plus efficaces que leurs aînés.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Daphné le Mer 14 Sep 2016 - 20:06

@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

 
Ça c'est une vue de l'esprit qui ne s'applique pas à tous les élèves !
Et ceux qu'on exclu sont justement ceux qui empêchent les autres de recevoir ces savoirs, ce qui est leur droit le plus strict.


Dernière édition par Daphné le Mer 14 Sep 2016 - 20:08, édité 2 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 20:07

@Daphné a écrit:
@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

 
Ça c'est une vue de l'esprit qui ne s'applique pas à tous les élèves !

Ouais, enfin, "de l'esprit", faut le dire vite Laughing


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Daphné le Mer 14 Sep 2016 - 20:08

@Rendash a écrit:
@Daphné a écrit:
@GreenCpe a écrit:lol, l'élève vient avant tout à l'école pour recevoir des savoirs et être dans sa classe pas à la vie scolaire. Il a des droits et sans lui pas de prof ! Heureusement que ce texte existe car la vie scolaire scolaire en serait débordée. Le rôle de la vie scolaire n'est pas de la garderie des enseignants. Parfois il est nécessaire d'exclure un élève. par contre lorsque des enseignants s’accommodent de cette possibilité, je suis désolée mais il y a incompétence chez l'enseignant et hélas j'en ai vu qui exclus 10 à 15 élèves à chaque heure. Cessez de taper systématiquement sur les CPE ou la direction ! Une remise en cause est nécessaire !

 
Ça c'est une vue de l'esprit qui ne s'applique pas à tous les élèves !

Ouais, enfin, "de l'esprit", faut le dire vite Laughing

Oui enfin, c'est une façon de parler, je me comprends Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par KrilinXV3 le Mer 14 Sep 2016 - 20:23

@Lornet a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Oui, d'ailleurs je ne suggère pas que les CPE méconnaissent leurs missions, pas du tout, mais simplement que la redéfinition institutionnelle du métier qu'on a observée au cours des 30 ou 40 dernières années (corrigez-moi si j'évalue mal) laisse un peu de côté certains besoins.

Pourtant je trouve que les jeunes CPE, ceux formés ces 10-15 dernières années, sont souvent plus efficaces que leurs aînés.
Paradoxalement, c'est au moment où la professionnalisation du métier entamée il y a quelques années commence à porter ses fruits qu'on menace de le faire disparaître. #PréfétDesEtudes

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Cath le Mer 14 Sep 2016 - 21:52

D'après mes collègues cpe, les "nouveaux" sont formés ambiance "vous faites partie de l'équipe de direction. Gérer les problèmes de discipline, ce n'est pas pour vous."

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mer 14 Sep 2016 - 22:07

@Cath a écrit:D'après mes collègues cpe, les "nouveaux" sont formés ambiance "vous faites partie de l'équipe de direction. Gérer les problèmes de discipline, ce n'est pas pour vous."

Faut dire que pour nombre de formateurs, les problèmes de discipline, ça n'existe pas Laughing


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum