Des précisions sur la réforme du collège.

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Sphinx le Lun 30 Mar - 17:14

Donc pas non plus d'option latin pendant un an, puisque (dans la nouvelle mouture) c'est censé être pris sur ces heures-là. On se moque du monde.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par roxanne le Lun 30 Mar - 18:06

De toute façon, 2016, ça ne sera qu'appliqué partiellement, 2017 ils se prennent leur raclée, hop nouveau gouvernement, nouvelle grande réforme...Si ça se trouve, les EPIS sont déjà enterrés.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par henriette le Lun 30 Mar - 18:11

Pas d'heures de marge profs en 2016. Et en 2017 : des élections.
Et alors, quelle surprise, la nouvelle majorité ne veut plus entendre parler de moyens supplémentaires pour l'EN...
Donc les heures de marge profs, j'ai une petite idée de leur nature, si en effet elles ne sont pas données dès 2016 : un miroir aux alouettes, comme tout dans cette réforme lamentable.

Et en effet, sur quoi va-t-on prendre du coup les heures de latin et de grec ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par henriette le Lun 30 Mar - 18:12

roxanne : topela

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Adri le Lun 30 Mar - 18:14

@Roumégueur Ier a écrit:Bien, j'ai relu les docs du ministère, notamment sur les EPI. Il faut, sur le cycle 4 avoir fait 6 EPI sur les 8 proposés au moins. Ce qui signifie donc qu'il ne faut absolument pas changer les classes de la 5ème à la 3ème, aucun mouvement d'élève ne doit être possible sinon on court le risque de leur faire refaire un EPI qu'ils auraient eu ou de ne pas respecter le fameux 6 sur 8...
Il ne faudra donc pas changer non plus les équipes pédagogiques, sinon le même risque existe de proposer plusieurs fois le même EPI ou de ne pas respecter le 6 sur 8.
Ou alors, il faudra faire par élève un suivi personnalisé des EPI sur les 3 années du 'vrai collège', qui commence au cycle 4. Quand on pense aussi à la gestion des EDT que cela induit, on se tape les cuisses de rire.
Plus je lis ce torchon, plus je me dis que, décidément, nous avons de très grands penseurs au ministère (et dans certains syndicats très attachés à cette réforme).

Merci, Roumégueur cheers
(L'idée du ministère, c'était sans doute que nous inventions tous les ans, pour tous les groupes, un projet absolument inédit Twisted Evil yesyes

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Adri le Lun 30 Mar - 18:15

@adrifab a écrit:« En 2016, le ministère financera la grille horaire élève puis en 2017, il abondera avec des postes en plus pour les heures-professeurs, explique également Fabienne Bellin, secrétaire nationale, du Snes-FSU. Sauf que ces moyens-là -destinés à la co-animation ou à la création de petits groupes d’élèves ne seront donc pas utilisables dès la rentrée 2016.

Ce mot de co-animation me fait rugir !! NOUS NE SOMMES PAS DES ANIMATEURS DE CENTRE AERE !!

je me fais une liste de tout ça, pour l'heure d'info syndicale Twisted Evil

Merci pour toutes ces lectures attentives ! cheers

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Ergo le Lun 30 Mar - 18:27

@Sphinx a écrit:Donc pas non plus d'option latin pendant un an, puisque (dans la nouvelle mouture) c'est censé être pris sur ces heures-là. On se moque du monde.
On a heure syndicale demain, j'aimerais parler de ça mais comment sait-on (noir sur blanc) que le latin doit être pris sur ces heures-là ? Parce qu'il ne faut pas dépasser le total heures prof ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Roumégueur Ier le Lun 30 Mar - 18:28

@Adri a écrit:
@adrifab a écrit:« En 2016, le ministère financera la grille horaire élève puis en 2017, il abondera avec des postes en plus pour les heures-professeurs, explique également Fabienne Bellin, secrétaire nationale, du Snes-FSU. Sauf que ces moyens-là -destinés à la co-animation ou à la création de petits groupes d’élèves ne seront donc pas utilisables dès la rentrée 2016.

Ce mot de co-animation me fait rugir !! NOUS NE SOMMES PAS DES ANIMATEURS DE CENTRE AERE !!

je me fais une liste de tout ça, pour l'heure d'info syndicale Twisted Evil

Merci pour toutes ces lectures attentives ! cheers

Chez nous, pendant l'heure syndicale un collègue s'est limité à lire les fiches projets du ministère (horaires+EPI), ça suffit à mettre le feu à l'assemblée, chacun comprenant sans souci le sous-texte et calculant mentalement tout ce qu'il y perdait.
Inutile d'en rajouter tant l'application paraît impossible, surtout en faisant tout la même année.
La réaction la plus entendue : 'Mais ils sont fous ou quoi? Qu'Est-ce qui leur prend?".
Ne surtout pas oublier de citer la phrase d'un 'haut gradé' du ministère relayé par le Snalc : 'l'enseignant ne travaillera plus seul dans sa chambrette', effet garanti.
Les collègues du Se font étrangement profil (très) bas ces temps-ci...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Elyas le Lun 30 Mar - 18:36

@Roumégueur Ier a écrit:
@Adri a écrit:
@adrifab a écrit:« En 2016, le ministère financera la grille horaire élève puis en 2017, il abondera avec des postes en plus pour les heures-professeurs, explique également Fabienne Bellin, secrétaire nationale, du Snes-FSU. Sauf que ces moyens-là -destinés à la co-animation ou à la création de petits groupes d’élèves ne seront donc pas utilisables dès la rentrée 2016.

Ce mot de co-animation me fait rugir !! NOUS NE SOMMES PAS DES ANIMATEURS DE CENTRE AERE !!

je me fais une liste de tout ça, pour l'heure d'info syndicale Twisted Evil

Merci pour toutes ces lectures attentives ! cheers

Chez nous, pendant l'heure syndicale un collègue s'est limité à lire les fiches projets du ministère (horaires+EPI), ça suffit à mettre le feu à l'assemblée, chacun comprenant sans souci le sous-texte et calculant mentalement tout ce qu'il y perdait.
Inutile d'en rajouter tant l'application paraît impossible, surtout en faisant tout la même année.
La réaction la plus entendue : 'Mais ils sont fous ou quoi? Qu'Est-ce qui leur prend?".
Ne surtout pas oublier de citer la phrase d'un 'haut gradé' du ministère relayé par le Snalc : 'l'enseignant ne travaillera plus seul dans sa chambrette', effet garanti.
Les collègues du Se font étrangement profil (très) bas ces temps-ci...

Bah non. Je suis l'un des rares de mon bahut à expliquer la réforme. Personnellement et je ne crois pas être le seul au SE-UNSA à penser cela (la preuve, des copains au SE sont d'accord avec moi), je considère que cette réforme a flingué le travail interdisciplinaire (je lui aurai préféré du transdisciplinaire pour vraiment travailler le Socle mais bon) tout en sapant le travail disciplinaire. Point.
J'étais pour une réforme qui donnait de la flexibilité dans l'organisation des EPI (du genre, banaliser 3-4 semaines dans l'année pour cela) sans toucher au disciplinaire. La réforme actuelle donne mal à la tête tellement cela semble complexe à mettre en place. Elle risque de mourir toute seule par incapacité à la mettre en place.
Le fait de devoir prendre sur les horaires disciplinaires pour créer les EPI tout en indiquant le quota impératif de 3h d'EPI par classe tout en rajoutant les 8 thèmes tout en rajoutant la marge prof tout en rajoutant ceci tout en rajoutant cela, il faut faire confiance au syndicats de cde pour dire que ça va être matériellement et temporellement impossible à faire. A moins d'autoriser l'usage de l'article 34 en masse.[/quote]

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Igniatius le Lun 30 Mar - 18:44

@Elyas a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Adri a écrit:

je me fais une liste de tout ça, pour l'heure d'info syndicale Twisted Evil

Merci pour toutes ces lectures attentives ! cheers

Chez nous, pendant l'heure syndicale un collègue s'est limité à lire les fiches projets du ministère (horaires+EPI), ça suffit à mettre le feu à l'assemblée, chacun comprenant sans souci le sous-texte et calculant mentalement tout ce qu'il y perdait.
Inutile d'en rajouter tant l'application paraît impossible, surtout en faisant tout la même année.
La réaction la plus entendue : 'Mais ils sont fous ou quoi? Qu'Est-ce qui leur prend?".
Ne surtout pas oublier de citer la phrase d'un 'haut gradé' du ministère relayé par le Snalc : 'l'enseignant ne travaillera plus seul dans sa chambrette', effet garanti.
Les collègues du Se font étrangement profil (très) bas ces temps-ci...

Bah non. Je suis l'un des rares de mon bahut à expliquer la réforme. Personnellement et je ne crois pas être le seul au SE-UNSA à penser cela (la preuve, des copains au SE sont d'accord avec moi), je considère que cette réforme a flingué le travail interdisciplinaire (je lui aurai préféré du transdisciplinaire pour vraiment travailler le Socle mais bon) tout en sapant le travail disciplinaire. Point.
J'étais pour une réforme qui donnait de la flexibilité dans l'organisation des EPI (du genre, banaliser 3-4 semaines dans l'année pour cela) sans toucher au disciplinaire. La réforme actuelle donne mal à la tête tellement cela semble complexe à mettre en place. Elle risque de mourir toute seule par incapacité à la mettre en place.
Le fait de devoir prendre sur les horaires disciplinaires pour créer les EPI tout en indiquant le quota impératif de 3h d'EPI par classe tout en rajoutant les 8 thèmes tout en rajoutant la marge prof tout en rajoutant ceci tout en rajoutant cela, il faut faire confiance au syndicats de cde pour dire que ça va être matériellement et temporellement impossible à faire. A moins d'autoriser l'usage de l'article 34 en masse.[/quote]
[/quote]

Peut-être.
Mais les représentants officiels et nationaux de l'UNSA soutiennent pourtant largement cette réforme et tapent sur les syndicats qui la combattent (Claire Krepper, Christian Chevalier, pour ne citer qu'eux).
Ce sont eux qui pèsent, pas les militants de base qui prennent conscience de la récupération politique de quelques idées en vogue soutenues depuis longtemps par ce syndicat.
La compromission me semble totale.


Dernière édition par Thalia de G le Lun 30 Mar - 18:49, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par harry james le Lun 30 Mar - 18:46

@roxanne a écrit:De toute façon, 2016, ça ne sera qu'appliqué partiellement, 2017 ils se prennent leur raclée, hop nouveau gouvernement, nouvelle grande réforme...Si ça se trouve, les EPIS sont déjà enterrés.

Là, je pense que tu rêves...Malheureusement. La droite (ou l'extrême... pale ) est d'ores et déjà ravie de ne pas avoir à mettre ça en place. (malgré les airs de vierge effarouchée...)

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Sphinx le Lun 30 Mar - 18:51

@Ergo a écrit:
@Sphinx a écrit:Donc pas non plus d'option latin pendant un an, puisque (dans la nouvelle mouture) c'est censé être pris sur ces heures-là. On se moque du monde.
On a heure syndicale demain, j'aimerais parler de ça mais comment sait-on (noir sur blanc) que le latin doit être pris sur ces heures-là ? Parce qu'il ne faut pas dépasser le total heures prof ?

Aucune idée, ça a été dit par un syndicat (SNES je crois) cité sur une des pages précédentes. Si on regarde les fiches, il n'y a justement absolument rien d'écrit. Les élèves qui le souhaitent pourront prendre un enseignement complémentaire latin, mais c'est dans un petit tableau à part sur la fiche 3 : ça ne fait pas partie du tableau général et ce n'est pas compté dans le total d'heures de l'établissement.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Roumégueur Ier le Lun 30 Mar - 18:51

@Elyas a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Adri a écrit:

je me fais une liste de tout ça, pour l'heure d'info syndicale Twisted Evil

Merci pour toutes ces lectures attentives ! cheers

Chez nous, pendant l'heure syndicale un collègue s'est limité à lire les fiches projets du ministère (horaires+EPI), ça suffit à mettre le feu à l'assemblée, chacun comprenant sans souci le sous-texte et calculant mentalement tout ce qu'il y perdait.
Inutile d'en rajouter tant l'application paraît impossible, surtout en faisant tout la même année.
La réaction la plus entendue : 'Mais ils sont fous ou quoi? Qu'Est-ce qui leur prend?".
Ne surtout pas oublier de citer la phrase d'un 'haut gradé' du ministère relayé par le Snalc : 'l'enseignant ne travaillera plus seul dans sa chambrette', effet garanti.
Les collègues du Se font étrangement profil (très) bas ces temps-ci...

Bah non. Je suis l'un des rares de mon bahut à expliquer la réforme. Personnellement et je ne crois pas être le seul au SE-UNSA à penser cela (la preuve, des copains au SE sont d'accord avec moi), je considère que cette réforme a flingué le travail interdisciplinaire (je lui aurai préféré du transdisciplinaire pour vraiment travailler le Socle mais bon) tout en sapant le travail disciplinaire. Point.
J'étais pour une réforme qui donnait de la flexibilité dans l'organisation des EPI (du genre, banaliser 3-4 semaines dans l'année pour cela) sans toucher au disciplinaire. La réforme actuelle donne mal à la tête tellement cela semble complexe à mettre en place. Elle risque de mourir toute seule par incapacité à la mettre en place.
Le fait de devoir prendre sur les horaires disciplinaires pour créer les EPI tout en indiquant le quota impératif de 3h d'EPI par classe tout en rajoutant les 8 thèmes tout en rajoutant la marge prof tout en rajoutant ceci tout en rajoutant cela, il faut faire confiance au syndicats de cde pour dire que ça va être matériellement et temporellement impossible à faire. A moins d'autoriser l'usage de l'article 34 en masse.

Je pense effectivement que c'est à ce niveau, lors des simulations de mise en pratique, que cela va coincer. Et eux risquent d'être écoutés.
Je te rejoins lorsque tu dis que tu aurais été favorable à une réforme qui accompagne mieux le travail de projet interdisciplinaire, en allouant clairement les moyens. Je n'aurais pas vu d'un mauvais œil pareil cas  on garde les horaires disciplinaires (on rajoute des heures en français, ça me semble obligatoire, et des demi-groupes en LV) et on propose un parcours clair à ceux qui veulent faire des projets, sans forcer quiconque. On n'en est pas du tout là, je pense que tu es aussi conscient des dangers de cette réforme, et je t'assure que mis en face des tweets de 'désintox' publiés par le Se-Unsa, les collègues ont du mal à défendre le discours officiel et sont plus ou moins ouvertement consternés de la tournure des événements.


Dernière édition par Thalia de G le Lun 30 Mar - 19:21, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Ergo le Lun 30 Mar - 19:01

@Sphinx a écrit:
@Ergo a écrit:
@Sphinx a écrit:Donc pas non plus d'option latin pendant un an, puisque (dans la nouvelle mouture) c'est censé être pris sur ces heures-là. On se moque du monde.
On a heure syndicale demain, j'aimerais parler de ça mais comment sait-on (noir sur blanc) que le latin doit être pris sur ces heures-là ? Parce qu'il ne faut pas dépasser le total heures prof ?

Aucune idée, ça a été dit par un syndicat (SNES je crois) cité sur une des pages précédentes. Si on regarde les fiches, il n'y a justement absolument rien d'écrit. Les élèves qui le souhaitent pourront prendre un enseignement complémentaire latin, mais c'est dans un petit tableau à part sur la fiche 3 : ça ne fait pas partie du tableau général et ce n'est pas compté dans le total d'heures de l'établissement.
topela Je vais mettre ça dans ma partie questions, inquiétudes et gros nawak.

(Et on a invité CDE et PA, notamment pour les EDT Epi. Twisted Evil)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Elyas le Lun 30 Mar - 19:05

Je ne te cache pas que je trouve qu'il y a eu tout de même pas mal d'intox aussi face à ce que peuvent être les EPI. Ressortir ce que j'appelle les "projets PIF gadget", ça m'a pas mal fâché tant c'est ridicule.
Après, projet ne veut pas dire sortie/exposés ou autres ribambelles choses navrantes. Cela peut être la construction d'une culture solide sur certains points évoqués dans les programmes de plusieurs matières. Comme je l'ai dit, sur l'âge industriel, une équipe mêlant Lettres/HG/Technologie peut permettre aux élèves de découvrir le croquis technique, le contexte historique et les textes idéologiques de l'époque (Marx, Comte...), les textes de Zola ou Maupassant le tout en 27h sur l'année. Et effectivement, en donnant une demi-heure, j'aurai traité le sujet de mon programme en profondeur et en créant des liens avec d'autres disciplines, créant une culture, des connaissances et des compétences (oups, le Socle est là).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par MUTIS le Lun 30 Mar - 19:29

A propos de compétences Elyas, je ne résiste pas à cette petite citation de...
Mais je vous laisse deviner...
"Je crois au fond que c'est le programme de tout éducateur, de tout professeur, aujourd'hui, de réfléchir dans sa propre pratique à la capacité qu'il a encore de proférer une parole, de ne pas se laisser embrigader par tout ce que l'institution, les inspecteurs, les programmes, les dispositifs didactiques ont tendance à faire de lui, c'est-à-dire un exécutant de procédures juste bon à faire cocher des cases dans des livrets de compétences. (...) ce n'est pas avec l'évaluation que l'on réglera les problèmes de l'école. Il y a un livre de Roland Gori que j'aime beaucoup; intitulé La Folie évaluation, il met en garde le monde moderne contre le risque de n'être plus qu'une agence de notation généralisée, partout, tout le temps. Et l'école n'échappe pas à cette idéologie."

Cette petite citation est extraite d'une conférence de Patrick Laudet, Inspecteur Général en Lettres actuellement. Smile

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par archeboc le Lun 30 Mar - 19:34

@Elyas a écrit:
J'étais pour une réforme qui donnait de la flexibilité dans l'organisation des EPI (du genre, banaliser 3-4 semaines dans l'année pour cela) sans toucher au disciplinaire.

C'est une idée intéressante, mais si on ne touche pas au disciplinaire, sur quel temps sont prises les 3-4 semaines banalisées ? Sur les vacances ?

En fait, je ne suis pas sûr de comprendre le sens que tu donnes à "sans toucher au disciplinaire".

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Celeborn le Lun 30 Mar - 20:13

On a reçu les projets de décret et d'arrêté discutés demain et mercredi, et soumis au vote le 10.

Le communiqué du SNALC : LIEN

À noter : on ajoute 1/2 heure de LV1 en 6e (sans revenir donc aux 4h actuelles) en… enlevant la 1/2 heure qu'on avait ajoutée en français !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par doctor who le Lun 30 Mar - 20:15

@Sphinx a écrit:Donc pas non plus d'option latin pendant un an, puisque (dans la nouvelle mouture) c'est censé être pris sur ces heures-là. On se moque du monde.

Mais c'est marqué où, que le latin et le grec sont pris sur la marge-prof-de-3-heures-par-classes-qui-ne-prendront-effet-qu'en-2017 ?
Et c'est dit où, qu'il y aura 3h de marge prof à partir de 2017 ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Presse-purée le Lun 30 Mar - 20:22

Au delà du cas du latin, la seule manière viable et intéressante pour les élèves de mettre ce truc en place serait effectivement de banaliser des temps (fin de périodes?) dans l'année avec présence obligatoire des élèves.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Elyas le Lun 30 Mar - 20:23

Je n'en reviens toujours pas mais, je l'ai déjà dit, des exemples d'EPI fournis par le ministère. C'est invraisemblable !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par doctor who le Lun 30 Mar - 20:24

Je tilte maintenant : les 3h de marge profs, ce sont les 2,75h en bas de ce tableau : http://snalc.fr/uploads/documents/national/c2da58ae3ada73e3b46ee27aef7061d634a203d6.pdf ?

Et c'est ces 2,75 qui ne seraient pas données en 2016 mais en 2017.

Donc, en 2017, si on les obtient, et en intégralité (ni l'un ni l'autre ne sont sûrs), on devra répartir cette marge de 2,75 entre les sciences, les langues, les EPI, et en garder un peu pour le latin (à condition de ne vouloir faire qu'un groupe, sinon ça coince)?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par ycombe le Lun 30 Mar - 20:25

@Celeborn a écrit:On a reçu les projets de décret et d'arrêté discutés demain et mercredi, et soumis au vote le 10.

Le communiqué du SNALC : LIEN

À noter : on ajoute 1/2 heure de LV1 en 6e (sans revenir donc aux 4h actuelles) en… enlevant la 1/2 heure qu'on avait ajoutée en français !

Ce sont qui gueulent le plus fort qui gagnent. Il n'y a qu'à voir l'évolution des horaires de mathématiques pour se rendre compte que l'APMEP n'a pas compris le principe.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par doctor who le Lun 30 Mar - 20:25

@Elyas a écrit:Je n'en reviens toujours pas mais, je l'ai déjà dit, des exemples d'EPI fournis par le ministère. C'est invraisemblable !

Tu as vu les parodies de Provence sur le site de Luigi ? http://www.laviemoderne.net/malices/112-la-route-des-epis

J'en ris encore. C'est EXACTEMENT ça qui va se passer.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Adri le Lun 30 Mar - 20:26

@Celeborn a écrit:On a reçu les projets de décret et d'arrêté discutés demain et mercredi, et soumis au vote le 10.

Le communiqué du SNALC : LIEN

À noter : on ajoute 1/2 heure de LV1 en 6e (sans revenir donc aux 4h actuelles) en… enlevant la 1/2 heure qu'on avait ajoutée en français !

Le compte n'y est pas, ni en LV2, ni en LV1, et puis ils nous gonflent avec leurs 1/2h partout ! Non mais franchement, les edt, ça va ressembler à quoi ? Suspect
Ils y pensent, à la vraie vie des gens (élèves, profs, cde), au milieu de leurs délires pédagogicocomptables ?

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des précisions sur la réforme du collège.

Message par Gryphe le Lun 30 Mar - 20:27

@Celeborn a écrit:On a reçu les projets de décret et d'arrêté discutés demain et mercredi, et soumis au vote le 10.

Ce sera en ligne quelque part ? Very Happy

Lundi prochain, je tente des simulations d'emploi du temps avant/après avec les horaires de la V2 (ou de la V3) des fiches de travail.
Spoiler:
Chouette, je vais faire mumuse avec EDT.  yesyes

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum