Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Aevin le Mer 21 Déc 2011 - 21:25

@Pseudo a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@lene75 a écrit:
@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.

Tu fais partie de ceux qui pensent que les profs devraient faire la queue à la cantine, lever la main pour demander la parole en classe, etc. pale
Ah, zut de crotte de bique ! Je m'estime, par définition, prio, parce qu'adulte. J'ai faux ?

Ce que vous faites, c'est juste de la malhonnêteté intellectuelle. Mais on a l'habitude hein. Vous êtes même carrément prévisible.

Je parlais de la façon de considérer la récompense de l'effort, et de mettre les gens en concurrence dans un système compétitif. Bon pour les élèves mauvais pour les profs. Bref, une histoire de valeur. Pas de confondre besoins et prérogatives des uns et des autres. Bien que je suis de celles qui ne passent pas devant les élèves à la cantoche, qui laisse mon portable au vestiaire dans le bahut, etc... Je crois que les prérogatives d'adultes s'expliquent jusqu'à un certain point, mais que beaucoup s'arrogent des passe droits assez surprenant.

Mais vous le savez bien. Mais c'est tellement plus confortable l'ironie en bande.


+1000

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Cassandra le Mer 21 Déc 2011 - 21:37

On a eu un concours ou on a été embauchés sur la base de nos compétences. C'est tout ce qu'il y a à savoir.

Imaginez seulement qu'un jour, on ne soit plus fonctionnaire à vie...

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par mathmax le Mer 21 Déc 2011 - 21:39

Et ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 21:41

cath5660 a écrit:En tout cas, je suis en avance!
Contrairement à mes élèves, je ne me sers pas de mon portable pendant mon cours, et je n'envoie pas de textos pendant qu'un élève me parle.

Vous croyez que je peut être punie?

Tu dois l'etre !

Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 21:42

@Cassandra a écrit:
On a eu un concours ou on a été embauchés sur la base de nos compétences. C'est tout ce qu'il y a à savoir.

Imaginez seulement qu'un jour, on ne soit plus fonctionnaire à vie...

A vie ?
Plus de retraite, alors ? Leur reve devenu realite ?!

Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 21:45

Personnellement, je n'ai jamais vu un collègue fumer dans une école depuis des années (on va dehors)...Les "couvre-chef" non enlevés encore moins (je ne vois pas de chapeau ou de casquettes chez les collègues !), mais bon, puisque vous le dîtes, je pense que vous ne l'inventez pas; mais ça doit correspondre à 1/ 10000 des enseignants. Pour le portable, hé, hé, je suis bien obligé de regarder les messages (jamais en classe mais dans la cour), pour savoir qui je vais remplacer le lendemain ou l'après-midi; c'est l'inspection qui nous le demande ! Quant à la notation, oui, il y a à revoir mais certainement pas dans le sens de Chatel !! Déjà qu'il y a des quotas de toute façon, on ne va pas accepter de rajouter du fayotage ! Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 21:47

@JPhMM a écrit:
chaque professeur sera mieux en mesure d'agir sur sa trajectoire professionnelle, notamment dans la perspective de sa mutation. L'un des objectifs de l'entretien professionnel et de l'autoévaluation est aussi pour l'enseignant d'élaborer son propre plan de formation professionnelle.
Il parle de quoi là exactement ??? heu
Il y a comme un truc qui m'échappe.

Limpide.
Tu veux muter ? Alors, sois bien gentil.
Les ptits chefs se feront recruteurs...et nous, nous ne sommes pas capables de reagir collectivement...


Dernière édition par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 21:53, édité 1 fois

Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 21:52

@Cassandra a écrit:Je n'ai rien contre une évaluation par le CDE si ça permet de dynamiser notre avancement de carrière et de récompenser ceux qui s'investissent dans la vie de l'établissement.

De plus, je trouve que l'idée "d'annualiser" notre temps de service serait une bonne chose car au final, avec les bacs blancs, les brevets et toutes les autres épreuves, plusieurs semaines sont banalisées et ne sont pas effectivement travaillées.


Ceux qui s'investissent dans la mise a mort de l'Ecole, ceux-la seront recompenses (sic) !


Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Jim Thompson le Mer 21 Déc 2011 - 21:55

@Aevin a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit:
C'est amusant comme on défend les classe prépa d'un coté, qu'on demande la fin du collège unique pour permettre aux bons de sortir du lot et aux mauvais d'aller se faire pendre ailleurs (chez un patron, dans des structures fait pour eux...) et comment les mêmes défendent bec et ongles l'égalitarisme professoral...

Tu es de mauvaise foi, et tu le sais. Notre cœur de métier, c'est la transmission des connaissances (et des compétences, si on y tient) dans notre discipline, dans le cadre d'une salle de classe. Et c'est justement ce que ne peut évaluer une personne qui ne connaît pas notre discipline. Donc ce ne seront pas les meilleurs profs qui seront récompensés (en fait, ce qui est prévu, c'est de moins récompenser tout le monde, rappelons-nous en), mais ceux qui feront le + de bruit. Une fois encore, le système actuel d'évaluation des personnels n'est pas bon. Ce n'est pas une raison pour applaudir une évolution qui est pire encore.

C'est toi qui est de mauvaise foi ou bien ? J'ai surligné en gras ce que je commentais. Je voulais souligner une incohérence qui, à mes yeux, est problématique. Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes. Ou alors appliquons aux élèves ce qu'on demande pour les profs. Je serais plutôt de ce dernier versant, en schématisant à la louche.
Je suis d'accord avec toi. Je trouve assez drôle les collègues qui exigent certaines choses de la part des élèves et qui sont eux-même incapables de les faire.
tu mets sur le même plan élèves et profs toi?
t'es un adulte je vois pas pourquoi on te péterai les ******* à suivre le même règlement pour le téléphone!
Après des collègues avec 1 mp3 dans les cages à miel dans les couloirs j'en vois pas des masses.............
Quant aux couvre-chefs mes collègues ont bien parfois un chapeau, qu'ils retirent en classe, mais pas une casquette posée à peine sur le crâne (d'ailleurs comment tient-elle....?)
Non, il n'y a pas à nous mettre sur le même plan
c'est démago!


Dernière édition par Jim Thompson le Mer 21 Déc 2011 - 21:59, édité 2 fois

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 21:56

cath5660 a écrit:Cassandra, tu pourrais profiter de tout ce temps libre pour travailler ton orthographe, peut-être?

Désolée, mais voir des gens qui s'estiment toujours surpayés, ça m'agace.

Mais qui paye Cassandra ? Est-ce vraiment l'EN ??

Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Jim Thompson le Mer 21 Déc 2011 - 22:01

@Cassandra a écrit:
On a eu un concours ou on a été embauchés sur la base de nos compétences. C'est tout ce qu'il y a à savoir.

Imaginez seulement qu'un jour, on ne soit plus fonctionnaire à vie...
ils te filent combien les fossoyeurs de l'En pour déblatérer tes trucs là?

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Cassandra le Mer 21 Déc 2011 - 22:02

@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves.

Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 22:05

@Cassandra a écrit:@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves.

Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.

Alors, tu n'es pas professeur ! Ou inconsciente.

Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Jim Thompson le Mer 21 Déc 2011 - 22:06

@Cassandra a écrit:@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves.

Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.
fais gaffe à trop courber l'échine, ça finit par craquer

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Jim Thompson le Mer 21 Déc 2011 - 22:06

@Thijk a écrit:
@Cassandra a écrit:@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves.

Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.

Alors, tu n'es pas professeur ! Ou inconsciente.
+100

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thijk le Mer 21 Déc 2011 - 22:07

Je vous laisse, les amis. Les provocations de l'UMP, ca va 5 minutes.

Thijk
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 22:18

@Cassandra a écrit:@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves.

Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.
affraid Ah ben évidemment quand ils devront payer directement de leurs poches, ce sera mieux...Bon après, chacun a ses idées que je respecte mais que je suis aussi en droit de combattre !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par thrasybule le Mer 21 Déc 2011 - 22:22

@Cassandra a écrit:@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves. Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.
L'argument ultime de la culpabilisation primaire avec l' ironie lourdaude qui va avec( les guillemets pour "nous"): tu nous as pas encore sorti la phrase "y'a pire ailleurs": tu te la réserves pour le dernier acte?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par User5899 le Mer 21 Déc 2011 - 22:49

@MelanieSLB a écrit:Cripure, dans le règlement du collège où j'enseigne en ce moment, il n'est nulle part mentionné le fait qu'ils s'appliquent à tous les membres de la communauté éducative, et j'ai mis 2 mois à me procurer une copie, au motif que c'est uniquement pour les élèves. Donc êtes-vous vraiment sur que cela s'applique à tous? (y compris d'ailleurs les heures d’entrée et de sortie imposées aux élèves)
C'est dans les textes encadrant les procédures disciplinaires et franchement, ça n'a rien de problématique, au fond Smile
Pour les heures d'entrée et de sortie, lorsque nous travaillons au-delà des heures normales d'ouverture (18h), nous devons être en réunion avec liste d'émargement. Pour couvrir un éventuel accident du travail.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par User5899 le Mer 21 Déc 2011 - 22:52

@Thijk a écrit:Je vous laisse, les amis. Les provocations de l'UMP, ca va 5 minutes.
+1

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Moonchild le Mer 21 Déc 2011 - 23:59

@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.
Moi parfois je rêve de pouvoir mettre une grande claque à certains collègues qui mastiquent ostensiblement leur chewing-gum en me parlant ; ça me défoulerait, mais je ne suis pas sûr que ça réglerait les problèmes que je peux rencontrer avec certaines classes.


@Pseudo a écrit:Je parlais de la façon de considérer la récompense de l'effort, et de mettre les gens en concurrence dans un système compétitif. Bon pour les élèves mauvais pour les profs. Bref, une histoire de valeur.
Oui, mais en matière d'enseignement, qu'est-ce qu'un système compétitif ? Dans la mesure où la "performance" d'un établissement est avant tout tributaire des "performances" de son public scolaire plus encore que de l'investissement de ses acteurs, on s'apercevra que très vite la compétition consistera à recruter en amont les meilleurs élèves.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Jeu 22 Déc 2011 - 0:16

@Moonchild a écrit:
@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.
Moi parfois je rêve de pouvoir mettre une grande claque à certains collègues qui mastiquent ostensiblement leur chewing-gum en me parlant ; ça me défoulerait, mais je ne suis pas sûr que ça réglerait les problèmes que je peux rencontrer avec certaines classes.


@Pseudo a écrit:Je parlais de la façon de considérer la récompense de l'effort, et de mettre les gens en concurrence dans un système compétitif. Bon pour les élèves mauvais pour les profs. Bref, une histoire de valeur.
Oui, mais en matière d'enseignement, qu'est-ce qu'un système compétitif ? Dans la mesure où la "performance" d'un établissement est avant tout tributaire des "performances" de son public scolaire plus encore que de l'investissement de ses acteurs, on s'apercevra que très vite la compétition consistera à recruter en amont les meilleurs élèves.
Mais on habite le même monde où je suis un privilégié ? scratch Vous me parlez de collègues qui fument dans l'école, mâchent du chewing-gum, qui ont un mp3 sur les oreilles à longueur de temps et qui ont une perruque couvre-chef professeur scratch ...Je dois avoir une sacrée chance puisque je n'ai jamais vu cela dans la quarantaine d'écoles de ma circo... heu
Sinon, d'accord avec toi, il est impossible de juger avec exactitude la valeur d'un enseignant.


Dernière édition par frankenstein le Jeu 22 Déc 2011 - 0:21, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par ysabel le Jeu 22 Déc 2011 - 0:20

@Cassandra a écrit:@Thijk : quelque part, ce sont les impôts que paient les parents de mes élèves.

Je suis consciente d'être très privilégiée et quand je regarde autour de moi (chômage, précarité, CDD, etc...), je ne suis pas certaine que ce système puisse tenir encore longtemps dans la période de crise que "nous" traversons.

tu consommes quoi comme psychotrope ?

Quant au fait d'être fonctionnaire... on ne peut pas changer notre statut sauf si nous sommes volontaires ; on ne pourrait nous obliger à aller dans la territoriale par exemple.

Par contre, on peut ne plus recruter de fonctionnaires...

Tu ne vis pas dans le même monde que nous ou tu as subi un lavage de cerveau ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Invité le Jeu 22 Déc 2011 - 8:52

parce qu'en raisonnant comme ça, on se demande pourquoi les Européens conservent un système de protection sociale alors que tant de pays émergents réduisent une partie de leur main d'oeuvre en esclavage afin de rester compétitifs dans le monde d'aujourd'hui.

Ça commence à bien faire, le "toujours moins-disant": le "petit peuple" devrait s'aligner sur le bas, selon nos dirigeants, qui eux s'alignent sur ce qui se fait de mieux! Pourquoi Sarko a-t-il triplé son salaire? parce que dans les autres démocraties, c'est "comme ça"! pourquoi les patrons s'octroient-ils des primes de plusieurs millions? parce qu'aux States, c'est comme ça!

La crise, elle ne touche pas tout le monde. Ce sont toujours les mêmes qui s'en mettent plein les poches. Et nous, on vote pour eux. C'est ça le pire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Cath le Jeu 22 Déc 2011 - 10:15

Bien dit Lorica.


Sinon Cassandra, je veux bien être gentille, mais je ne vois toujours pas en quoi je dis tout et son contraire.

J'ai dis et je maintiens que le nouveau système de notation pénalise les enseignants qui passaient au grand choix et petit choix (respectivement 27 ans 7 mois/25 ans 8 mois au lieu de 19 ans/25 ans 6 mois) mais pas ceux passant à l'ancienneté (toujours 29 ans), ce qui semble être le contraire du mérite que tu réclames, et tu n'as rien répondu.
Tu t'es contentée de balayer mes propos d'un revers de main, mais je ne vois toujours pas tes arguments.
Ils sont où?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Aurore le Jeu 22 Déc 2011 - 12:15

Lorica a écrit:parce qu'en raisonnant comme ça, on se demande pourquoi les Européens conservent un système de protection sociale alors que tant de pays émergents réduisent une partie de leur main d'oeuvre en esclavage afin de rester compétitifs dans le monde d'aujourd'hui.

Ça commence à bien faire, le "toujours moins-disant": le "petit peuple" devrait s'aligner sur le bas, selon nos dirigeants, qui eux s'alignent sur ce qui se fait de mieux! Pourquoi Sarko a-t-il triplé son salaire? parce que dans les autres démocraties, c'est "comme ça"! pourquoi les patrons s'octroient-ils des primes de plusieurs millions? parce qu'aux States, c'est comme ça!

La crise, elle ne touche pas tout le monde. Ce sont toujours les mêmes qui s'en mettent plein les poches. Et nous, on vote pour eux. C'est ça le pire.
topela

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum