NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Daphné le Mer 11 Mar 2015 - 17:58

@cignus a écrit:Tout cela m'énerve tellement que j'en viens à l'idée que nous devons plus nous battre contre ces réformes... après tout, elles sont pensées par des gens bien plus experts et intelligents que nous... Et puis on est fonctionnaire, comme on aime à nous le rappeler, alors on fait ce qu'on nous dit de faire...

J'aimerais qu'on se batte, et les syndicats en premier lieu, pour que nos conditions de travail n'empirent pas (voire s'améliorent) tout comme nos salaires...

Que les syndicats en reviennent à leur fondamentaux : la défense des salariés.

Mais là tu as une réforme inspirée par un syndicat qui se pourlèche en ce moment et qui est très content Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Marie Laetitia le Mer 11 Mar 2015 - 17:58

NVB a écrit:"Les élèves au lieu de n'entendre parler de maths qu'en cours de maths, d'histoire-géo qu'en cours d'histoire géo, de façon souvent abstraite, vont voir se mélanger ces différentes matières pour leur donner plus de sens.

C'est magnifique d'avoir un ministre de l'éducation qui n'a jamais enseigné.

Je ne sais pas mais quand mes élèves écrivent un récit, ils travaillent l'HG et le français, quand ma collègue de Français travaille sur les chevaliers, elle fait aussi de l'histoire, quand j'explique la transition démographique ou les échanges à travers le monde, je fais faire des maths à mes élèves...

Ce n'est pas demain la veille qu'on fera le nécessaire pour améliorer les acquis des élèves Rolling Eyes Les fondamentaux, ça ne vend pas assez de rêve sans doute. Recréer les IDD, si, en revanche...

Nous sommes gouvernés par les nécessités de la comm' Evil or Very Mad

Qui a une corde, dans la salle? Sad

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par InvitéeD2 le Mer 11 Mar 2015 - 17:58

@Ergo a écrit:
@Malaca a écrit:
@Ergo a écrit:
Ce qui est marrant, c'est que c'est précisément ce qui a motivé les changements en langues vivantes sur au moins ces 15 dernières années (et en réalité plus longtemps que ça): il fallait rendre les élèves actifs puisque langue vivante.
Or, la médiocrité des élèves en langues est largement reconnue. Que faut-il en conclure ? N'ont-ils donc pas été suffisamment actifs ?
(Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, je ne suis pas pour revenir à la méthode grammaire-traduction mais indiquer que pour aider les élèves à comprendre / s'approprier / progresser, il faut les rendre actifs, c'est simplement faux.)
On peut aussi en conclure que les moyens (en langue) n'ont pas suivis ... voeux pieux. Comment tu rends actifs 30 élèves ? comment tu les mets en activité sans moyens pratiques, labo, ordi ... ?
Clairement...mes 11 élèves de segpa sont actifs à l'oral quand on fait de l'oral. De même que mes 8 élèves du groupe décrochage. Mes 25 6e beaucoup moins.
Clairement, en français (collège), il faudrait les mettre à l'écrit pour qu'ils soient plus actifs dans la construction de la "trace écrite", en leur laissant le temps de réfléchir, mais en bouclant l'analyse du texte ou la notion de langue en une heure. Une alternative : soit la trace écrite est creuse ou le point de langue vu de façon superficielle, soit l'analyse dure plus d'une heure.

Les programmes surchargés, on en parle ? Mes élèves seront (tous) actifs quand je leur laisserai le temps de prendre leur temps, quand je n'aurai plus à les gaver à marche forcée.

Le problème ne serait-il pas aussi que, dans l'Education Nationale comme ailleurs, les personnes décidant de l'inflexion de la politique menée sont les moins aux prises avec la réalité ? Il me semble que nous avons amorcé ce débat ailleurs sans qu'une réponse satisfaisante n'ait émergé. Quelle est la valeur ajoutée d'un homme ou d'une femme politique par rapport à un ou une enseignant.e ? Quelle est la compétence d'un homme ou d'une femme politique qui est aujourd'hui à l'Education Nationale et demain à l'Agriculture ? Quelle est la marge de manœuvre réelle d'hommes et de femmes politiques nommé.e.s dans ces conditions d'ignorance de leur domaine d'exercice face à des hauts fonctionnaires en place depuis plusieurs années ?

(En corollaire, que nous apporte réellement la démocratie par rapport à un gouvernement par les hauts fonctionnaires ?)

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Fesseur Pro le Mer 11 Mar 2015 - 18:01

@bobo the mok a écrit:Les élèves sont donc apparemment sensés
Si seulement ! Razz

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Cowabunga le Mer 11 Mar 2015 - 18:03

@Li-Li a écrit:Peut-on lui répondre: "et nous aussi".
+1000

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Reine Margot le Mer 11 Mar 2015 - 18:20

@Marie Laetitia a écrit:
NVB a écrit:"Les élèves au lieu de n'entendre parler de maths qu'en cours de maths, d'histoire-géo qu'en cours d'histoire géo, de façon souvent abstraite, vont voir se mélanger ces différentes matières pour leur donner plus de sens.

C'est magnifique d'avoir un ministre de l'éducation qui n'a jamais enseigné.

Je ne sais pas mais quand mes élèves écrivent un récit, ils travaillent l'HG et le français, quand ma collègue de Français travaille sur les chevaliers, elle fait aussi de l'histoire, quand j'explique la transition démographique ou les échanges à travers le monde, je fais faire des maths à mes élèves...

Ce n'est pas demain la veille qu'on fera le nécessaire pour améliorer les acquis des élèves Rolling Eyes Les fondamentaux, ça ne vend pas assez de rêve sans doute. Recréer les IDD, si, en revanche...

Nous sommes gouvernés par les nécessités de la comm' Evil or Very Mad

Qui a une corde, dans la salle? Sad

c'est surtout que ça permettra d'économiser des postes, puisque n'importe quel prof de n'importe quelle discipline pourra occuper les apprenants. Rolling Eyes
La référence aux élèves "qui en ont marre de n'entendre que de l'histoire-géo en cours d'histoire-géo" est d'un cynisme sans nom.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par bobo the mok le Mer 11 Mar 2015 - 18:21

Fesseur Pro : Very Happy

Je les trouve très sensés : principe du moindre effort appliqué avec rigueur et régularité.

Je les trouve très sans (au choix) : c'est, ses, ces, s'est, sé, çé, cé

bobo the mok
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ergo le Mer 11 Mar 2015 - 18:23

Alors que le développement durable, c'est pas ennuyeux. Je viens de voir madame le ministre sur itélé et c'était très clair: l'élève qui trouve les maths abstraites et la géo rébarbative, eh ben par contre, il kiffera grave faire un exposé sur le développement durable. professeur

Ah mais sur l'importance du temps à l'écrit, tu prêches une convaincue, Dalathée.
Spoiler:
Dit celle qui n'a pas mis de note d'expression orale aux élèves de 6e ni au 1e ni au 2e trimestre. C'est maaaaal. Ca ne veut pas dire qu'ils n'ont pas parlé, hein. (Quoique.)


Dernière édition par Ergo le Mer 11 Mar 2015 - 18:27, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Hammershoi le Mer 11 Mar 2015 - 18:27

Ah l'ennui à l' école ! Je croyais naïvement ce discours années 1990 suranné. Voilà qui me rajeunit.

Hammershoi
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Jacq le Mer 11 Mar 2015 - 18:28

@isajan a écrit:

[...]
La réforme prévoit des enseignements pratiques interdisciplinaires. "Les élèves au lieu de n'entendre parler de maths qu'en cours de maths, d'histoire-géo qu'en cours d'histoire géo, de façon souvent abstraite, vont voir se mélanger ces différentes matières pour leur donner plus de sens. Objectif ? Que les élèves s'approprient davantage les savoirs.
[...]
Les femmes voilées lors des sorties scolaires. Interrogée sur l'accompagnement de femmes voilées lors des sorties scolaires, la ministre a assuré "qu'il n'y avait aucun flou" sur cette question. "En l'absence de prosélytisme, il n'y a pas de raison de refuser la coopération proposée par une femme, quelle que soit sa tenue vestimentaire", a indiqué Najat Vallaud-Belkacem. "J'incite les établissements scolaires à faire preuve de discernement, à favoriser le dialogue plutôt que le rejet ou la stigmatisation (...) Le rôle des parents est essentiel dans la réussite de leurs enfants à l'école", a conclu la ministre.
[...]
Le port du voile à l'université. Après la démission de Geneviève Fioraso pour "raisons de santé', Najat Vallaud-Belkacem a récupéré dans son portefeuille l'Enseignement supérieur et la Recherche. Interrogée sur le port du voile à l'université, la ministre a estimé qu'il n'y avait pas à toucher à la loi de 2004 qui interdit le port de signes religieux dans les établissements scolaires. "Ce n'est pas à la légère que la loi de 2004 a exclu de son champ l'université. À l'université, les gens sont adultes et ont leur libre arbitre, les règles ne doivent pas être les mêmes qu'à l'école", estime la ministre.

Ah oui ?

L'interdisciplinarité a fait des merveilles au LP et ensuite au LGT.... On le sait bien ! Depuis les élèves ont fait des progrès prodigieux que l'on constate tous les ans aux examens...

"En l'absence de prosélytisme", "aucun flou", ben voyons. Le FN appréciera pour les élections, pas de doute.

Libre arbitre, à l'université ? C'est certain que les fantômes sont le témoin de ce qu'est le libre arbitre. Là encore le FN appréciera.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Sphinx le Mer 11 Mar 2015 - 18:30

Moi, je trouve qu'elle a raison, les élèves s'ennuient au collège, et c'est un vrai problème.

Alors que si on nous (re)donnait le moyen de leur flanquer un coup de pied au derrière (métaphorique ou non) suffisant pour les mettre une fois pour toutes à travailler, ils s'ennuieraient beaucoup moins.

Et moi, je cesserais une fois pour toutes de m'ennuyer aussi à les regarder me regarder, tandis que je m'échine et m'agite dans tous les sens pour essayer de leur tirer un mot, une parole, une vague lueur dans le regard, sur le nom de cette figure de style, ou même si vous voulez sur qu'est-ce que le message de l'auteur est-il, tandis qu'eux, l'oeil obtus et la bouche ouverte, me fixent en attendant je ne sais pas quoi, probablement qu'il me pousse des feuilles.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Gryphe le Mer 11 Mar 2015 - 18:35


Donc je vais mettre en barrette l'EPS et le français pour que les élèves mangent des brioches au nutella tout en se filmant avec des écouteurs dans les oreilles en train de dire que peut-être que ce serait bien qu'ils fassent un peu de sport ?
Et c'est éco-citoyen-5 fruits-et-légumes-par-jour, ça ? furieux

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 11 Mar 2015 - 18:38

Certes. Mais quand notre ministre parle de l'ennui que c'est mal, je pense qu'elle l'oppose à tout ce qui n'est pas l'ennui pour les élèves : la distraction permanente. Et qu'elle voudrait qu'on mette de ça dans nos cours : de la distraction. Un peu de la tablette, un peu de la sortie, un peu du projet lolilol.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Pseudo le Mer 11 Mar 2015 - 18:40

@zeprof a écrit:ben oui si les élèves s'ennuient, c'est forcément la faute des profs...

Que notre bon ministre se rassure, les profs aussi s'ennuient. La faute aux élèves ?

Bon, on nous annonce 4000 emplois (on ne sait pas de quoi). Quelqu'un a calculé combien cela fait d'heures de minutes pour chaque bahut ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Seifer le Mer 11 Mar 2015 - 18:41

@Elyas a écrit:L'ennui est bonne pour la créativité et la réflexion. Les gens ne savent plus s'ennuyer, c'est terrible.

Vouloir liquider l'ennui, c'est tuer l'intelligence.

Entièrement d'accord. L'ennui est créateur d'idées.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Pseudo le Mer 11 Mar 2015 - 18:42

@Gryphe a écrit:

Donc je vais mettre en barrette l'EPS et le français pour que les élèves mangent des brioches au nutella tout en se filmant avec des écouteurs dans les oreilles en train de dire que peut-être que ce serait bien qu'ils fassent un peu de sport ?
Et c'est éco-citoyen-5 fruits-et-légumes-par-jour, ça ? furieux

Remplace les brioches au nutella par une poire bio et c'est bon. La poire, ça peut être le prof, à condition qu'il soit élevé au grain.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Celeborn le Mer 11 Mar 2015 - 18:42

@Pseudo a écrit:
Bon, on nous annonce 4000 emplois (on ne sait pas de quoi). Quelqu'un a calculé combien cela fait d'heures de minutes pour chaque bahut ?

Il y a 7100 collèges Smile.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Marie Laetitia le Mer 11 Mar 2015 - 18:43

Barf, vu qu'il sera généreusement octroyé 400 € par an aux enseignants qui accepteront d'être les tuteurs d'élèves (en difficulté j'imagine, tous les élèves ne pourront avoir un tuteur enseignant), soit... moins de 38 €/mois pour des heures d'encadrement... Rolling Eyes
J'attends le moment où les 4000 emplois ne correspondront pas à des créations...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Olympias le Mer 11 Mar 2015 - 18:43

@Gryphe a écrit:

Donc je vais mettre en barrette l'EPS et le français pour que les élèves mangent des brioches au nutella tout en se filmant avec des écouteurs dans les oreilles en train de dire que peut-être que ce serait bien qu'ils fassent un peu de sport ?
Et c'est éco-citoyen-5 fruits-et-légumes-par-jour, ça ? furieux
Tu fais un parcours diétético-ecolo = une AMAP ds ton collège, une brigade de légumiers ....

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Daphné le Mer 11 Mar 2015 - 18:43

@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit:
Bon, on nous annonce 4000 emplois (on ne sait pas de quoi). Quelqu'un a calculé combien cela fait d'heures de minutes pour chaque bahut ?

Il y a 7100 collèges Smile.

Pseudo a raison, on va calculer en minutes Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Jacq le Mer 11 Mar 2015 - 18:45

De toute façon, rien de nouveau :

- plus de langue(s), sachant que le premier problème est celui de la maîtrise du français,
- moins de disciplinaire, toujours moins,
- du numérique et des tablettes, alors que c'est la lecture qui pose problème, et pas du tout l'accessoire sympa mais accessoire tout de même que les élèves maîtrisent déjà... amusement donc,
- du transdisciplinaire, et au bout d'un moment les élèves vous disent "m'sieur à quoi ça sert" ?
- avec des projets (comme si on ne le faisait pas avant),
- et un volant d'autonomie (qui au LG et LP n'a strictement rien changé, mais a enlevé des droits aux élèves et permet de pénaliser les enseignants que le CdE ne peut pas sentir).

Toujours les mêmes rengaines, les mêmes associations, les mêmes syndicats, qui vont applaudir. Les mêmes qui nous mènent à la situation actuelle depuis des lustres.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Condorcet le Mer 11 Mar 2015 - 18:46

L'ennui est très formateur aussi : je me rappelle m'être mortellement ennuyé en cours même en histoire-géographie. Je suis donc reconnaissant de l'ennui que m'ont procuré certains cours car ils m'ont aidé à garder concentration et à tenter de dépasser le premier abord.


Dernière édition par Condorcet le Mer 11 Mar 2015 - 18:52, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Pseudo le Mer 11 Mar 2015 - 18:51

@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit:
Bon, on nous annonce 4000 emplois (on ne sait pas de quoi). Quelqu'un a calculé combien cela fait d'heures de minutes pour chaque bahut ?

Il y a 7100 collèges Smile.

Une grosse demi-heure, donc. Nous voilà garnis !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Lilypims le Mer 11 Mar 2015 - 18:54

@Pseudo a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit:
Bon, on nous annonce 4000 emplois (on ne sait pas de quoi). Quelqu'un a calculé combien cela fait d'heures de minutes pour chaque bahut ?

Il y a 7100 collèges Smile.

Une grosse demi-heure, donc. Nous voilà garnis !

Ca ne fait pas entre 7 et 9h, plutôt ? Un demi-poste par établissement ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB:"Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

Message par Ruthven le Mer 11 Mar 2015 - 18:58

Je ne suis pas convaincu par une pédagogie de l'ennui, il faut aussi qu'il y ait du désir ... Je préfèrerai une pédagogie de la frustration ; dans l'ennui, il y a un caractère statique.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum