Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:00

J'adorais lire les listes de titres, presque plus que les romans eux-mêmes, mais les Six Compagnons je n'ai jamais vraiment aimé. Quelqu'un se souvient-il des Conquérants de l'Impossible de Philippe Ebly? Dès qu'ils partaient se promener ils tombaient sur une civilisation secrète ou voyageaient dans le temps, ça me faisait rêver.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:02

Oui, oui!! Le naufragé des étoiles!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par tournicoton le Jeu 6 Mar 2014 - 22:04

La collection presque entiere est sur les etagères de mon fils!

tournicoton
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Sei le Jeu 6 Mar 2014 - 22:04

@Caspar Goodwood a écrit:C'est à propos du Club des Cinq que je suis tombé sur le concept de floating timeline: les cinq enfants ont toujours le même âge, ne vieillissent pas mais ils se retrouvent toujours pour d'innombrables vacances d'été, de Pâques etc ce qui est totalement impossible. Les personnages de bande-dessinée sont aussi atteints du même mal: Tintin, Astérix, Superman... Mais je ne sais pas traduire floating timeline en français.  scratch

PS: Alice (alias Nancy Drew en anglais) a aussi été accusée de racisme, il faut dire que les temps ont changé depuis les premiers volumes, parus dans les années 30. On peut signaler aussi que les Alice ont été écrits par un pool d'auteurs et que Caroline Quine (Carolyn Keene en VO) n'a jamais existé, contrairement à Enid Blyton.

Ah bon ? ! ? !  Shocked Oh là là !

Mais je n'ai jamais vraiment apprécié Alice. Elle avait un petit air trop parfait.

Sinon, je croyais qu'Enid était un homme, et que Paul-Jacques Bonzon était bien vivant (je rêvais de le rencontrer).

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:04

Voilà j'ai dû vérifier pour l'autre, car je n'en ai lu que deux, c'est Celui qui revenait de loin

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:05

Exact, et La ville qui n'existait pas, L'île surgie de la mer, Et les Martiens invitèrent les hommes... De beaux titres.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Provence le Jeu 6 Mar 2014 - 22:08

@thrasybule a écrit:Voilà j'ai dû vérifier pour l'autre, car je n'en ai lu que deux, c'est Celui qui revenait de loin

je l'ai relu récemment...  Embarassed 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:11

@Provence a écrit:
@thrasybule a écrit:Voilà j'ai dû vérifier pour l'autre, car je n'en ai lu que deux, c'est Celui qui revenait de loin

je l'ai relu récemment...  Embarassed 
Ce smiley judéo-chrétien suggère-t-il que tu as éprouvé de coupables émotions? Ces conquérants me semblent bien louches, aussi... Shocked  Smile

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:11

Et les Hitchcock? J'adorais les titres!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:16

Les Conquérants n'étaient pas vraiment louches si? Il y an avait pour tous les goûts: un blond, un brun (retrouvé congelé dans les glaces depuis le Moyen-Age) et un Amérindien.

Ma mère a mis sa maison en vente et commence à la vider mais je récupère mes Bibliothèque Rose et Verte, ah mais!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Sphinx le Jeu 6 Mar 2014 - 22:18

@Provence a écrit:
@Sphinx a écrit:Un pote me racontait l'autre jour que l'auteur, Lieutenant X, était lié au FN, je ne sais pas si c'est vrai...

Est-ce que tu ne confonds pas avec Serge Dalens, auteur de la saga du Prince Eric?

Si quelqu'un confond, c'est l'ami qui m'en a parlé (c'est possible), mais je ne connais pas ce prince Eric ?

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:22

Vous vous souvenez du premier livre que vous avez lu? Moi je m'en souviens encore et je me souviens même du Casino où j'étais et où ma mère m'a fait choisir un livre. Je me souviens exactement du rayon où il était. C'est drôle ce souvenir précis dans la brume générale de la mémoire. Bref je suis hs. C'était Quand Alice rencontre Alice, dont j'admire le titre.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Provence le Jeu 6 Mar 2014 - 22:23

@Sphinx a écrit:
@Provence a écrit:
@Sphinx a écrit:Un pote me racontait l'autre jour que l'auteur, Lieutenant X, était lié au FN, je ne sais pas si c'est vrai...

Est-ce que tu ne confonds pas avec Serge Dalens, auteur de la saga du Prince Eric?

Si quelqu'un confond, c'est l'ami qui m'en a parlé (c'est possible), mais je ne connais pas ce prince Eric ?

De la littérature pour la jeunesse assez légère et respirant la joie de vivre!
Spoiler:

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:33

Quand Alice rencontre Alice est actuellement sur mon bureau au moment même où j'écris!! Il était chez mes grands-parents et je l'ai récupéré (et sorti des rayonnages à cause de ce fil). Le titre original "Nancy's mysterious letter" est beaucoup moins fun. Il y avait aussi un épisode d'Ulysse 31 qui s'appelait "Ulysse rencontre Ulysse.", c'est beau la culture!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par virgere le Jeu 6 Mar 2014 - 22:34

@thrasybule a écrit:Vous vous souvenez du premier livre que vous avez lu? Moi je m'en souviens encore et je me souviens même du Casino où j'étais et où ma mère m'a fait choisir un livre. Je me souviens exactement du rayon où il était. C'est drôle ce souvenir précis dans la brume générale de la mémoire. Bref je suis hs. C'était Quand Alice rencontre Alice, dont j'admire le titre.
Moi c'était Oui Oui et la gomme magique, et j'ai enchaîné sur Vick le Viking Very Happy
Je n'ose même pas imaginer ce que tu vas me dévoiler sur leurs perversions...
(puis j'ai enchaîné sur le club des 5 avant de tomber éperdument fan de la Comtesse de Ségur  bisous Non, je ne veux rien savoir ni sur Blaise, ni sur Camille, ni sur Jean... Rien, chut !  Very Happy )

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:35

Et les scènes SM dans la Comtesse, c'est moi qui les ai inventées peut-être?

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Sphinx le Jeu 6 Mar 2014 - 22:37

@Provence a écrit:
@Sphinx a écrit:
@Provence a écrit:

Est-ce que tu ne confonds pas avec Serge Dalens, auteur de la saga du Prince Eric?

Si quelqu'un confond, c'est l'ami qui m'en a parlé (c'est possible), mais je ne connais pas ce prince Eric ?

De la littérature pour la jeunesse assez légère et respirant la joie de vivre!
Spoiler:

Ah oui quand même Laughing

Je ne me souviens pas du premier livre que j'ai lu mais dans les premiers, il y avait probablement des Oui-oui, des Jojo Lapin, et la Belle Lisse Poire du Prince de Motordu.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Sphinx le Jeu 6 Mar 2014 - 22:39

@Caspar Goodwood a écrit:Et les scènes SM dans la Comtesse, c'est moi qui les ai inventées peut-être?

Oui  Evil or Very Mad 

La révérée comtesse désapprouvait les châtiments corporels.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par virgere le Jeu 6 Mar 2014 - 22:41

@Caspar Goodwood a écrit:Et les scènes SM dans la Comtesse, c'est moi qui les ai inventées peut-être?

pfff... j'avais dit chut ! Sad 

(Tu crois que c'est à cause de ça que j'ai voulu me faire appeler Maîtresse par la suite ?  Twisted Evil )

@ Sphinx : peut-être les désapprouvait-elle, mais il y a toutefois quelques belles fessées... Ou je les ai rêvées aussi ^^  elephantrose 

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:47

Oui, trop facile la désapprobation, trop facile moi j'dis.  Twisted Evil 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:51

@Caspar Goodwood a écrit:Quand Alice rencontre Alice est actuellement sur mon bureau au moment même où j'écris!! Il était chez mes grands-parents et je l'ai récupéré (et sorti des rayonnages à cause de ce fil). Le titre original "Nancy's mysterious letter" est beaucoup moins fun. Il y avait aussi un épisode d'Ulysse 31 qui s'appelait "Ulysse rencontre Ulysse.", c'est beau la culture!
C'est la couverture avec Alice dans le vent avec la lettre qui virevolte dans les airs avec un fond rouge sombre et noir?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Marphise le Jeu 6 Mar 2014 - 22:53

Petite, j'avais une édition illustrée du Bon petit diable. Une des plus chouettes illustrations est la scène où l'affreuse rombière veut fesser le polisson, et où au moment du déculottage, elle se trouve face à une paire... de diables grimaçants.

 Laughing

Marphise
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 6 Mar 2014 - 22:54

C'est bien ça thrasy, millésime 1975 pour l'édition française.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par thrasybule le Jeu 6 Mar 2014 - 22:56

Non mais attendez, Ségur c'est du hardcore! C'est Sade raconté aux enfants, c'est répugnant!!Et l'obsession du petit cabinet noir, ne me dites pas que je surinterprère! C'est clair comme de l'eau de source!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par virgere le Jeu 6 Mar 2014 - 23:00

Bouh... Arrêtez de pervertir mes plus beaux souvenirs d'enfance ! Crying or Very sad  
(ceci dit, je n'ai jamais lu Sade... La Comtesse m'a tout appris livre)

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il brûler le Club des Cinq ?

Message par Sphinx le Jeu 6 Mar 2014 - 23:01

Ah certes mais à chaque fois c'est pour montrer que ça n'a aucune valeur éducative Razz

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum