Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Danska le Lun 12 Sep 2016 - 20:34

@Thalia de G a écrit:Cela dit je crois que les CPE et nous ne faisons pas le même métier.
Le nôtre est d'enseigner dans les meilleures conditions possible, et visiblement ton élève est dans l'opposition la plus totale.
Le leur est d'avoir à gérer le moins de casse-pieds possible en perm.

Il y a trois ans, j'ai eu un élève qui était totalement ingérable. Il parlait fort et débitait de préférence des insanités. J'ai conclu un accord avec mon cpe, je pouvais le virer quand la limite était atteinte. J'étais alors très fatiguée et c'était lui ou moi. Et nous avons fini par comprendre qu'il voulait ma peau (j'avais été sa PP de 6e redoublant)

Quel est le parcours de ton élève ?

Aucune idée pour l'instant, je vois le PP de la classe demain. Pas un redoublant, c'est tout ce que je sais pour l'instant. Il n'a pas particulièrement l'air ingérable (rien à voir avec ton ancien élève !), mais ça commence fort pour un début d'année Evil or Very Mad

@ Ycombe : le ton est monté assez vite, je me suis laissé emporter Embarassed  Je préfère nettement ta version : simple, élégante, efficace veneration

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Danska le Lun 12 Sep 2016 - 20:37

@amalricu a écrit:Vu comment mon cpe assure les consignes de sécurité actuelles, on peut craindre le pire.

Il a pas du boulot à faire, ton pédagogue de comptoir ?

Ben si : il donne son avis aux enseignants professeur
Forcément, ça lui prend du temps : du coup, il n'en a plus pour accueillir les élèves exclus. Logique idee

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Dadoo33 le Lun 12 Sep 2016 - 20:45

kiko30 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Thalia de G a écrit:Cela dit je crois que les CPE et nous ne faisons pas le même métier.
Le nôtre est d'enseigner dans les meilleures conditions possible, et visiblement ton élève est dans l'opposition la plus totale.
Le leur est d'avoir à gérer le moins de casse-pieds possible en perm.

T'es sûre ? Parce qu'on en a vu qui corrigeaient des copies et qui s'avéraient meilleurs enseignants que les professeurs qui ne font que rabâcher ...  Razz

Laughing

Laughing

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Ruthven le Lun 12 Sep 2016 - 20:54

@Danska a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Franchement, je ne vois pas ce que tu aurais pu faire d'autre... si Le CPE a une idée brillante, écoute-la... mais quand j'étais néotit, j'ai vécu exactement la même situation. Sauf que la vie scolaire était à 200m de ma salle et qu'on était mercredi à 16h30, donc aucun CPE n'était là... et mon élève qui refusait de sortir a fini par balancer une table dans la salle...Alors, si c'est pas une situation dangereuse...

Le Cpe n'a pas d'idée brillante, ce n'est pas "son" travail, à l'en croire Evil or Very Mad

Ce matin, pas de situation dangereuse, si ce n'est pour ma crédibilité  Razz  
Je vais être embêtée demain si l'élève en question me refait le même cinéma : personne dans les salles à côté de la mienne vu l'heure du cours, donc impossible de le confier à un collègue ; je peux toujours l'exclure à nouveau, mais si ça doit se solder à chaque fois par une eng***, bof...

Il y a un vrai choc des cultures ; la circulaire qui définit les missions du CPE ne met pas l'accent sur ces aspects-là, mais plutôt sur la citoyenneté etc. Conclusion : les enseignants auraient besoin d'un surveillant général, les CPE veulent souvent rompre avec cette fonction (en accord avec la circulaire).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Ruthven le Lun 12 Sep 2016 - 20:56

@sifi a écrit:Je l'aurais exclu aussi.
Après, le raisonnement du CPE n'est souvent pas le même que celui du prof: lui se voit gérer une perm pleine de pénibles et ça le gêne...

Danska est en lycée ; la question de la permanence ne se pose généralement pas de la même façon qu'en collège ; en la permanence, quand il y en a une, est rarement pleine.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Lun 12 Sep 2016 - 20:58

@Ruthven a écrit:
Il y a un vrai choc des cultures ; la circulaire qui définit les missions du CPE ne met pas l'accent sur ces aspects-là, mais plutôt sur la citoyenneté etc. Conclusion : les enseignants auraient besoin d'un surveillant général, les CPE veulent souvent rompre avec cette fonction (en accord avec la circulaire).

Oui, c'est possible, mais je demande à voir dans la circulaire des CPE ce qui les autorise à donner leur avis sur le boulot d'un professeur Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Ruthven le Lun 12 Sep 2016 - 21:01

@Rendash a écrit:
@Ruthven a écrit:
Il y a un vrai choc des cultures ; la circulaire qui définit les missions du CPE ne met pas l'accent sur ces aspects-là, mais plutôt sur la citoyenneté etc. Conclusion : les enseignants auraient besoin d'un surveillant général, les CPE veulent souvent rompre avec cette fonction (en accord avec la circulaire).

Oui, c'est possible, mais je demande à voir dans la circulaire des CPE ce qui les autorise à donner leur avis sur le boulot d'un professeur Razz

Rien du tout !


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Saska le Lun 12 Sep 2016 - 22:41

Thalia a raison, on fait le même boulot, et si on peut le faire ensemble et pas en s'engueulant, c'est quand même nettement mieux !!!
Tu t'es emportée, peut-être que ton CPE s'est emporté aussi, tout simplement...alors au lieu de camper chacun sur ses positions, cela vaudrait sans doute la peine d'en reparler calmement à froid.
Un élève qui refuse de faire ce que l'enseignant lui demande devant toute la classe, c'est clairement un motif d'exclusion de cours. Mais ce qui est important, c'est de savoir ce que le collègue propose pour que l'élève revienne en classe avec toi et que le problème ne se renouvelle pas (et là, ne connaissant ni le bambin ni toi, ni l'établissement, je ne vais pas faire son boulot à sa place Very Happy )

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Philomène87 le Lun 12 Sep 2016 - 23:27

Je suis écoeurée de lire ça, quand j'étais élève à aucun moment le CPE ne critiquait les profs ou ne défendait les élèves. Mais une fois entrée dans le métier, j'ai découvert une autre réalité : heures de retenue non faites (et bien sûr c'est de ma faute, mettre 2h pour une simple insulte c'est beaucoup), élèves arrivés en retard, que je renvoie à la vie scolaire, et le CPE qui leur dit "non non vous pouvez entrer en cours avec Mme K., c'est elle qui a oublié de (faire je sais plus quoi)", et eux qui reviennent en me le répétant fièrement, bref. Je ne fais plus tellement confiance à la vie sco, il n'y a qu'à prier pour que tout se passe bien en cours.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par archeboc le Mar 13 Sep 2016 - 0:10

@Rendash a écrit:
@Ruthven a écrit:
Il y a un vrai choc des cultures ; la circulaire qui définit les missions du CPE ne met pas l'accent sur ces aspects-là, mais plutôt sur la citoyenneté etc. Conclusion : les enseignants auraient besoin d'un surveillant général, les CPE veulent souvent rompre avec cette fonction (en accord avec la circulaire).

Oui, c'est possible, mais je demande à voir dans la circulaire des CPE ce qui les autorise à donner leur avis sur le boulot d'un professeur Razz

Par ailleurs, à chaque fois que je lis les textes officiels qui sont régulièrement cités ici, je comprends :
- que l'enseignant a le droit d'exclure un élève de son cours, s'il n'a pas d'autre moyen d'en assurer le bon déroulement,
- qu'il n'y a pas de limite au nombre d'exclusions qu'il peut décider,
- que si un élève est exclu trop souvent, en revanche, il faut se poser des questions et mettre en place autre chose (qui vient en plus : cela ne remet pas en cause le droit des enseignants à vider les casse-pieds).
- autre chose, c'est par exemple un conseil pédagogique (voilà où le CPE peut intervenir de manière efficace).

C'est peut-être loin de la pratique, mais c'est la seule interprétation raisonnable de la règle écrite. Luttons, enseignants et parents, pour bannir l'interprétation désastreuse qu'en font certains, au détriment de la majorité des élèves.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par babouchka4 le Mar 13 Sep 2016 - 7:10

As tu pris le temps de discuter avec cet élève depuis cet incident ?!?

Je ne vois pas comment les choses pourraient s'arranger , si ce n'est sous la menace de .... ( rapports , exclusions ) sans passer par cet etape.

Quitte à le voir avec ses parents, le pp et avec / ou sans le Cpe

Solutions envisageables :

Tu gardes l'élève, en fin de cours tu l'informes qu'un rapport va être fait et transmis au Proviseur + copie Pp et que tu vas appeler ses parents.

Le rapport doit pouvoir déclencher une rencontre avec l'élève accompagné ou non des parents.
Rencontre qui permettra de comprendre ses motivations pour te faire suer, de prendre une éventuelle punition et de trouver de réelles solutions.

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Danska le Mar 13 Sep 2016 - 8:14

@Saska a écrit:Thalia a raison, on fait le même boulot, et si on peut le faire ensemble et pas en s'engueulant, c'est quand même nettement mieux !!!
Tu t'es emportée, peut-être que ton CPE s'est emporté aussi, tout simplement...alors au lieu de camper chacun sur ses positions, cela vaudrait sans doute la peine d'en reparler calmement à froid.

Heu, non, là, juste non. Il en faut beaucoup pour que je hausse le ton, ça ne m'arrive pratiquement jamais. Sur le coup, je n'ai pas appréciée d'être cueillie à froid, donc j'ai répondu du tac au tac (mea culpa), mais ce n'est certainement pas moi qui ai débuté l'altercation !

@Babouchka4 a écrit:As tu pris le temps de discuter avec cet élève depuis cet incident ?!?

Pas encore, ça ne date que d'hier, je revois l'élève ce matin Wink


@Babouchka4 a écrit:Tu gardes l'élève, en fin de cours tu l'informes qu'un rapport va être fait et transmis au Proviseur + copie Pp et que tu vas appeler ses parents.

Le rapport doit pouvoir déclencher une rencontre avec l'élève accompagné ou non des parents.
Rencontre qui permettra de comprendre ses motivations pour te faire suer, de prendre une éventuelle punition et de trouver de réelles solutions.

C'est aussi ce à quoi je pensais - d'autant plus que je n'ai pas particulièrement envie d'entrer en conflit ouvert avec cet élève si c'est évitable.

A voir ce matin, donc, je vous tiendrai au courant de la suite des évènements Smile

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par lene75 le Mar 13 Sep 2016 - 8:44

Pas de solution mais je compatis. C'est malheureusement de plus en plus courant, je pense, et d'autant plus ingérable quand le CDE tient le même discours. Chez nous les heures de colle ne sont pas faites non plus. D'ailleurs, à chaque début d'année, les CPE se fendent d'un courrier aux professeurs pour nous rappeler que ce n'est pas leur job, que les exclusions doivent rester tout à fait exceptionnelles et que les heures de colle n'ont pas à être prises en charge par la vie sco mais doivent l'être par le professeur au sein de ses cours... mais que comme elles sont un indicateur de vie scolaire, nous sommes tenus de les signaler à la vie sco... comprenez la logique : ce n'est pas le boulot de la vie sco que de s'occuper de ça mais c'est un indicateur de vie scolaire donc il faut en informer la vie sco scratch

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par jésus le Mar 13 Sep 2016 - 10:15

C'est la nouvelle mode chez les CPE qui se refusent à gérer les problèmes internes de classes des profs...l'impression qu'ils s'occupent des couloirs et de la cour, du self...
S'ils se retrouvent avec du boulot , c'est que les profs ne le font pas. L'idée de travail en équipe ne les effleurent pas. Chacun sa m...

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par lene75 le Mar 13 Sep 2016 - 10:26

@jésus a écrit:l'impression qu'ils s'occupent des couloirs et de la cour, du self...
S'ils se retrouvent avec du boulot , c'est que les profs ne le font pas. L'idée de travail en équipe ne les effleurent pas. Chacun sa m...

C'est déjà bien. Nous on nous répète à l'envi que les couloirs, etc., sont l'affaire de tous et que tous les adultes de l'établissement doivent y faire de la discipline...
Mais le cours n'est l'affaire que du prof concerné, qui doit se dém* avec sa classe...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par babouchka4 le Mar 13 Sep 2016 - 10:51

@jésus a écrit:C'est la nouvelle mode chez les CPE qui se refusent à gérer les problèmes internes de classes des profs...l'impression qu'ils s'occupent des couloirs et de la cour, du self...
S'ils se retrouvent avec du boulot , c'est que les profs ne le font pas. L'idée de travail en équipe ne les effleurent pas. Chacun sa m...

J'adore !!!!

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mar 13 Sep 2016 - 12:26

@babouchka4 a écrit:
@jésus a écrit:C'est la nouvelle mode chez les CPE qui se refusent à gérer les problèmes internes de classes des profs...l'impression qu'ils s'occupent des couloirs et de la cour, du self...
S'ils se retrouvent avec du boulot , c'est que les profs ne le font pas. L'idée de travail en équipe ne les effleurent pas. Chacun sa m...

J'adore !!!!

Oui, c'est assez savoureux Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Herrelis le Mar 13 Sep 2016 - 12:30

Je débarque mais, il s'appuie sur quoi ton CPE pour te faire cette remarque? Tu as viré des élèves à chaque cours ou il a sorti ça d'un chapeau? Parce que si tu as viré un élève depuis la rentrée, pour moi ce n'est pas trop, surtout s'il y a eu refus de se déplacer.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Danska le Mar 13 Sep 2016 - 13:51

@Herrelis a écrit:Je débarque mais, il s'appuie sur quoi ton CPE pour te faire cette remarque? Tu as viré des élèves à chaque cours ou il a sorti ça d'un chapeau? Parce que si tu as viré un élève depuis la rentrée, pour moi ce n'est pas trop, surtout s'il y a eu refus de se déplacer.

Après vérification, j'ai exclus des élèves, l'année dernière, à 9 reprises (pas forcément les mêmes élèves), sur les quelque 200 élèves que j'ai eu en cours toute l'année. Ce qui ne me semble pas particulièrement considérable, sachant qu'on a beaucoup d'élèves "difficiles" dans l'établissement.

Depuis la rentrée, oui, c'était la première fois - en fait, c'est bien la première fois que j'ai à exclure un élève lors du premier cours humhum

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Rendash le Mar 13 Sep 2016 - 14:05

@Danska a écrit:
@Herrelis a écrit:Je débarque mais, il s'appuie sur quoi ton CPE pour te faire cette remarque? Tu as viré des élèves à chaque cours ou il a sorti ça d'un chapeau? Parce que si tu as viré un élève depuis la rentrée, pour moi ce n'est pas trop, surtout s'il y a eu refus de se déplacer.

Après vérification, j'ai exclus des élèves, l'année dernière, à 9 reprises (pas forcément les mêmes élèves), sur les quelque 200 élèves que j'ai eu en cours toute l'année. Ce qui ne me semble pas particulièrement considérable, sachant qu'on a beaucoup d'élèves "difficiles" dans l'établissement.

Depuis la rentrée, oui, c'était la première fois - en fait, c'est bien la première fois que j'ai à exclure un élève lors du premier cours humhum

Peu importe, de toute façon : il ne peut ni ne doit juger si l'exclusion était justifiée ou pas, ce n'est pas de son ressort.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Lornet le Mar 13 Sep 2016 - 14:29

Cette année, j'ai exclu un élève dès mon second cours avec sa classe. Je lui ai donné une longue punition à faire à la maison, au passage. La CPE a convoqué cet élève suite à son exclusion et a fait le point.
Bilan : il se tient bien, maintenant. Je l'ai même entendu chuchoter à son voisin qu'il avait compris qu'il ne fallait pas m'ennuyer...
C'est bien pour moi. C'est bien aussi pour la CPE, pour la vie scolaire et pour la permanence : je ne leur enverrai normalement plus cet élève avant un bout de temps, voire jamais. Mais il avait besoin d'être cadré.

Il y a quelques années, j'ai connu les CPE qui me reprochaient d'exclure, me disaient que je mettais les élèves que j'excluais dans un état de souffance (?), que je nuisais à leur épanouissement. Quand j'excluais ces élèves, on leur disait : "Elle t'exclut encore ?!?"
Les pauvres petits, en position de supériorité du moment qu'on les plaignait, et parce qu'on les accueillait bien en permanence, ne demandaient qu'à y retourner...et ennuyaient le monde, et la classe, afin d'être à nouveau exclus...ce qui m'était reproché.
Sauf que le problème ne venait pas de moi. Avec le recul, c'est simple : un(e) CPE qui sait remettre les élèves à leur place ne leur donne pas envie d'aller le/la voir dans son bureau. Ils se font exclure une fois, pas deux, sauf s'ils sont vraiment ingérables. Mais dans ce cas, ils sont généralement exclus par plusieurs enseignants et leur carnet est rempli ; ce n'est donc en aucun cas la faute de l'enseignant et c'est signe qu'il faut passer à l'échelon supérieur : convocation des parents par le/la CDE et équipe éducative.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Herrelis le Mar 13 Sep 2016 - 19:31

@Danska a écrit:
@Herrelis a écrit:Je débarque mais, il s'appuie sur quoi ton CPE pour te faire cette remarque? Tu as viré des élèves à chaque cours ou il a sorti ça d'un chapeau? Parce que si tu as viré un élève depuis la rentrée, pour moi ce n'est pas trop, surtout s'il y a eu refus de se déplacer.

Après vérification, j'ai exclus des élèves, l'année dernière, à 9 reprises (pas forcément les mêmes élèves), sur les quelque 200 élèves que j'ai eu en cours toute l'année. Ce qui ne me semble pas particulièrement considérable, sachant qu'on a beaucoup d'élèves "difficiles" dans l'établissement.

Depuis la rentrée, oui, c'était la première fois - en fait, c'est bien la première fois que j'ai à exclure un élève lors du premier cours humhum
J'ai appelé un parent dès le premier cours de son chérubin aussi, une première, donc ne t'en fais pas Razz.

Et... 9 fois en un an? Mais ce n'est rien!! Oo il divague ton bonhomme... ça ou ça l'embête de devoir gérer.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par amalricu le Mar 13 Sep 2016 - 19:37


amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Danska le Mar 13 Sep 2016 - 19:44

@Herrelis a écrit:
@Danska a écrit:
@Herrelis a écrit:Je débarque mais, il s'appuie sur quoi ton CPE pour te faire cette remarque? Tu as viré des élèves à chaque cours ou il a sorti ça d'un chapeau? Parce que si tu as viré un élève depuis la rentrée, pour moi ce n'est pas trop, surtout s'il y a eu refus de se déplacer.

Après vérification, j'ai exclus des élèves, l'année dernière, à 9 reprises (pas forcément les mêmes élèves), sur les quelque 200 élèves que j'ai eu en cours toute l'année. Ce qui ne me semble pas particulièrement considérable, sachant qu'on a beaucoup d'élèves "difficiles" dans l'établissement.

Depuis la rentrée, oui, c'était la première fois - en fait, c'est bien la première fois que j'ai à exclure un élève lors du premier cours humhum
J'ai appelé un parent dès le premier cours de son chérubin aussi, une première, donc ne t'en fais pas Razz.

Et... 9 fois en un an? Mais ce n'est rien!! Oo il divague ton bonhomme... ça ou ça l'embête de devoir gérer.

Deuxième hypothèse, je dirais Razz

Enfin, aujourd'hui,  il m'a saluée comme si de rien n'était, tout sucre tout miel. On va dire que c'est l'effet de la chaleur, hein Suspect

Quant à l'élève, toujours trop bruyant mais plus aucune insolence, il s'est tu quand je l'ai repris (pour se remettre à parler peu de temps après, mais c'est déjà un progrès), bref, je pense que l'exclusion d'hier l'a davantage secoué qu'il n'a voulu le montrer. Tant mieux pour moi et pour la classe !

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par Herrelis le Mar 13 Sep 2016 - 19:46

Bon, c'est l'essentiel!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinion du CPE : justifiée ou non ?

Message par babouchka4 le Mar 13 Sep 2016 - 20:36

@Herrelis a écrit:

Et... 9 fois en un an? Mais ce n'est rien!! Oo il divague ton bonhomme... ça ou ça l'embête de devoir gérer.

Non mais vous vous rendez compte de ce que vous racontez ou même pas ??
On va dire que je prêche pour ma paroisse ce qui n'est même pas le cas...

Chez nous 40 profs, disons 10 exclusions par an, ça en fait 400 sur l'année, c'est déjà stratosphérique comme chiffre....

Sur l'année dernière et N-1 nous étions à 175 et 183 exclusions sur l'année, pour un bahut de 540 élèves, et je trouve cela correct, ni faible, ni énorme.
De là à dire que 9 exclusions ce n'est rien, il ne faudrait pas pousser mémé Laughing

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum