Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Dim 16 Aoû 2020, 10:25
@anthracite a écrit:
De même, il est bien gentil d'imaginer " les cours à distance et la réorganisation de classes avec des effectifs moins nombreux", mais de même : qui garde les gosses ? Chez moi, ce sera le petit salaire, donc bibi. On n'est toujours pas sûr que l'école rouvre le mercredi matin en maternelle (je suis dans une zone à 5 jours, fin des cours à 15h45 mais école le mercredi matin).
Les plus de 12 ans se gardent généralement tout seuls (ça tombe bien ce sont les plus contagieux et ceux qui posent le plus de problèmes d'organisation).
Les épidémiologistes ne sont ni sociologues, ni enseignants, ils donnent les informations importantes pour qu'on agisse ensuite en connaissance de cause.
Pour les effectifs, le ministère pourrait réfléchir à quelque chose : par exemple, embaucher massivement des jeunes (étudiants, titulaires du Bafa...) comme surveillants pour dédoubler les classes (une partie à cours, le reste est gardé avec des activités périscolaires, tiens ça me rappelle un truc). Supprimer les matières qui posent particulièrement le plus de problèmes sanitaires, ou en diminuer les heures (EPS, éducation musicale...).
Remplacer la cantine par un plateau froid à prendre dans la salle de classe (ou ailleurs, mais sans mélanger les élèves)
Réfléchir aussi à une organisation qui diminue les besoins de mixer les groupes pour les sciences et les langues (embaucher des enseignants comme en Italie? faire cours à mi-temps?)
Reste le problème du lycée avec cette foutue réforme qui arrange bien les affaires du covid...
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 16 Aoû 2020, 10:28
Pour la cantine, je pense qu'il faudrait augmenter la durée de la pause de 1h30. Soit 3h de pause pour permettre de faire des petits groupes au self et donc une distanciation sociale à l'intérieur.

Augmenter les pauses de 5 minutes entre chaque cours (pour souffler un peu ... ) et supprimer les récréations du matin et de l'après-midi.

Cela ne remet pas en cause le travail des EDT, il faut simplement décaler la reprise des cours ... voir le début des cours ?

Juste pour le plaisir d'un peu de protocole fiction:

8h-8h50
9h-9h50
10h-10h50
11h-11h50
12h-12h50
Pause
15h50-16h40
16h50-17h40
17h50-18h40

Qu'en pensez-vous ? Very Happy
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cath le Dim 16 Aoû 2020, 10:31
J'en pense que beaucoup d'établissements sont tributaires de transports scolaires qui ne peuvent pas décaler leurs horaires.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Dim 16 Aoû 2020, 10:32
Je finis déjà à 19h, je ne suis pas sûre de vouloir terminer plus tard. Razz
avatar
volny
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny le Dim 16 Aoû 2020, 10:42
Pas besoin d'une si grande pause à midi puisque tous les élèves ne mangent pas en même temps. Faire des cours non stop comme chez nous avec pause de 45 minutes pour manger.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Poupoutch le Dim 16 Aoû 2020, 10:43
19h? Je trouve déjà bien dur de finir à 18h,surtout au cœur de l'hiver, alors 19h... Vous imaginez, vous, les gamins qui feraient 8h-19h ? Chez nous, ce sont souvent ceux qui font des options, je n'imagine pas le nombre d'abandons. Si on imagine qu'ils ont 30 minutes de trajet (ce qui n'est pas énorme), quand feront-ils leurs devoirs ? Dans ce cas, on pourrait plutôt décaler les pauses méridienne selon les groupes : soit une pause de 11h à 12h30,soit une pause de 12h30 à 14h, sans toucher aux horaires de fin de journée.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par epekeina.tes.ousias le Dim 16 Aoû 2020, 10:46
@Poupoutch a écrit:19h? Je trouve déjà bien dur de finir à 18h,surtout au cœur de l'hiver, alors 19h... Vous imaginez, vous, les gamins qui feraient 8h-19h ? Chez nous, ce sont souvent ceux qui font des options, je n'imagine pas le nombre d'abandons. Si on imagine qu'ils ont 30 minutes de trajet (ce qui n'est pas énorme), quand feront-ils leurs devoirs ? Dans ce cas, on pourrait plutôt décaler les pauses méridienne selon les groupes : soit une pause de 11h à 12h30,soit une pause de 12h30 à 14h, sans toucher aux horaires de fin de journée.

Ce, sans compter les problèmes pour organiser le travail des collègues CPE, Biats, etc.: il n'est pas certain qu'il soit possible de trouver les personnels nécessaires…

_________________
Cdlt Wink
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Dim 16 Aoû 2020, 10:49
@Flo44 a écrit:
Pour les effectifs, le ministère pourrait réfléchir à quelque chose : par exemple, embaucher massivement des jeunes (étudiants, titulaires du Bafa...) comme surveillants pour dédoubler les classes (une partie à cours, le reste est gardé avec des activités périscolaires, tiens ça me rappelle un truc). Supprimer les matières qui posent particulièrement le plus de problèmes sanitaires, ou en diminuer les heures (EPS, éducation musicale...).
Remplacer la cantine par un plateau froid à prendre dans la salle de classe (ou ailleurs, mais sans mélanger les élèves)
Réfléchir aussi à une organisation qui diminue les besoins de mixer les groupes pour les sciences et les langues (embaucher des enseignants comme en Italie? faire cours à mi-temps?)
Reste le problème du lycée avec cette foutue réforme qui arrange bien les affaires du covid...

De bien belles idées mais pas si facile que ça à mettre en place.

Embaucher massivement des étudiants et titulaires du Bafa ? Tu as une idée du nombre qu'il faudrait recruter ? Tu les trouves où ces volontaires ? (Et on a pas encore évoqué l'aspect financier mais si on est pas capable de s'aligner sur MacDo et en proposant les mêmes horaires que leurs cours, ça va être compliqué...)

Quand tu auras ton personnel, tu leur donnes quoi comme salle pour les "garder avec des activités périscolaires" ?

Un plateau froid pendant deux mois, qui devra voyager dans l'établissement (et les déchets ?), ça pose surement des problèmes d'organisation qu'on imagine pas vraiment...Je suppose que ça prend plus de temps de préparer des plateaux repas et des les porter sur 200 mètres et 2 étages que d'alimenter une chaine self service. Le tout devra respecter la chaine du froid.


Bref, sur le papier, ce sont de bonnes pistes de réflexion. En pratique, on fait comme avant et on croise les doigts pour que ça passe.
Korémuse
Korémuse
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Korémuse le Dim 16 Aoû 2020, 10:51
Certains collegiens ou lycéens ont 50 mn (voire plus) de transport chaque matin et chaque soir. Impensable pour eux de prolonger la journée de cette manière.
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Dim 16 Aoû 2020, 11:00
Proton, tu as prévu de faire manger les élèves entre 12h50 et 15h50 ???
Des élèves vont vraiment devoir attendre 15h30 pour avoir leur repas ?

Pour peu qu'un emploi du temps soit un peu coincé et qu'une classe se prenne un 8h 18h40...
Que font les élèves entre 12h50 et 15h50, ils se mélangent et se font des câlins en attendant la reprise des cours ?
Catalunya
Catalunya
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Catalunya le Dim 16 Aoû 2020, 11:06
C'est en vous lisant qu'on se rend compte qu'il est plus facile de dire "le gouvernement fait n'importe quoi" que de trouver des solutions viables.
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 16 Aoû 2020, 11:12
Ma proposition est un peu exagérée !  Mon idée est de doubler les services au self pour accueillir moitié moins d'élèves à chaque fois. Je ne peux pas croire une seconde qu'il n'y aura pas d’adaptations au niveau restauration. Je me pose aussi la même question pour les restos U. Ils peuvent être vite blindés ... est-ce imaginable dans ce contexte ?

Bien sûr laisser les élèves 3h en récréation ce n'est pas viable non plus. Finalement, si on veut faire 3h de self, il faudra peut-être faire  des horaires spécifiques à une classe (ou à un groupe de classes, tous les 6A-5A-4A-3A) ? Le problème est que cela va affecter profondément les EDT (et donc générer un travail supplémentaire important).

Au lycée ce n'est pas possible en 1ère / terminale, il n'y a plus vraiment de classe ...
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Dim 16 Aoû 2020, 11:29
@Proton a écrit:Ma proposition est un peu exagérée !  Mon idée est de doubler les services au self pour accueillir moitié moins d'élèves à chaque fois. Je ne peux pas croire une seconde qu'il n'y aura pas d’adaptations au niveau restauration. Je me pose aussi la même question pour les restos U. Ils peuvent être vite blindés ... est-ce imaginable dans ce contexte ?

Bien sûr laisser les élèves 3h en récréation ce n'est pas viable non plus. Finalement, si on veut faire 3h de self, il faudra peut-être faire  des horaires spécifiques à une classe (ou à un groupe de classes, tous les 6A-5A-4A-3A) ? Le problème est que cela va affecter profondément les EDT (et donc générer un travail supplémentaire important).

Au lycée ce n'est pas possible en 1ère / terminale, il n'y a plus vraiment de classe ...

A l'inverse, moi j'y crois sans problème : mettre en place des adaptations risque d'être très compliqué, on le voit bien d'ailleurs dans ce topic, donc je visualise parfaitement les recommandations types "gel hydroalcoolique en entrant dans le self, masque tant qu'on n'est pas assis"... et sinon fonctionnement habituel.


Quant au lycée, effectivement, ça va être du grand n'importe quoi : avec la réforme qui s'applique plein pot cette année, les recommandations du type "une salle par classe", "adapter les horaires de passage au self", etc., quelle que soit leur pertinence, sont nulles et non avenues. Franchement, j'en suis à me demander si la rentrée va vraiment se faire sur place en lycée vu qu'on a zéro info et très peu de capacités d'adaptation.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par epekeina.tes.ousias le Dim 16 Aoû 2020, 11:31
@Catalunya a écrit:C'est en vous lisant qu'on se rend compte qu'il est plus facile de dire "le gouvernement fait n'importe quoi" que de trouver des solutions viables.

D'un autre côté, avec “t'aurais dû” et “y'a qu'à faut qu'on”, ce que l'on ne ferait pas……… Ou: encore faudrait-il que les suggestions soient praticables…

Recruter des lycéens et étudiants titulaires du BAFA: les premiers ont-ils réellement le temps de faire ce travail? J'imagine à peine les hurlements des profs si, sans pandémie ni problème d'aucune sorte, on suggérait de permettre aux lycéens de “travailler”: combien de profs se mettraient-ils à clamer, sans doute à raison, qu'être lycéen est une activité à plein temps?
Et quant aux étudiants, juste une petite question: comment ceux qui seraient disposés à se porter volontaires — et en laissant de côté les effets bien connus des “petits boulots” sur leur scolarité — feraient-ils pour se rendre dans les lycées qui ne sont pas immédiatement proches de l'U. où ils sont inscrits?

Mettons, ensuite, que l'on ouvre les lycées et collèges de 8h à 19h, en augmentant le temps d'ouverture de 2h: cela signifie-t-il que le temps de service des personnels administratifs est augmenté d'autant? par réquisition? là encore, on imagine à peine les protestations s'il s'agissait de personnels enseignants…

Et quant à l'argument des transports scolaires (et sans même parler des réactions des parents à l'idée que leurs enfants ne rentrent qu'à 20h tous les soirs), on demande aux régions de réquisitionner les moyens de transports? Avec les mêmes conséquences?…

Faut-il réellement considérer que des objections fondées sur des considérations réelles ne participent que d'une “râlerie” anti-gouvernementale et stérile? Franchement… Comme si aucun enseignant n'avait demandé une dotation en matériel digne de ce nom pour assurer la possibilité de cours à distance, comme si aucun enseignant n'avait signalé les difficultés matérielles déjà rencontrées… Le tout sans AUCUN effet! Et, que l'on soit en université ou dans le secondaire, je te garantis que c'est exactement la même chose: dans mon établissement, nous avons été prévenus que les serveurs n'ont pas la capacité en bande passante pour assurer des cours à distance en direct, qu'il n'y avait ni les moyens en ordinateur, ni en video, ni en audio pour assurer ces cours en “asynchrone” — nous sommes donc priés d'utiliser et même — suggestion faite publiquement en juillet! — d'acheter le matériel nécessaire (sans aucun remboursement, bien sûr), et de même, d'acheter nos masques et notre gel (dont l'usage sera obligatoire).
Mais tu vas sans doute me dire que le gouvernement n'y est pour rien et ne peut rien y faire…

_________________
Cdlt Wink
A rebours
A rebours
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par A rebours le Dim 16 Aoû 2020, 11:39
Bon, ben voilà. Le lycée de ma collègue en Polynésie ferme 3 jours après la rentrée.
Purée, mais l'EN est-elle capable d'anticiper les choses ? On va recommencer comme en mai/juin... C'est usant.
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Dim 16 Aoû 2020, 11:44
Dire que toutes les pseudos rentrées de mai-juin n'ont même pas servi à anticiper la vraie rentrée de septembre ...
Ils avaient 4 mois pour préparer ...
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Dim 16 Aoû 2020, 11:51
Oui mais JMB avait un programme chargé pendant ces vacances apprenantes

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Jean-michel-blanquer-ministre-de-leducation-nationale-de-la-_4865989

https://www.larep.fr/combreux-45530/actualites/jean-michel-blanquer-a-visite-une-colonie-apprenante-a-l-etang-de-la-vallee-a-combreux_13818801/

Razz
numéro6
numéro6
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par numéro6 le Dim 16 Aoû 2020, 11:54
@Proton a écrit:Oui mais JMB avait un programme chargé pendant ces vacances apprenantes

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Jean-michel-blanquer-ministre-de-leducation-nationale-de-la-_4865989

https://www.larep.fr/combreux-45530/actualites/jean-michel-blanquer-a-visite-une-colonie-apprenante-a-l-etang-de-la-vallee-a-combreux_13818801/

Razz

C'est beau cette métaphore d'un ministre qui rame ... !!! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 437980826
Hypermnestre
Hypermnestre
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hypermnestre le Dim 16 Aoû 2020, 11:57
@Catalunya a écrit:C'est en vous lisant qu'on se rend compte qu'il est plus facile de dire "le gouvernement fait n'importe quoi" que de trouver des solutions viables.
Personne n'a dit qu'il était facile de trouver des réponses appropriées. Mais nous, au moins, on réfléchit, on cherche.
Le problème, c'est qu'en matière d'éducation et de réflexion sur la reprise, au niveau du gouvernement, ce n'est pas "ils font n'importe quoi" mais ils ne font RIEN. Zéro. Nada. Masque et on reprend comme si de rien n'était.
Je préférerais des pistes, des propositions, des idées... et une réflexion pour voir ce qui est souhaitable/faisable et ce qu'il ne l'est pas que RIEN, mettez un masque et entassez-vous de 8h à 18h. On a eu 4 mois pour prévoir, le résultat est : néant.
Des choses toutes simples comme réduire les programmes pour dégager du temps pour les révisions lors des premiers mois n'ont même pas été envisagées : ça ne coûte rien par exemple. De même, imposer, pour une fois, une progression commune pour simplifier les sujets d'examen en cas de semaines de cours perdues... Tu penses que cela leur aurait traversé l'esprit ?
Donc oui, je critique, oui, je suis en colère.


Dernière édition par Hypermnestre le Dim 16 Aoû 2020, 11:59, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Dim 16 Aoû 2020, 11:58
@numéro6 a écrit:
@Proton a écrit:Oui mais JMB avait un programme chargé pendant ces vacances apprenantes

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Jean-michel-blanquer-ministre-de-leducation-nationale-de-la-_4865989

https://www.larep.fr/combreux-45530/actualites/jean-michel-blanquer-a-visite-une-colonie-apprenante-a-l-etang-de-la-vallee-a-combreux_13818801/

Razz

C'est beau cette métaphore d'un ministre qui rame ... !!! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 437980826

En attendant, c'est nous qui allons couler.
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ProvençalLeGaulois le Dim 16 Aoû 2020, 11:59
@nc33 a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Pour faire un bilan :
1) les choses problématiques
- les sorties, les voyages, les intervenants extérieurs : autorisés ?
Chouette on va pouvoir se concentrer sur notre métier : traiter le programme et rattraper le retard lié au confinement. Surtout que l'année risque fort d'être perturbée par des clusters, mais au moins on pourra anticiper un peu si cela arrive.

Je me demande si les établissements rouvrent demain. L'adjoint va être content s'il doit refaire tous les emplois du temps en urgence pour diminuer le nombre de présents au self ou décaler les récrés.
Aucun chef d'etab sain d'esprit ne va autoriser un voyage scolaire sur l'année scolaire 2020-2021, trop de risque d'annulation et ceux de 2020 annulés ont bien entamé les budgets (puisqu'on a remboursé les familles sans être remboursés par les voyagistes).
Quant aux sorties, il me semble que les gamins ont assez manqué de cours comme ça.

Les étabs du secondaire rouvrent la semaine du 24 pas demain.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Hypermnestre
Hypermnestre
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hypermnestre le Dim 16 Aoû 2020, 12:03
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@nc33 a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Pour faire un bilan :
1) les choses problématiques
- les sorties, les voyages, les intervenants extérieurs : autorisés ?
Chouette on va pouvoir se concentrer sur notre métier : traiter le programme et rattraper le retard lié au confinement. Surtout que l'année risque fort d'être perturbée par des clusters, mais au moins on pourra anticiper un peu si cela arrive.

Je me demande si les établissements rouvrent demain. L'adjoint va être content s'il doit refaire tous les emplois du temps en urgence pour diminuer le nombre de présents au self ou décaler les récrés.
Aucun chef d'etab sain d'esprit ne va autoriser un voyage scolaire sur l'année scolaire 2020-2021, trop de risque d'annulation et ceux de 2020 annulés ont bien entamé les budgets (puisqu'on a remboursé les familles sans être remboursés par les voyagistes).
Quant aux sorties, il me semble que les gamins ont assez manqué de cours comme ça.

Les étabs du secondaire rouvrent la semaine du 24 pas demain.
Bienheureux collègues qui n'enseignaient pas d'option.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ysabel le Dim 16 Aoû 2020, 12:04
@Proton a écrit:Pour la cantine, je pense qu'il faudrait augmenter la durée de la pause de 1h30. Soit 3h de pause pour permettre de faire des petits groupes au self et donc une distanciation sociale à l'intérieur.

Augmenter les pauses de 5 minutes entre chaque cours (pour souffler un peu ... ) et supprimer les récréations du matin et de l'après-midi.

Cela ne remet pas en cause le travail des EDT, il faut simplement décaler la reprise des cours ... voir le début des cours ?

Juste pour le plaisir d'un peu de protocole fiction:

8h-8h50
9h-9h50
10h-10h50
11h-11h50
12h-12h50
Pause
15h50-16h40
16h50-17h40
17h50-18h40

Qu'en pensez-vous ? Very Happy

C'est n'importe quoi une pause aussi longue le midi. de toute manière dans les gros établissements, il y a des cours non-stop. En outre, avec les transports scolaires, il n'est pas possible de décaler les heures d'entrée et de sortie.
Tu rajoutes une heure le matin et une heure le soir pour les gamins qui prennent les transports scolaires !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Prosper de Barante
Prosper de Barante
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Prosper de Barante le Dim 16 Aoû 2020, 12:15
Article du Monde sur l'ouverture des écoles aux Etats-Unis :
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/16/j-ai-fait-mon-testament-aux-etats-unis-les-profs-inquiets-de-la-reouverture-des-ecoles_6049058_3210.html
"La majorité ont choisi une formule hybride, alternant classes en ligne par groupes et présence physique, en fonction du taux de transmission du virus."
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermiony le Dim 16 Aoû 2020, 12:16
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@nc33 a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Pour faire un bilan :
1) les choses problématiques
- les sorties, les voyages, les intervenants extérieurs : autorisés ?
Chouette on va pouvoir se concentrer sur notre métier : traiter le programme et rattraper le retard lié au confinement. Surtout que l'année risque fort d'être perturbée par des clusters, mais au moins on pourra anticiper un peu si cela arrive.

Je me demande si les établissements rouvrent demain. L'adjoint va être content s'il doit refaire tous les emplois du temps en urgence pour diminuer le nombre de présents au self ou décaler les récrés.
Aucun chef d'etab sain d'esprit ne va autoriser un voyage scolaire sur l'année scolaire 2020-2021, trop de risque d'annulation et ceux de 2020 annulés ont bien entamé les budgets (puisqu'on a remboursé les familles sans être remboursés par les voyagistes).
Quant aux sorties, il me semble que les gamins ont assez manqué de cours comme ça.

Les étabs du secondaire rouvrent la semaine du 24 pas demain.

Et si je te dis que dans le mien, il y a un voyage au ski cet hiver et un à la montagne en mai (report de celui au ski de cette année) ? Seuls voyages programmés et autorisés bien sûr, la team EPS de mon bahut étant choyée par la direction...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
A Tuin
A Tuin
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par A Tuin le Dim 16 Aoû 2020, 12:47
Je pense qu'il faut proposer des sorties ou projets comme habituellement si on a envie, en choisissant des choses sans risques ni frais d'annulation. Après les contingences extérieures décideront de la faisabilité.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum