Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par LadyC le Mer 23 Jan 2013 - 16:30

@Mareuil a écrit:
@Provence a écrit:
@Pseudo a écrit:

A titre personnel, je n'envisage rien. Mais je rêve.

Par exemple, des temps organisés en demi journée. Soit une classe prise en charge par plusieurs profs, sur des ateliers tournants selon les envies des élèves. Ils pourraient ainsi passer toute la demi journée sur une seul discipline ou au contraire changer plusieurs fois.
Ou de vrais demi-journées trans-disciplinaires : une classe (ou un groupe) avec plusieurs enseignants en même temps.

Ca demande de casser complètement le format "cours".


Les rêves des uns sont le cauchemar des autres.
Les rêves des casseurs ont toujours été les cauchemars des constructeurs. Le "machin" rêvé par notre collègue est né dans les CEMEA à la fin des années soixante. Les colonies de vacances n'y ont pas survécu.

Bon, je ne suis pas non plus d'accord avec ce "rêve", mais Pseudo a comme tout le monde, il me semble, l'envie d'offrir le meilleur aux élèves, pas de tout changer pour le plaisir de tout changer. Donc l'assimiler aux "casseurs"... humhum

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Mareuil le Mer 23 Jan 2013 - 16:35

@LadyC a écrit:
@Mareuil a écrit:
@Provence a écrit:
@Pseudo a écrit:

A titre personnel, je n'envisage rien. Mais je rêve.

Par exemple, des temps organisés en demi journée. Soit une classe prise en charge par plusieurs profs, sur des ateliers tournants selon les envies des élèves. Ils pourraient ainsi passer toute la demi journée sur une seul discipline ou au contraire changer plusieurs fois.
Ou de vrais demi-journées trans-disciplinaires : une classe (ou un groupe) avec plusieurs enseignants en même temps.

Ca demande de casser complètement le format "cours".


Les rêves des uns sont le cauchemar des autres.
Les rêves des casseurs ont toujours été les cauchemars des constructeurs. Le "machin" rêvé par notre collègue est né dans les CEMEA à la fin des années soixante. Les colonies de vacances n'y ont pas survécu.

Bon, je ne suis pas non plus d'accord avec ce "rêve", mais Pseudo a comme tout le monde, il me semble, l'envie d'offrir le meilleur aux élèves, pas de tout changer pour le plaisir de tout changer. Donc l'assimiler aux "casseurs"... humhum

C'et vous qui mettez les guillemets. On peut casser sans être de ceux que la presse a qualifiés de "Casseurs". Quant aux intentions, bonnes ou mauvaise, par principe, je n'en connais rien.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par LadyC le Mer 23 Jan 2013 - 16:44

Je mets des guillemets quand je cite. Je ne vois pas quelle signification vous leur donnez.
Pour les intentions, il me semble que Pseudo est suffisamment connue sur ce forum pour qu'on ne l'assimile pas à, je répète, ceux qui veulent changer pour le plaisir de changer.
J'aurais dit la même chose d'un propos de vous que j'aurais estimé mal interprété (en votre défaveur) par un autre membre.
On n'est pas en train de faire de faire de l'analyse de texte en se détachant du "réel", donc les intentions comptent, à mon avis.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Mareuil le Mer 23 Jan 2013 - 16:51

@LadyC a écrit:Je mets des guillemets quand je cite. Je ne vois pas quelle signification vous leur donnez.
Pour les intentions, il me semble que Pseudo est suffisamment connue sur ce forum pour qu'on ne l'assimile pas à, je répète, ceux qui veulent changer pour le plaisir de changer.
J'aurais dit la même chose d'un propos de vous que j'aurais estimé mal interprété (en votre défaveur) par un autre membre.
On n'est pas en train de faire de faire de l'analyse de texte en se détachant du "réel", donc les intentions comptent, à mon avis.
J'ignore qui est Pseudo. Quant aux intentions, je maintiens qu'il est illusoire de s'y attacher. Enfin, il me semble curieux que les faits objectifs concernant les CEMEA auxquels je me réfère n'aient pas retenu votre attention. Autrement dit, les détails vous intéressent, l'essentiel non. C'est votre droit.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par LadyC le Mer 23 Jan 2013 - 16:59

Je n'ai aucune culture sur ce plan, donc je ne peux pas vous répondre. Ma première intervention visait uniquement à défendre Pseudo contre le terme de "casseur" utilisé (et à désamorcer un éventuel crêpage de chignon lorsqu'elle l'aurait découvert). Ce n'est pas parce que je ne connais pas les CEMEA (sigle que je vois pour la première fois) que l' "essentiel" m'est indifférent, merci.
Mais je serais intervenue en en rajoutant une couche dans votre sens, même sans rien apporter au fond, vous auriez apprécié mon message.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Mareuil le Mer 23 Jan 2013 - 17:07

@LadyC a écrit:Je n'ai aucune culture sur ce plan, donc je ne peux pas vous répondre. Ma première intervention visait uniquement à défendre Pseudo contre le terme de "casseur" utilisé (et à désamorcer un éventuel crêpage de chignon lorsqu'elle l'aurait découvert). Ce n'est pas parce que je ne connais pas les CEMEA (sigle que je vois pour la première fois) que l' "essentiel" m'est indifférent, merci.
Mais je serais intervenue en en rajoutant une couche dans votre sens, même sans rien apporter au fond, vous auriez apprécié mon message.
On perd son temps. Je ne connais pas Pseudo, le terme de casseur, dans le contexte où je l'ai utilisé, n'avait pas de quoi provoquer un "crêpage de chignon". Si Pseudo s'en était offusquée, je lui aurais gentiment expliqué que ses propositions aimables et bien intentionnées s'inscrivaient, sans doute à son insu, dans la ligne d'un cassage - ça passe ça ? - assez ancien de l'École.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Reine Margot le Mer 23 Jan 2013 - 18:37

@Palombella Rossa a écrit:
M'enfin, chers khollègues, qu'attendiez-vous d'autre de la part du Monde ?
Commencez par ne plus acheter ce torche-c canard, et ne plus le faire acheter par vos élèves et/ou par votre CDI : vous éviterez de vous énerver, vous ferez des économies et vous penserez librement.

il va nous rester quoi comme bon journal d'information sérieux? Sad

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Mareuil le Mer 23 Jan 2013 - 18:44

@Reine Margot a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
M'enfin, chers khollègues, qu'attendiez-vous d'autre de la part du Monde ?
Commencez par ne plus acheter ce torche-c canard, et ne plus le faire acheter par vos élèves et/ou par votre CDI : vous éviterez de vous énerver, vous ferez des économies et vous penserez librement.

il va nous rester quoi comme bon journal d'information sérieux? Sad
Ça fait un bout de temps qu'on n'en a plus, non ?

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Celadon le Mer 23 Jan 2013 - 18:48

Agoravox. Ca aide à relativiser les bêtises qu'on lit partout ailleurs. Dans quel journal allez-vous lire Michel Collon par exemple ? Hum ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Mareuil le Mer 23 Jan 2013 - 18:55

@Celadon a écrit:Agoravox. Ca aide à relativiser les bêtises qu'on lit partout ailleurs. Dans quel journal allez-vous lire Michel Collon par exemple ? Hum ?
Oh, il y a des infos un peu partout, si on cherche.
Par exemple :
http://bataillesocialiste.wordpress.com/2010/02/27/les-dettes-publiques-dans-la-genese-du-capitaliste-industriel-marx/
Un texte qu'a publié aussi l'Huma et que j'ai posté ici sans que, curieusement, il n'ait trouvé le moindre écho.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Marcassin le Mer 23 Jan 2013 - 20:14

J'ai une question importante : à quel moment de la campagne présidentielle la question des rythmes scolaires a-t-elle été abordée ?

Si je ne me trompe cette proposition ne figure pas dans les 60 engagements du projet présidentiel de F. Hollande : http://fr.scribd.com/doc/79434607/Projet-Presidentiel-Francois-Hollande

Une recherche montre que cette mesure n'aurait été véritablement abordée... que quelques jours seulement avant l'élection ! Quelqu'un peut me le confirmer ?

Et dans ces conditions "Le Monde" parle de "palinodie"...

Sans parler du rejet massif du programme éducatif du PS par la grande majorité des enseignants (voir le sondage sur Neoprofs) et dont "Le Monde" ne se fait jamais l'écho.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par User5899 le Mer 23 Jan 2013 - 20:53

@Amaliah a écrit:Je suis tombée par hasard sur Camille Bedin hier soir sur BFM TV et j'ai rarement été aussi choquée : les propos qu'elle a pu tenir sur les enseignants sont inadmissibles et proprement scandaleux. Ses raccourcis sont ignobles : les enfants d'enseignants qui ne redoublent pas, preuve de l'attachement des enseignants à leurs privilèges... furieux
Oui, mais quia envie de perdre du temps à poursuivre cette dame en justice pour diffamation ? Quel syndicat ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par thrasybule le Mer 23 Jan 2013 - 23:22

Les tables en U,la remise en cause- nécessaire, mais risqué, affraid Razz - des pratiques pédagogiques obsolètes, la partouze réunionesque- que d'orgasmes quasi-mystiques-, le décloisonnement, le partage des ressources, la Realpolitik...
La médiocrité alliée à la bêtise.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par C'est pas faux le Jeu 24 Jan 2013 - 0:07

B(r)edin... une idiote à Paris, en somme.


C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par victor44 le Jeu 24 Jan 2013 - 1:34

@Marcassin a écrit:
Sans parler du rejet massif du programme éducatif du PS par la grande majorité des enseignants (voir le sondage sur Neoprofs) et dont "Le Monde" ne se fait jamais l'écho.

La bande de néo ne me semble pas un échantillon réellement représentatif, d'où la retenue logique du monde de ne pas se faire l'echo d'une discussion de bistrot...

Si du figaro au monde on fustige le conservatisme du monde enseignant, peut-être ne serait-il pas completement idiot de se remettre en cause.

Quant à ceux qui disent qu'on leur demande de travailler plus pour gagner moins je dirais que un retour à la situation d'avant 2008 ne me parait pas une énormité, c'est travailler autant pour gagner autant. A part ceux qui se faisaient payer les surveillances de cantines sur les heures d'AP (ceux-là vont devoir travailler davantage pour gagner autant j'en conviens)

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Condorcet le Jeu 24 Jan 2013 - 3:38

@victor44 a écrit:
@Marcassin a écrit:
Sans parler du rejet massif du programme éducatif du PS par la grande majorité des enseignants (voir le sondage sur Neoprofs) et dont "Le Monde" ne se fait jamais l'écho.

La bande de néo ne me semble pas un échantillon réellement représentatif, d'où la retenue logique du monde de ne pas se faire l'echo d'une discussion de bistrot...

Si du figaro au monde on fustige le conservatisme du monde enseignant, peut-être ne serait-il pas completement idiot de se remettre en cause.

Quant à ceux qui disent qu'on leur demande de travailler plus pour gagner moins je dirais que un retour à la situation d'avant 2008 ne me parait pas une énormité, c'est travailler autant pour gagner autant. A part ceux qui se faisaient payer les surveillances de cantines sur les heures d'AP (ceux-là vont devoir travailler davantage pour gagner autant j'en conviens)

Quant les ténors de la doxa social-libérale vous invitent à une remise en cause, il y a de quoi à éprouver quelques réserves.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Marcassin le Jeu 24 Jan 2013 - 7:03

@victor44 a écrit:La bande de néo ne me semble pas un échantillon réellement représentatif, d'où la retenue logique du monde de ne pas se faire l'echo d'une discussion de bistrot...
Il y a deux petits syndicats minoritaires qui tiennent exactement le même discours à l'égard des 15.000 membres de Neoprofs, le forum enseignant le plus important sur Internet. diable

Si du figaro au monde on fustige le conservatisme du monde enseignant, peut-être ne serait-il pas completement idiot de se remettre en cause.
Moins par moins, ça fait plus, non ?

Quant à ceux qui disent qu'on leur demande de travailler plus pour gagner moins je dirais que un retour à la situation d'avant 2008 ne me parait pas une énormité, c'est travailler autant pour gagner autant. A part ceux qui se faisaient payer les surveillances de cantines sur les heures d'AP (ceux-là vont devoir travailler davantage pour gagner autant j'en conviens)
Je résume : travailler plus pour gagner plus, c'est du sarkozysme. Travailler plus pour gagner autant ou moins, c'est du progressisme. Et trouver ça anormal du conservatisme. sorciere2


_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Celadon le Jeu 24 Jan 2013 - 7:05

Et la différence entre Le Monde et le Figaro, elle est où ???

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Roumégueur Ier le Jeu 24 Jan 2013 - 7:17

@Celadon a écrit:Et la différence entre Le Monde et le Figaro, elle est où ???

Le Figaro ne va pas si loin dans la haine du profs de base (si, si, aucun article n'est aussi virulent que celui du Monde, pardon du torchon low cost et dégueulasse du Monde)...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Pseudo le Jeu 24 Jan 2013 - 7:24

@Mareuil a écrit:
@LadyC a écrit:Je n'ai aucune culture sur ce plan, donc je ne peux pas vous répondre. Ma première intervention visait uniquement à défendre Pseudo contre le terme de "casseur" utilisé (et à désamorcer un éventuel crêpage de chignon lorsqu'elle l'aurait découvert). Ce n'est pas parce que je ne connais pas les CEMEA (sigle que je vois pour la première fois) que l' "essentiel" m'est indifférent, merci.
Mais je serais intervenue en en rajoutant une couche dans votre sens, même sans rien apporter au fond, vous auriez apprécié mon message.
On perd son temps. Je ne connais pas Pseudo, le terme de casseur, dans le contexte où je l'ai utilisé, n'avait pas de quoi provoquer un "crêpage de chignon". Si Pseudo s'en était offusquée, je lui aurais gentiment expliqué que ses propositions aimables et bien intentionnées s'inscrivaient, sans doute à son insu, dans la ligne d'un cassage - ça passe ça ? - assez ancien de l'École.

Je ne remonte pas le fil pour lire en détail mon procès, aucun intérêt. J'ai 45 ans, 18 ans d'EN, les antiènes je les connais par coeur.
Et c'est vrai que ce qui existe fonctionne si bien qu'on a bien raison de le garder, n'est-ce pas.
On crèvera de notre immobilisme. Mais je rassure tout le monde, je ne suis que doc, personne ne me prends au sérieux quand j'ose parler d'enseignement. Ne craigniez rien, votre système tout pourri ne crèvera qu'à feu doux.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Reine Margot le Jeu 24 Jan 2013 - 7:45

enfin, les réformes actuelles sont-elles dans l'intérêt des élèves, et vont-elles améliorer les choses? le but 'cest surtout de faire des économies et de casser le statut des enseignants. à côté de ça les élèves feront de jolies activités périscolaires en primaire au lieu de se consacrer aux fondamentaux, le niveau va encore baisser, et tout le monde sera content. tout le monde est d'accord qu'il faut une réforme, mais pas celle-là.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par InvitéeSS le Jeu 24 Jan 2013 - 7:53

@victor44 a écrit:
@Marcassin a écrit:
Sans parler du rejet massif du programme éducatif du PS par la grande majorité des enseignants (voir le sondage sur Neoprofs) et dont "Le Monde" ne se fait jamais l'écho.

La bande de néo ne me semble pas un échantillon réellement représentatif, d'où la retenue logique du monde de ne pas se faire l'echo d'une discussion de bistrot...

Si du figaro au monde on fustige le conservatisme du monde enseignant, peut-être ne serait-il pas completement idiot de se remettre en cause.

Quant à ceux qui disent qu'on leur demande de travailler plus pour gagner moins je dirais que un retour à la situation d'avant 2008 ne me parait pas une énormité, c'est travailler autant pour gagner autant. A part ceux qui se faisaient payer les surveillances de cantines sur les heures d'AP (ceux-là vont devoir travailler davantage pour gagner autant j'en conviens)

Même temps horaire soit, mais avec un jour de plus et sur une amplitude horaire ne changeant pas les autres jours ! Et le problème c'est qu'on ne gagne pas d'heure pour les enfants ! Et que certains ne se rendent pas compte, sur une partie de nos horaires, nous aurons des compte à rendre aux mairies...
Il est facile pour les médias de relayer un mot comme conservatisme plutôt que de rechercher ce qu'il y a derrière ! Peu importe que beaucoup de PE ne seraient pas contre la semaine de 4,5 jours avec des journées allégées. Mais nous sommes bien placés pour voir comment se passe déjà le temps périscolaire à l'heure actuelle (et si vous saviez le nombre d'"accident" à l'école dont parlent les médias qui sont en fait sur ce temps-là...). Nous voyons bien que la plupart des mairies n'auront qu'à faire un calcul simple pour se rendre compte que l'allongement de la pause méridienne est ce qui leur coûtera le moins cher puisqu'elles n'auront pas à payer un encadrement aussi important que si ça se fait après la journées de classe. Nous savons parce que nous le vivons déjà, que cet allongement n'apportera rien de bon aux enfants !
Taxez ça de corporatisme si vous le voulez : nous n'avons pas la même définition en compte. Moi j'y vois la simple prise en compte de la réalité du métier, de celle des élèves et de nos modalités de travail...

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par InvitéeSS le Jeu 24 Jan 2013 - 8:00

@Pseudo a écrit:
@Mareuil a écrit:
@LadyC a écrit:Je n'ai aucune culture sur ce plan, donc je ne peux pas vous répondre. Ma première intervention visait uniquement à défendre Pseudo contre le terme de "casseur" utilisé (et à désamorcer un éventuel crêpage de chignon lorsqu'elle l'aurait découvert). Ce n'est pas parce que je ne connais pas les CEMEA (sigle que je vois pour la première fois) que l' "essentiel" m'est indifférent, merci.
Mais je serais intervenue en en rajoutant une couche dans votre sens, même sans rien apporter au fond, vous auriez apprécié mon message.
On perd son temps. Je ne connais pas Pseudo, le terme de casseur, dans le contexte où je l'ai utilisé, n'avait pas de quoi provoquer un "crêpage de chignon". Si Pseudo s'en était offusquée, je lui aurais gentiment expliqué que ses propositions aimables et bien intentionnées s'inscrivaient, sans doute à son insu, dans la ligne d'un cassage - ça passe ça ? - assez ancien de l'École.

Je ne remonte pas le fil pour lire en détail mon procès, aucun intérêt. J'ai 45 ans, 18 ans d'EN, les antiènes je les connais par coeur.
Et c'est vrai que ce qui existe fonctionne si bien qu'on a bien raison de le garder, n'est-ce pas.
On crèvera de notre immobilisme. Mais je rassure tout le monde, je ne suis que doc, personne ne me prends au sérieux quand j'ose parler d'enseignement. Ne craigniez rien, votre système tout pourri ne crèvera qu'à feu doux.

Pseudo, 18 ans d'EN mais je doute que tu sois au courant de ce qui se passe réellement dans une classe de primaire (quant au fait que tu ais 45 ans, je ne vois pas bien ce que ça change au problème, hein !). Et qu'il faille évoluer, oui; Mais commençons déjà par nous laisser enseigner dans des conditions correctes et en nous laissant le temps de préparer et de choisir nos méthodes. En tout cas, pour ce qui est du primaire, nous sommes en train de nous faire mettre, les élèves seront les grands perdants de l'histoire. Mais si on ose bouger ou dire quelque chose, nous ne sommes que de sales corporatistes.... Si les attaques viennent même du secondaire !
Cela étant, quand vous aussi serez attaqué dans votre travail et votre statut, après ce type de remarque, il ne faudra pas venir chercher les PE pour qu'ils se mobilisent à vos côtés, hein...

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Roumégueur Ier le Jeu 24 Jan 2013 - 8:04

N'oublions pas le bilan de la semaine des 4 jours imposée par Darcos : 72 heures d'enseignement perdues par an pour les élèves bons et moyens qui n'ont pas besoin de soutien : ils ont eu droit à 30 minutes de récré supplémentaire par jour, une honte absolue qui a poussé des enseignants à résister et désobéir (sûrement par corporatisme, d'ailleurs)!
Dans l'état actuel de la réforme proposée et vu les difficultés des maires à financer de manière pérenne des activités périscolaires de 'qualité', on va rajouter du temps de récré entre midi et deux et après les cours à partir de 15h45 : mon fils va être super fort au foot, c'est une filière intéressante, certes, mais je ne vois pas une réforme qui se dit faite dans l'intérêt des enfants se résumer à des temps de garderie inutiles...
Finalement, si les PE étaient corporatistes, ils pourraient se satisfaire d'une telle réforme puisque d'après les dernières négociations, leur temps de travail se terminera plus tôt avec la classe (15h45), et les autres heures ont été mieux ventilées, ce qui leur permettra de faire le travail de correction des cahiers et du reste plus tôt (si on leur laisse leur classe à disposition, ce qui est loin d'être prévu!).
Pourquoi manifestent-ils alors? Je vous laisse réfléchir, c'est à la portée de tout le monde (mais pas du Monde a priori!)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par Roumégueur Ier le Jeu 24 Jan 2013 - 8:07

supersoso a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Mareuil a écrit:
@LadyC a écrit:Je n'ai aucune culture sur ce plan, donc je ne peux pas vous répondre. Ma première intervention visait uniquement à défendre Pseudo contre le terme de "casseur" utilisé (et à désamorcer un éventuel crêpage de chignon lorsqu'elle l'aurait découvert). Ce n'est pas parce que je ne connais pas les CEMEA (sigle que je vois pour la première fois) que l' "essentiel" m'est indifférent, merci.
Mais je serais intervenue en en rajoutant une couche dans votre sens, même sans rien apporter au fond, vous auriez apprécié mon message.
On perd son temps. Je ne connais pas Pseudo, le terme de casseur, dans le contexte où je l'ai utilisé, n'avait pas de quoi provoquer un "crêpage de chignon". Si Pseudo s'en était offusquée, je lui aurais gentiment expliqué que ses propositions aimables et bien intentionnées s'inscrivaient, sans doute à son insu, dans la ligne d'un cassage - ça passe ça ? - assez ancien de l'École.

Je ne remonte pas le fil pour lire en détail mon procès, aucun intérêt. J'ai 45 ans, 18 ans d'EN, les antiènes je les connais par coeur.
Et c'est vrai que ce qui existe fonctionne si bien qu'on a bien raison de le garder, n'est-ce pas.
On crèvera de notre immobilisme. Mais je rassure tout le monde, je ne suis que doc, personne ne me prends au sérieux quand j'ose parler d'enseignement. Ne craigniez rien, votre système tout pourri ne crèvera qu'à feu doux.

Pseudo, 18 ans d'EN mais je doute que tu sois au courant de ce qui se passe réellement dans une classe de primaire (quant au fait que tu ais 45 ans, je ne vois pas bien ce que ça change au problème, hein !). Et qu'il faille évoluer, oui; Mais commençons déjà par nous laisser enseigner dans des conditions correctes et en nous laissant le temps de préparer et de choisir nos méthodes. En tout cas, pour ce qui est du primaire, nous sommes en train de nous faire mettre, les élèves seront les grands perdants de l'histoire. Mais si on ose bouger ou dire quelque chose, nous ne sommes que de sales corporatistes.... Si les attaques viennent même du secondaire !
Cela étant, quand vous aussi serez attaqué dans votre travail et votre statut, après ce type de remarque, il ne faudra pas venir chercher les PE pour qu'ils se mobilisent à vos côtés, hein...

Et ça ne saurait tarder : les rythmes vont être la prochaine priorité du gouvernement en collège et lycée. Le cas des PE doit nous servir de leçon, il faut se préparer au pire...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde et Camille Bedin tirent à boulets rouges sur les enseignants

Message par InvitéeSS le Jeu 24 Jan 2013 - 9:52

De toute façon, il l'a dit ce matin : la prochaine étape c'est la redéfinition du métier d'enseignant : vous allez travailler plus pour pas une broutille supplémentaire !
Et puis au final, si on n'est pas content, la porte est ouverte...
L'éducation nationale, si on l'aime, il va bientôt falloir la quitter, car ce nom ne sera bientôt plus qu'une coquille vide enrobé de beaux idéaux...

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum